Carnaval à Rio, évidemment, mais pas seulement : tout le Brésil explose de danses et de musique. Essayez donc Bahia, vous ne le regretterez pas. En Thailande, c’est la saison sèche : il ne pleut pas, l’air reste doux, presque frais. On se promène dans les marchés. En Inde, vous êtes en plein hiver : 23° C de moyenne au Rajasthan, un tout petit plus dans le Kerala. A Oman non plus, il ne pleuvra pas trop, juste ce qu’il faut pour rendre le désert agréable. Finalement, le Carnaval reste une bonne idée : en République Dominicaine, il dure presqu’un mois.

TOP 5 DES DESTINATIONS DU MOIS DE FÉVRIER

Brésil

Continent dans le continent, le Brésil n’en finit plus de surprendre par son immensité et sa diversité. Cette variété foisonne partout, dans les paysages, les cultures et le climat. C’est au cœur du mois de février qu’ont lieu les carnavals brésiliens, dont celui de Salvador de Bahia, de Recife et bien sûr de Rio, certainement la plus célèbre fête de la planète. Rarement un défilé a rassemblé autant de couleurs, de sourires et de bonne humeur. Le mois le plus court de l’année voit le thermomètre sérieusement monter à Rio quand Porto Alegre, Recife ou Salvador, et sa magnifique Villa Bahia, bénéficient de températures un peu moindres. La capitale de l’État de Bahia, joyau littoral métissé, bénéficie d’un fantastique ensoleillement et de températures flatteuses. En pleine période de vacances, le Brésil fait relâche et offre un fabuleux moment de détente.

Égypte

Fascinante, envoûtante, mythique, l’Égypte est un trésor mondial qui marque durablement l’imaginaire du voyageur. En février, quand l’hiver s’attarde dans l’hexagone, s’offrir un moment auprès des pyramides ou une croisière sur le Nil relève de l’épopée salvatrice. De douces températures englobent les bords du fleuve des Pharaons. Ainsi, remonter ses eaux revient à remonter le temps jusqu’à l’époque de cette antique civilisation qui, en son temps, éclaira le monde de ses lumières. À bord du Steam Ship Sudan ou de la Flâneuse du Nil, la volupté d’un coucher de soleil n’a d’égale que la majesté des dizaines de temples et de tombes jonchant la vallée.

Cambodge

Au mois de février, le pays des Khmers est traversé par la mousson du nord-est, apportant peu de pluies et des températures très agréables. À l’inverse de la mousson venue du sud-ouest, celle-ci permet d’éviter une chaleur suffocante et des averses diluviennes. Ce cadre est ainsi idéal pour sillonner les routes du merveilleux royaume du Cambodge. Si les temples d’Angkor servent de formidable vitrine, le reste du pays recèle de quelques trésors à découvrir sans plus tarder. Camp de base des visiteurs des Wat, Siam Reap propose son effervescence toute provinciale et son charme désuet, là où Phnom Penh joue pleinement son rôle de capitale d’hier et d’aujourd’hui. La verte campagne autour de la paisible Batambang et les bords du Tonlé Sap sont autant de découvertes reléguant au plus loin les basses températures hexagonales.

Mexique

Pays intense aux croyances populaires diverses et à la dense richesse historique, le Mexique offre au voyageur un dépaysement bienvenu au cœur de l’hiver. Février voit la saison sèche battre son plein, malgré une manifestation différente selon les régions. La fraîcheur guettera dans les régions montagneuses là où les températures seront bien plus clémentes en plaine ou sur le littoral. Le mois le plus court de l’année est le moment idéal pour observer les baleines à bosse à Cabo San Lucas et leurs cousines grises au large de San Ignacio.

Thaïlande

Le plus court des mois du calendrier bénéficie d’un climat très favorable pour tout projet d’exploration du royaume de Siam. Bientôt, la mousson apportera ses températures caniculaires et son lot d’averses diluviennes. Mais en février, tout ceci n’est pas d’actualité. Le voyageur peut tout aussi bien profiter du généreux soleil de Phuket qu’arpenter la bouillonnante Bangkok au gré du Chao Phraya ou encore sillonner la verdoyante région de Chiang Mai. L’accueil chaleureux des Thaïlandais ainsi que la gastronomie colorée du pays permettent de faire le plein d’énergie et d’aborder le printemps revigoré.