Au Chili, l’été commence. La Patagonie redevient hospitalière, c’est le temps des longues balades dans les parcs nationaux. Les petits malins sont au Guatemala pour voir cueillir le café et fêter les morts. L’été pare La Réunion de fleurs extraordinaires et on danse aussi, mais sur les plages. Au Cambodge, c’est la saison sèche, on peut visiter Angkor sans le secours d’un parapluie. Et l’Ethiopie ? On y cueille aussi le café et c’est aussi la saison sèche. Allez vous recueillir dans les églises monolithes de Lalibela.

TOP 5 DES DESTINATIONS DU MOIS DE NOVEMBRE

Birmanie

Le mois de novembre offre à la Birmanie un visage d’un vert émeraude. Ce joyau asiatique, longtemps replié sur lui-même, sort en effet d’une saison humide vitale à la luxuriance de ses forêts. Ainsi, les températures sont désormais douces et le ciel dégagé. Le cadre est idéal pour partir à la découverte de cette civilisation originale porteuse de nombreux héritages culturels. De surcroit, l’hospitalité et la gentillesse du peuple birman n’ont pas leur pareil.

Nouvelle-Zélande

Le début de l’été au pays des Kiwis marque le grand retour du soleil sur les deux principales îles du pays. Si quelques gouttes peuvent humidifier le séjour, la période est néanmoins idéale puisque le vent constant venant de l’ouest calme clairement ses bourrasques. Archipel à la nature si généreuse, la Nouvelle-Zélande est couverte de vert autant qu’elle est peuplée de moutons. La nation des All-Black enchante par ses hauts sommets enneigés, ses plages de sable blanc, ses volcans et ses lacs.

Argentine

S’il est un mois idéal pour visiter l’Argentine, c’est bien celui de novembre. L’automne hexagonal laisse place, quelques heures de vol plus tard, à un été des plus agréables. Ce bel équilibre climatique permet d’éviter les ardentes chaleurs du nord ainsi que les froides températures méridionales. La découverte des avenues haussmanniennes de Buenos Aires et de l’arrière-pays de la Pampa est particulièrement réussie à cette époque de l’année. Si la Patagonie bénéficie d’un climat stable au fil des mois, celui de novembre marque le début d’une période propice aux longues randonnées à cheval.

Inde

Inlassablement, la mousson vient d’apporter la vie à des terres qui ne seront plus survolées par les nuages durant quelques mois. Ainsi, novembre marque le début d’une période propice à l’évasion indienne, entre la fin des averses et le début des chaleurs accablantes. Bien sûr, un si vaste pays ne peut se résumer à un seul climat et le sud-est voit souvent le onzième mois de l’année couvrir son ciel de pluies diluviennes. À Diwali c’est au contraire la lumière qui embrase le ciel avec un festival célébrant le retour du Dieu Râma et une nouvelle année, toutes bougies dehors. À Pushkar, au Rajasthan c’est le chameau qui est à l’honneur le temps d’une grande foire attirant des centaines de milliers de personnes.

Brésil

Immense étendue sud-américaine, le Brésil fascine pionniers et aventuriers depuis plus de cinq siècles. C’est ce désir d’inconnu qui poussera les voyageurs du mois d’août à découvrir l’intérieur des terres, qui semblent infinies. Brasilia surprend par son architecture unique quand Manaus trône au milieu de l’Amazonie et permet de rayonner dans cette région mythique, aussi verte que sauvage. Mais le Brésil attire aussi les amateurs de farniente et leur offre de magnifiques présents sablonneux. À ce titre, le mois d’août demeure un moment fort pour qui se rend à Rio de Janeiro et pour écumer les plages du Nordeste, de Fortaleza à Recife en passant par Natal.