Transport par la route

324 000 km de routes, dont 100 000 km de routes goudronnées. Lorsque l’on conduit au Mexique, il est bon de savoir que : - comme aux USA, les feux sont placés après les carrefours ; - il y a sur les routes énormément de ralentisseurs, de bandes sonores ou topes, non signalés (en particulier aux entrées et sorties des villages) ; - dans l´ensemble, la signalisation routière est peu respectée ; - une grande prudence s´impose partout, y compris sur les autoroutes, qui peuvent être fréquentées par des piétons, des vélos, ou… des animaux ; - on trouve de nombreuses stations-service, sauf sur les autoroutes : il convient donc de faire le plein avant un long trajet autoroutier ; - la conduite de nuit est vraiment dangereuse et, donc, tout à fait déconseillée.

Transport en Taxi ou Loueur

A Mexico, on privilégiera dans toute la mesure du possible les taxis prépayés (à l’aéroport, aux gares routières) ou les taxis des hôtels et des grands restaurants, question de sécurité. Et ce, à l’aller et au retour. En cas de course non forfaitaire, on s’assurera que le compteur ait été remis à zéro au moment du départ. Les aventuriers pourront prendre le métro, très peu cher ; aux heures de pointe des jours ouvrés, certains wagons sont réservés aux femmes, les hommes n’ont pas le droit d’y monter. En province, les taxis ne sont, en général, pas équipés de taximètre ; il faudra donc, avant d’embarquer, s’entendre avec le chauffeur sur le prix du trajet. Louer une voiture est onéreux (les prix sont, néanmoins, variables suivant les régions et les saisons). Il est préférable de louer son véhicule de France, auprès d´une agence internationale. Conditions requises : avoir au moins 21 ans, présenter passeport et permis de conduire (permis national suffisant), disposer d´une carte bancaire internationale (crédit d’au moins 600 dollars US) pour le versement de la caution. Sur place, vérifier la conformité du contrat et conserver tous les documents relatifs à la location.

Transport en train

Le Mexique possède 19 500 km de voies ferrées, mais la plupart d´entre elles sont désaffectées ou réservées au fret. On pourra néanmoins prendre le Tequila Express, qui relie Guadalajara à Tequila, et, surtout, le célèbre Chihuahua al Pacifico, qui relie Los Mochis à Chihuahua, en traversant les paysages spectaculaires du Cãnon del Cobre de la sierra des Tarahumaras, au nord-ouest du pays.

Transport en avion

Le Mexique compte plus de 200 aéroports et 1 592 aérodromes. Les vols intérieurs mexicains sont assez chers mais, le pays étant vaste, ils permettent seuls des déplacements longs et rapides.

A découvrir