Les villes et villages à ne pas manquer en Islande

 Reykjavik, entre maisons traditionnelles et architecture moderne, une capitale tonique ; Akureyri, jolie petite ville installée au fond de l´Eyjafjördur; Húsavík, petit port de pêche, capitale européenne de l’observation des baleines; Egilsstaðir, ville jeune et dynamique; Vík í Mýrdal, village réputé pour sa plage de sable noir et sa fabrique de laine; le village Skogar et sa célèbre cascade; Höfn, petite ville de pêcheurs, Isafjördur, capitale des fjords du nord-ouest, important port de pêche et point de départ de nombreuses échappées sur les îles de la région ou des réserves naturelles comme le Hornstrandir; Seydisfjördur, petit port plein de charme avec ses vieilles bâtisses et comptoirs norvégiens du début du XXè siècle, enclavé entre les fjords et capitale gastronomique de l’île, dans l’est du pays

Sites naturels incontournables

Le massif du Landmannalaugar et sa célèbre source d’eau chaude au centre de l’île; la piste Kjölur, qui s'étend sur 180 km entre les glaciers Hofsjökull et Langökull; le Parc National de Thingvellir, véritable amphithéâtre naturel près de Selfoss; les falaises de Dyrhólaey, paradis des oiseaux près de la petite ville de Vik; la plage de sable noir de Reynishverfi et de Vík i Myrdal; la chute de Godafoss, surnommée « chute des dieux », dans la région de Mývatn; la chute de Seljalandsfoss entre Reykjavik et Vik ; les paysages lunaires du lac Mývatn; la lagune de Jökulsarlon et son lac d'un bleu profond parsemé d'icebergs, entre Skaftafell et Höfn; le fjord Breidafjördur parsemé d’îles, la péninsule de Snæfellsnes et sa côte découpée par l’océan au pied du glacier Snæfellsjökull; les îles Vestmann, archipel volcanique au sud de l’Islande; les marmites de boue bouillonnante de Námaskard et de Leirhnjúkur; les sources chaudes de Hveravellir sur la route de Kjölur; le Parc National Vatnajökull, le plus vaste d’Europe; la route circulaire; le volcan Hekla au sud, la péninsule de Reykjanes, à la forte activité géothermique, ses sources chaudes et champs de lave; le lac Thingvallavatn, au sud-ouest. Dans le Cercle d'Or : le rift océanique à Thingvellir, le geyser Strokkur à Geysir et le canyon de Gulfoss; Dettifoss au nord est de Mývatn; la cascade de Skogar, l’une des chutes les plus impressionnantes et les plus belles du pays; les fjords de l’Ouest ; la vallée de Þórsmörk, paradis des randonneurs, enclavé entre 3 glaciers et site majeur de l’intérieur du pays ; Lakagigar, meilleur témoignage de l’activité volcanique du territoire, avec une chaîne de 130 cratères alignés, Langisjór, lac des hautes terres entouré de formations volcaniques majeures, le cratère Viti et la caldeira d’Askja dans le désert nord-est, la faille volcanique d’Eldgja, une large fissure de 600 m de large du sud-centre de l’île ; le Blue Lagoon, célèbre lagune d’eau chaude proche de Reykjavik

A faire en amoureux

En amoureux on aime : respirer l’air marin, prendre un café dans un quartier branché, papoter avec les gens du coin, louer un vélo et sillonner la ville à Reykjavik, s’initier au land art, parcourir les galeries d’art moderne, se faire confectionner une tenue sur-mesure dans les design-shops de Reykjavik, embarquer sur un chalutier et observer les baleines dans le petit village de Vik, dormir dans un chalet douillet avec vue sur le volcan Hekla, franchir les rivières et longer des glaciers au volant de son 4X4, acheter un pull islandais, découvrir le pays à cheval, plonger en combinaison étanche dans le parc de Thingvellir pour observer la faille de Silfra, partager un hot-pot, ces fameux bains bouillonnants extérieurs à près de 40°, au beau milieu d’un champ de lave ou d’étendues enneigées

A faire en famille

En famille on adore : se plonger dans les eaux chaudes du Blue Lagoon à côté de Grindavík, approcher en bateau les icebergs de Jökulsárlón, observer le macareux dans le petit village de Vik, les baleines et les phoques en bateau à Húsavík, dormir dans un cottage ou une ferme auberge, s’émerveiller devant une aurore boréale, traverser les plages de sable noir en tracteur, assister à des phénomènes naturels rares : geysers, mares bouillonnantes, coulée de lave géante, piscines géothermales, se croire sur la lune dans l’immense caldeira de Askja, faire du rafting sur la Vestari Jokulsa

L’Islande avec Voyageurs du Monde

C'est faire une virée en zodiac sur le Jökulsárlón et slalomer entre les icebergs bleutés, accéder aux showrooms les plus hype avec un guide à Reykjavik, passer une demi journée bien remplie autour du lac Mývatn pour approcher les métiers de la terre et rencontrer sur le terrain des agriculteurs et des éleveurs passionnés, faire une sortie en mer à bord d’un bateau de pêche traditionnel pour approcher l’orque, la baleine à bosse, les dauphins ou le petit rorqual avec un guide spécialisé au large de Húsavík, visiter des élevages de vaches, moutons, chevaux, chèvres et aborder l’évolution de la vie à la campagne, déguster coquillages et fruits de mer à bord d’un bateau de pêche à Akureyri, survoler en hélicoptère ou avionnette les glaciers ou cratères du centre de l’île

A découvrir

Idées voyages en Islande

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble