Un parfum de printemps... Le soleil commence à se faire complice et l'Espagne a les yeux fixés sur la Feria de Séville. Au Japon, les cerisiers croulent sous l’immaculé des fleurs et le pays cesse le travail pour communier dans leur contemplation. Au Maroc, les vallées du Haut-Atlas se colorent de vert tendre. En Egypte, le Nil apporte les premiers limons venus des hauts plateaux.

TOP 5 DES DESTINATIONS DU MOIS D'AVRIL

États-Unis

Si le territoire américain est vaste et disparate, les variations du climat n’y sont pas autant contrastées qu’il n’y paraît. Cette relative homogénéité se concrétise notamment au mois d’avril, où la douceur du Nouveau-Monde est un délice. Évidemment, celle-ci est plus marquée en Floride ou en Californie. Mais une déambulation printanière dans Central Park présente également un visage des plus séduisants. Le festival de jazz de la Nouvelle-Orléans, à la fin du mois, permet de prendre rendez-vous avec l’histoire musicale si particulière de la Louisiane.

Seychelles

Avec son climat tropical et ses eaux à 28 ° tout au long de l’année, les Seychelles apparaissent comme une destination de rêve qui devient une réalité en avril, quand les températures déclinent légèrement et que les alizés apportent un air nouveau sur l’archipel. Quand le printemps tarde à s’installer sur l’hexagone, il est bon de pouvoir compter sur la douceur de ces confettis insulaires au décor paradisiaque.

Japon

Au pays du Soleil Levant, le printemps donne lieu a un spectacle naturel aussi poétique qu’émouvant. Hanami célèbre en effet la floraison éphémère des cerisiers nippons. Le mois d’avril constitue donc une passerelle idéale pour découvrir cet archipel à la si riche culture. Autour des arbres en fleur, les familles et les poètes se réunissent et prennent le temps de contempler l’impermanence des choses. Fragile, beau et unique, comme un rêve.

Chine

Il existe autant de raisons de se rendre en Chine, que d’ethnies, de paysages ou de climats différents. Le géant asiatique connaît un essor si extraordinaire qu’il faut en être témoin pour le comprendre. Au printemps, Pékin sort peu à peu de la pénombre hivernale et reprend des couleurs. Dans les campagnes, le mois d’avril voit les paysans s’apprêter à repiquer le riz pour nourrir le pays avant l’arrivée de la mousson. Au nord de Pékin, la Grande Muraille de Chine, fidèle au poste, offre un panorama printanier des plus verdoyants.

Pérou

Ancien épicentre de l’empire Inca, le pays se partage entre le littoral océanique, les sommets des Andes et les forêts tropicales. Ainsi, sa diversité est élevée au rang de richesse nationale. Le mois d’avril péruvien marque le début des excursions vers les montagnes andines et les prémices de la saison sèche. Les denses forêts amazoniennes sont également moins humides durant le mois pascal. Cuzco et le Machu Pichu offrent un formidable bol d’exotisme au voyageur en quête de mythe et d’aventure.