Transport par la route

3 320 000 km de routes, dont 1 520 000 km de routes goudronnées. L´état du réseau routier indien laisse beaucoup à désirer. Non goudronnées, de nombreuses routes sont difficilement praticables pendant la saison des pluies. Il existe peu d´autoroutes et la plupart des voies sont étroites. La circulation est souvent très dense. De plus, aux automobiles et aux nombreux camions se mêlent des piétons, des vélos, des charrettes, des animaux… Pour ce qui est du code de la route, hormis la conduite à gauche, une seule règle semble exister : priorité au plus gros véhicule ! Si on ajoute que les panneaux de signalisation sont rares, on comprend que la conduite en Inde est délicate et tout à fait déconseillée. De nuit, le danger augmente : alors que certains véhicules circulent sans éclairage, d´autres n´abandonnent jamais les pleins phares. Les services d´un chauffeur sont dès lors indispensables. Peut-être serez-vous surpris de le voir dormir dans sa voiture, ne soyez pas choqués : elle est sa seconde maison. Si vous souhaitez offrir un verre à votre chauffeur : faite-le à l´étape du déjeuner, le soir, souvent, il ne sera pas autorisé à entrer dans l´hôtel. Si vous prenez toutefois le risque de conduire, il faudra être en possession d'un permis de conduire international.

Transport en Taxi ou Loueur

La très grande majorité des taxis et des autorickshaws (triporteurs motorisés) sont équipés de compteurs. Vous devez exiger du chauffeur qu´il mette son compteur en marche. En cas de refus, n´hésitez pas à changer de véhicule. En cas d´absence de compteur et pour les déplacements en rickshaws (triporteurs non motorisés), il est impératif de fixer le prix de la course avant de partir. Il n´est alors pas inutile de se renseigner sur les prix généralement pratiqués. Il est bon de savoir que la plupart des conducteurs perçoivent des commissions des hôtels et des commerces auxquels ils amènent des clients. Ils chercheront donc souvent à vous conduire vers les lieux avec lesquels ils « travaillent » plutôt qu´à la destination que vous avez demandée. Il faudra malheureusement savoir se montrer ferme pour éviter ce genre de désagrément. Notons d’autre part que, dans certains aéroports, il existe un service de taxis au forfait pour se rendre au centre-ville. N´hésitez pas à y avoir recours : le tarif étant fixé à l´avance, vous vous éviterez bien des embarras. Signalons enfin qu’il est possible de réserver un taxi pour une ou plusieurs journées, qu´il s´agisse de visiter une seule ville ou d´effectuer de longs trajets. Si la location d´une voiture sans chauffeur est possible dans les grandes villes (permis de conduire international de rigueur), les dangers que représente la conduite automobile en Inde incitent très sérieusement à louer une voiture avec chauffeur. Pour savoir où louer ce type de véhicule, renseignez-vous auprès de votre hôtel ou d´une agence de voyages. Soyez attentifs aux modalités, en particulier pour l´hébergement et les repas du chauffeur, qui sont en principe inclus dans le montant de la location. N´oubliez pas que, là comme ailleurs, les chauffeurs sont souvent commissionnés par des hôtels, des restaurants ou des boutiques ; veillez à rester maître de votre itinéraire, faute de quoi le chauffeur vous imposera systématiquement les haltes les plus rentables pour lui. Observations autobus. L´immense réseau de bus indien permet de se déplacer à moindre coût sur la totalité du territoire. Cependant, le confort des bus est très variable selon les liaisons. Les destinations touristiques sont desservies par des bus confortables (catégorie « deluxe ») équipés de sièges inclinables, de vitres teintées, de ventilateurs ou d´air conditionné. Sur le reste du réseau, on trouvera par contre des bus souvent vétustes (catégorie « ordinaire » ou « express »), mal entretenus, bruyants et bondés. Voyager dans de telles conditions peut néanmoins constituer une plongée intéressante dans l’Inde ordinaire. De façon générale, on réservera le bus aux trajets courts (compter sur une vitesse moyenne n´excédant pas 40 km/h) et effectués de jour : les routes indiennes sont vraiment dangereuses la nuit.

