Transport par la route

12 955 km de routes, dont 3 863 km de routes goudronnées ou gravillonnées. La route n° 1 fait le tour de l’île ; elle est praticable avec un véhicule ordinaire. Le réseau intérieur est, encore aujourd’hui, constitué de pistes (dont la plupart ne sont ouvertes qu’à partir de juillet). 4x4 de rigueur ; certaines pistes sont interdites aux véhicules de tourisme ordinaires. En fait, toutes les pistes signalées par la lettre « F » sont réservées au 4x4 et interdites aux autres véhicules. Idem pour les pistes non numérotées. Routes et pistes portant un simple numéro sont accessibles à tous les véhicules. Les compagnies d’assurance ont adopté ce système, faites comme elles. Il est toujours préférable de se renseigner sur l´état des pistes que l´on compte emprunter. Pendant la fonte des neiges, on trouvera, dans les stations-services, une carte mise à jour chaque semaine. On peut également consulter le site www.vegagerdin.is/vefur2.nsf/pages/english.html (en anglais) ou s´informer par téléphone au (354) 522 10 00. La conduite sur piste est rendue délicate par le franchissement de nombreux gués ; elle demande une certaine expérience. N´hésitez pas à circuler en convoi de plusieurs véhicules. Attention aux passages d’animaux. Vous serez responsable en cas d’accident. Les limitations de vitesse sont 50km/h en ville, 80 km/h sur piste et 90 km/h sur route goudronnée. Ces limitations sont à respecter : les amendes sont au diapason du coût de la vie en Islande et la police de la route peut vous les faire régler immédiatement par carte bancaire. Le taux d’alcoolémie autorisé est de 0,4 g/L. Impératif également. Feux de croisement obligatoires de jour comme de nuit. Port de la ceinture de sécurité obligatoire, à l´avant comme à l´arrière. De nombreuses stations-services sont ouvertes tous les jours, de 8h00 à 22h00 ou 23h00.

Transport en Taxi ou Loueur

Nombreux taxis à Reykjavik et dans les villes principales. On peut régler la course avec sa carte bancaire. Pour commander une voiture : BSR (tél. : 561 00 00) ; Hreyfill (tél. : 588 55 22). Si on trouve facilement des agences de location de voiture, nous vous recommandons de réserver votre véhicule à l'avance pour un séjour en été (juillet, août). Pour louer une voiture, il faut être âgé de 20 ans minimum et avoir son permis de conduire depuis plus d’un an. Vous devrez présenter votre permis de conduire national et une carte bancaire. Vérifiez les clauses de l’assurance complémentaire proposée, elle peut être utile selon la nature de votre itinéraire. Vous ne serez jamais assuré si vous roulez dans la neige ou dans l’eau. Autobus : avec un réseau très dense, ils sont un bon moyen de découvrir le pays. En été, ils vous emmèneront jusqu’aux zones désertiques du centre. Certains arrêts ne sont pas desservis de façon permanente (information dans les offices de tourisme). On peut acheter les billets dans les gares routières, aux stations ou directement au chauffeur. Les autobus assurent le transport des bagages non accompagnés.

Transport en train

L´Islande n´a pas de réseau ferré.

Transport en avion

Avec 13 aéroports et 73 aérodromes, l´Islande dispose d´un très bon réseau de lignes intérieures. C’est un atout dans un pays où les routes peuvent être coupées en hiver. Outre son caractère pratique, l´avion, par temps clair, offre le spectacle splendide de l’Islande « vue du ciel ». Certaines compagnies se sont d´ailleurs spécialisées dans le survol des plus belles régions. Notons enfin que, les conditions météorologiques étant très changeantes, les vols intérieurs sont parfois retardés (ou même annulés). On ne prévoira donc pas de retour sur Reykjavik juste avant d’y prendre un vol international.

A découvrir

Idées voyages en Islande

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble