Décalage

L´Inde est en GMT+5h30 : – en hiver, il y a 4h30 de décalage (il est 12h00 en France quand il est 16h30 en Inde) ; – en été, il y a 3h30 de décalage (il est 12h00 en France quand il est 15h30 en Inde).

Argent

L'unité monétaire de l'Inde est la roupie, divisée en 100 païsas. On distingue la roupie indienne de la roupie népalaise. Il est dorénavant possible d'entrer et de sortir du pays avec des roupies (jusqu'à 25000 roupies indiennes sans justificatif et au-delà avec facture du bureau de change ayant délivré les devises).
L’argent liquide est disponible en coupures de 1, 2, 5, 10, 20, 50, 100, 500 et 1000 roupies.
Munissez-vous d´euros (le taux en est plus élevé que celui du dollar depuis quelques temps), ou de dollars, en espèces ou en chèques de voyage + espèces. Quant aux billets de banque que vous emportez, assurez-vous qu'ils soient en très bon état : les Indiens n'acceptent pas les billets abîmés. De même, quand vous échangez vos devises, n'acceptez pas de billets indiens déchirés ou troués. La durée de vie d´un billet indien est impressionnante, mais soyez vigilants : elle a un terme.
Vous pouvez désormais retirer des espèces avec votre carte de crédit dans la plupart des grandes villes indiennes (dans nombre d’hôtels, ainsi que dans les magasins des grands centres ; cartes acceptées : American Express, Diners Club, MasterCard, Visa International). Ne pas oublier les difficultés qui surviennent lorsque la machine avale votre carte, surtout si vous ne passez qu´une journée sur place !
Dans les petites villes, il est plus difficile de se procurer de l´argent liquide. En cas de paiement par carte, il est conseillé d´être vigilant en remplissant le bordereau de paiement et de demander qu´on en déchire le carbone. Dans la mesure du possible, il est préférable de payer ses achats en espèces. D’autre part, conservez au moins un bordereau de change pour reconvertir vos roupies en quittant l'Inde.

Electricité

220 volts en général. Les prises de courant sont, en principe, de type européen, mais de nombreux hôtels sont au standard indien (3 grosses fiches rondes), un adaptateur « Afrique du Sud - Inde » est alors indispensable (on ne trouve pas ce format sur les adaptateurs dits « universels ») et, comme il vaut mieux prévenir que guérir, on fera bien de s’en procurer un avant de partir. Attention, les coupures de courant sont un désagrément fréquent.

Horaire

Les heures d'ouverture des magasins varient d'une région à l'autre, mais la plupart des commerces ouvrent tous les jours vers 10h00 et ferment vers 18h00, sauf le dimanche. Les banques sont généralement ouvertes du lundi au vendredi de 10h00 à 14h00 et le samedi de 10h00 à 12h00. Lors des fêtes, les monuments sont généralement fermés, sauf s´il s´agit de monuments religieux. En dehors des sites majeurs, dont le jour de fermeture est connu (comme Elephanta ou Ajanta fermés le lundi ; Ellora, le mardi ; le Taj Mahal, maintenant fermé le vendredi) les lieux de visite à travers l´Inde n´ont pas de jour fixe de fermeture : cela varie du lundi au dimanche selon les endroits. Il faut donc se renseigner ponctuellement. La fermeture dépend également des autorités et des fêtes locales (religieuses ou laïques). Ce n´est souvent que sur place, au moment où l´on veut aller visiter le musée ou le site, que l´on apprend, par le guide local, qu’il est fermé ! Ce point est bien sûr regrettable… mais, face au nombre et à la variété des points d’intérêt, il est impossible, en pratique, de gérer ces détails. A noter par exemple, que, du Vendredi Saint au dimanche de Pâques, tous les monuments et toutes les boutiques sont fermées au Kerala (et beaucoup à Bombay où à Madras).

Media

La presse indienne est extrêmement développée : toutes langues et toutes régions cumulées, le nombre de journaux et de magazines se monte à 27 000 ! La presse est très libre vis-à-vis du gouvernement. Les quotidiens nationaux anglophones les plus importants sont Times of India et Indian Express. Il faut également citer The Hindu, Hindustan Times, The Telegraph ainsi que Economic Times, le grand quotidien financier. Parmi les hebdomadaires anglophones, les plus connus sont India Today, Frontline et Outlook. A côté de ces publications en anglais, il existe de nombreux quotidiens nationaux en hindi, ainsi qu´une grande quantité de quotidiens régionaux en langue régionale. Ces journaux figurent parmi les plus gros tirages de la presse indienne. On trouvera la presse internationale, principalement anglaise, dans les grandes villes. Côté radio, le paysage est en pleine évolution : des radios privées de plus en plus nombreuses viennent concurrencer les programmes de All India Radio. L´Inde connaît depuis une quinzaine d´années un développement considérable de la télévision par câble et par satellite. D´innombrables chaînes en hindi et en langue régionale concurrencent désormais la chaîne nationale Doordashan. On y trouve toutes sortes de programmes : informations, émissions religieuses, musicales, séries, etc. Des chaînes sont, bien sûr, consacrées aux productions de Bollywood, surnom donné aux studios de Mumbai (Bombay), véritables usines de tournage qui font de l´Inde le premier producteur de films au monde, avec 800 longs-métrages par an ! Les deux plus gros réseaux sont Star TV (Star News, Star Movies, Star Sports...), qui appartient à Rupert Murdoch et Zee TV (Zee News, Zee Movies...). On captera aussi de nombreuses chaînes étrangères : CNN, MTV, HBO, BBC… Les inconditionnels des informations en français auront la possibilité de regarder TV5 dans certains hôtels.

Poste

La poste, en Inde, est plutôt efficace. Il faut compter en moyenne une semaine pour un envoi de l'Inde vers la France. Les horaires d'ouverture des bureaux sont assez larges dans les grandes villes ; généralement du lundi au vendredi de 8h30 ou 9h00 à 17h30 ou 18h00.

Téléphone

De France vers l'Inde, composez le 00 + 91 (indicatif du pays) + le code de l'Etat sans le 0 initial + le numéro de votre correspondant. Depuis l´Inde vers la France, composez le 00 + 33 + le numéro de votre correspondant (sans le 0 initial). Si vous avez un téléphone portable, vous pouvez prendre une option « monde » pour appeler ou recevoir des appels. Attention ! S´il est assez facile d´appeler en ville, on se trouve parfois sans réseau dans les campagnes. En outre, il sera très difficile de joindre votre messagerie. Vos messages s´effaceront automatiquement au bout de quelques jours, dès lors que vous n´aurez pu les écouter ! Il est préférable de téléphoner des cabines, que l´on trouve partout, sur les routes, dans les villes et les villages… Les appels sont très bon marché ! Alors que, dans les hôtels, vous devrez payer des taxes, parfois élevées. Dans ces boutiques, vous aurez également des accès Internet.

Internet

L'accès internet est disponible dans les grandes villes. Dans certains endroits, comme Bangalore, les connexions sont rapides, tandis que dans beaucoup d'autres, elles sont plus lentes. Attention aux coupures électriques.

Couverture GSM

Devise

INR
Contactez un spécialiste de l'Inde