Transport en train

Faible coût et réseau étendu : le train reste un moyen pratique de se déplacer en Inde. Avec 63 000 km de voies et 7 000 gares, le réseau ferroviaire indien est l´un des plus importants au monde. Cependant, seuls 15 000 km de ces voies sont électrifiés et, si vous prenez le train, vous goûterez probablement aux charmes de la locomotive à vapeur, dont plus de 5 000 exemplaires roulent encore. Cela va de pair avec la légendaire lenteur des trains indiens : excepté les express, qui relient les plus grandes villes, la plupart des trains vont à une vitesse moyenne de 50 km/h. L´ensemble du réseau est géré par la compagnie nationale Indian Railways. Son organisation n´est pas des plus simples et il ne sera pas inutile de consulter la brochure « Trains at a Glance », que l´on trouve dans les gares indiennes et chez les marchands de journaux. On pourra également se reporter aux sites Internet http://www.seat61.com/India.htm ou http://www.indianrail.gov.in/. Cette publication et ces sites donnent de multiples renseignements, ainsi que de nombreux horaires. Notons qu´ils sont en anglais. Si vous craignez de rencontrer des difficultés pour choisir le bon train et réserver votre place, n´hésitez pas à passer par votre hôtel ou par une agence de voyages locale. Soyez toutefois vigilant dans le choix de cette agence : toutes ne brillent pas par leur honnêteté. Voici néanmoins quelques éléments pour tenter de s´y retrouver. Il existe trois types de trains. Les « express » : les principaux sont les Shatabdi et les Rajdahni. Les Shatabdi assurent les trajets entre les grandes villes distantes de moins de 8 heures. Ils sont très utilisés dans la vallée du Gange. Les Rajdahni relient Delhi à toutes les capitales régionales. Les « Mails » sont les trains postaux ; ils proposent souvent des places-voyageurs. Les « Passengers » s´arrêtent dans toutes les gares. S´il n´existe théoriquement que deux classes, celles-ci sont partagées en sous-catégories selon le niveau de confort : air climatisée, couchettes, banquettes... Il est donc possible d´opter pour des voyages très confortables ou, au contraire, d´aller à la rencontre de l´Inde profonde en choisissant les classes les moins chères et, par conséquent, les plus populaires. Il est vivement recommandé de réserver sa place longtemps à l'avance. Si l´on veut disposer d´une couchette, il est préférable de s´y prendre le plus tôt possible, dès l´ouverture des réservations, car les places attribuées sont soumises à des quotas (étrangers, femmes, personnes âgées, familles, étudiants...). Dans les gares importantes, la réservation ne pose pas de vrais problèmes, car il existe souvent un « Tourist Reservation Centre » qui s´occupe exclusivement des étrangers. Dans les gares qui en sont dépourvues, il vous faudra faire preuve de patience : les queues peuvent être longues et anarchiques. Il faut également savoir que la plupart des trains disposent d´un quota de places réservées aux touristes. N´hésitez pas à faire valoir vos droits. Attention au moment de payer : il arrive qu´on exige le paiement en devises, ou le reçu d´un bureau de change, ou d´un distributeur automatique. Votre réservation portera le numéro du wagon et le numéro du siège ou de la couchette. Vous trouverez votre compartiment en consultant la « Reservation Chart », tableau affiché en tête de train (ou sur les wagons eux-mêmes) quelques heures avant le départ. Enfin, les destinations étant rarement indiquées de façon claire, il est préférable de connaître le numéro de son train. D´une manière générale, les employés d´Indian Railways sont très compétents et, en cas de doute, ils sauront toujours vous renseigner. En ce qui concerne les bagages, une grande vigilance est de mise, car gares et trains indiens sont particulièrement propices au vol. Les tarifs sont vraiment très abordables et l´acquisition du forfait « Indrail Pass » ne s´impose pas. Sachez tout de même qu´il est réservé aux touristes et qu´il permet d´effectuer un nombre illimité de kilomètres pendant toute la durée de sa validité. Il ne sera amorti que par les très grands voyageurs. En outre, il ne dispense pas des formalités de réservations. On peut l´acheter dans les grandes gares et dans certains aéroports, ainsi que chez les agents de voyages agréés par Indian Railways. Mentionnons enfin deux trains d´une toute autre catégorie, qui permettent de renouer avec la grande époque des voyages en trains de luxe : le Palace on Wheels, qui promène ses passagers à travers le Rajasthan, et le Royal Orient, qui parcourt le Gujarat.

Transport en avion

Le réseau aérien est très développé. Les grandes villes et centres d´intérêt sont reliés par des vols réguliers (mais pas toujours quotidiens). Les principales compagnies sont Indian Airlines (IC) et Jet Airways (9W). Présentez-vous de 2h00 (pour Indian Airlines) à 1h00 (pour Jet Airways) avant le départ du vol. Beaucoup de compagnies low cost ont vu le jour ces dernières années, telles Kingfisher, Air Deccan, Air Sahara, etc. Les prix dépendent des dates de réservations (certaines compagnies ne font de tarifs préférentiels que pour la clientèle locale). Il arrive que des vols ne respectent pas les horaires prévus ou soient annulés ! Cela en dehors de notre contrôle : il est donc conseillé de faire préalablement toutes les vérifications nécessaires auprès de la compagnie sur laquelle vous volez. En cas de changement, seul notre prestataire local pourra trouver des solutions et vous proposer les meilleures possibilités de remplacement. Dans les régions himalayennes, les vols sont soumis aux conditions climatiques et peuvent être l’objet de nombreuses modifications : retards, annulation, voire horaire avancé ! Pour le vol international de retour, présentez vous au moins deux heures et demi (voire trois, compte tenu des consignes de sécurité actuelles) avant le départ et n´oubliez pas de confirmer votre vol retour, auprès de la compagnie aérienne choisie, 72 heures avant le départ. Cette confirmation peut parfois se faire au comptoir de l´aéroport dès votre arrivée. Si vous ne re-confirmez pas votre vol, la compagnie se réserve le droit d’annuler votre réservation. Dans le cadre d´un forfait voyage avec nos agences locales, celles-ci se chargeront de la re-confirmation. Le poids de bagage est limité à 20 kg par personne en classe économique et à 30 kg en classe affaires. Il est à noter que les règles de sécurité sont maintenant très strictes sur les vols intérieurs, comme sur les vols internationaux. Briquets, allumettes, objets tranchants (type coupe-ongle), piles, lames de rasoir, rasoirs... sont interdits dans les bagages à main. Tous les objets de ce type sont systématiquement confisqués. Prévoyez des valises et des sacs solides, car les bagages sont souvent malmenés. Information bagages : prévoyez des valises et des sacs solides, car les bagages sont souvent malmenés. Bagage de 15kg maximum par personne pour les vols intérieurs en Inde. Au-delà de 15kg, la compagnie aérienne vous facturera tout excédent.