Vous aimerez
  • Un road-trip, deux pays : sur la route des volcans, lacs, îlots et plages pacifiques
  • Vos adresses : écolodge sur pilotis, île privée, hôtel sur le sable, cocon bohème...
  • Kayak nocturne et plancton luminescent, billets pour le parc national du volcan Tenorio, visite privée de Granada : c’est prévu !
  • Absorption carbone, appli mobile, concierges sur place, wifi nomade : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Costa Rica 01 83 64 79 38

Surf 'n' turf


Petits par la taille, immenses par la richesse. Le Costa Rica et le Nicaragua se visitent comme deux frères qui se tiennent par la main et nous dévoilent leurs similitudes à grands renforts de vert et de bleu. Ils partagent tout d’abord une incommensurable biodiversité, terres mères de centaines d’espèces animales et végétales uniques au monde. Ils ont également en commun le littoral pacifique - spots de surf et villes lovées entre océan et forêt humide - mais aussi de majestueux volcans. Leurs eaux lacustres et maritimes baignent de précieux îlots où la nature, exubérante, semble n’avoir jamais perdu ses droits. Nous avons imaginé un itinéraire parfaitement adapté à un road-trip, vous menant, du sud au nord, de la péninsule de Nicoya, au Costa Rica, à Granada, au Nicaragua.
Si ce périple ne présente aucune difficulté particulière, un imprévu ou une envie soudaine peuvent survenir. Pour y répondre, vous pouvez, à tout moment, contacter notre concierge francophone sur place qui se fera un plaisir de vous aider.

Carnet de route

Votre road-trip costarico-nicaraguayen débute à San José, capitale du Costa Rica, où vous passez une nuit afin de vous préparer pour la suite du voyage. On ne s’attarde pas dans la capitale, préférant rallier au plus vite la côté pacifique et la péninsule de Nicoya, séparée du continent par le golfe éponyme. Là, vous embarquez pour une première escale aquatique à Isla Jesusita. Sur cette île quasi-déserte, la nature est reine et vous en profitez à chaque instant, dans l’atmosphère privilégiée d’un îlot privé. Cette première parenthèse insulaire se referme et l’on s’enfonce alors dans les terres. Direction Bijagua, petite ville rurale où agriculteurs et visiteurs se côtoient à la croisée des volcans et des sentiers qui mènent aux fincas et aux réserves naturelles. Puis vous faites vos adieux au Costa Rica et passez la frontière pour poursuivre l’aventure au Nicaragua. Première étape, la côte pacifique, du côté de Popoyo, au nord de San Juan del Sur. Les pieds dans l’océan, on s’y met à l’heure d’une nature préservée qui s’étend à perte de vue, dense et impétueuse. Les surfeurs, débutants ou aguerris, sont ici dans leur élément. Le voyage suit son cours vers les eaux, plus calmes, du lac Cocibolca, au pied du Mombacho. Ce volcan au tempérament de feu semble avoir joué aux ricochets dans le lac, donnant naissance aux Isletas, un archipel de centaines de petites îles à l’écosystème unique. Vous y passez deux jours dans une atmosphère d'absolue détente et de paisibles rencontres humaines et végétales. La dernière étape du périple est Granada, perle coloniale qui étire ses églises, ses façades de charme et son histoire fascinante sur les rives du lac Nicaragua.

Vos adresses

Vous permettre de profiter des merveilles naturelles de ces deux pays sans sacrifier le confort, c’est la promesse de notre sélection d’adresses. Toujours au plus près de la nature et pleines de caractère, elles rythment le voyage. A San José, c’est un refuge intimiste en marge de la frénésie urbaine, prolongé d'un joli jardin. Sur Isla Jesusita, vous séjournez dans un lodge de charme, lové sur un îlot aux airs d’île déserte où l’on peut prendre le petit déjeuner sur sa terrasse privée. Privé, votre bain à remous peut aussi le devenir à Bijagua, au sein d’une adresse protégée par sept hectares d’héliconias et d’arbres chargés de fruits tropicaux. L'atmosphère est encore plus décontractée sur la côte pacifique où vous accueille un hôtel aux lignes contemporaines, posé directement sur la plage - un paradis pour surfeurs. Sur les Isletas, on a choisi un écolodge à l’atmosphère bohème et branchée, avec piscine, spa et cabane sur pilotis. Enfin, à Granada, dernière étape du voyage, vous logez dans un cadre stylisé, écrin chic et ethnique entourant une piscine de magazine. Petit hic, les palmiers pourraient vous faire un peu d’ombre…

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour San José

Transfert privé jusqu'à votre hôtel, légèrement en marge de la capitale, où vous vous installez pour la nuit. Il s'agit d'une maison urbaine, entourée d'un beau jardin. La décoration, moderne, se plaît à mélanger formes, couleurs et matières sans jamais perdre le sens de l'harmonie, ni de la simplicité. Les cinq chambres sont parfaitement équipées, faciles à vivre et élégantes. Même constat dans les parties communes. On a ici tout ce qu'il faut pour se remettre du vol, et commencer à rêver à la suite du voyage.

JOUR 2

San José - Isla Jesusita

Prise en charge de la voiture de location et route vers la plage de la Nicoyana, à l’extrémité de la péninsule de Nicoya. Là, vous troquez vos roues pour un bateau qui, en quelques minutes, vous mène à Isla Jesusita. Installation pour deux nuits dans un lodge unique, où les murs de votre chambre sont faits… de toile. Là s’arrête cependant la ressemblance avec le camping, sauf en ce qui concerne le retour aux plaisirs simples. Pas de piscine mais de l’eau à 360°, et la végétation luxuriante d’une île quasi déserte qui ne demande qu’à être explorée...
Au programme - Une balade nocturne en kayak pour observer les reflets magiques du plancton bioluminescent, un phénomène naturel rare. Le temps de quelques instants, on a presque l’impression que le ciel et la mer ne font qu’un…

JOUR 3

Isla Jesusita

Quelques jours sur Isla Jesusita, baignée par les superbes eaux de la baie de Paquera. Ici, on profite pleinement de toutes les joies de la vie insulaire, avec pour maître mot la déconnexion et pour seule voisine une nature exotique exubérante.
A ne pas manquer - La réserve de Curú, sanctuaire dédié à la conservation et à la protection des espèces animales. On s’y balade le long des sentiers, faisant en chemin la rencontre de nombreux oiseaux, reptiles et mammifères.
A voir, à faire - Une balade en stand-up paddle ; un tour en bateau à la découverte des plus belles plages du golfe de Nicoya ; visiter une finca traditionnelle et en apprendre plus sur la culture de la banane plantain et de la goyave ; enfiler palmes, masque et tuba et aller observer les fonds marins qui entourent l’île ; siroter un verre sur la terrasse de votre chambre au coucher du soleil ; profiter d’un massage bien mérité au spa, avant de se plonger dans le bain à remous ; se lever tôt pour explorer la dense végétation à la recherche des oiseaux qui peuplent l’île.

JOUR 4

Isla Jesusita - Bijagua

Trajet retour en bateau jusqu’à votre véhicule puis route vers le nord en direction de Bijagua (3h30 environ). Alors que l’on approche, le volcan Miravalles se profile à gauche et le volcan Tenorio sur la droite. Installation pour deux nuits dans un lodge posé au cœur d’un très beau domaine de sept hectares semé d’héliconias, d'arbres fruitiers et de deux lagunes naturelles. Votre bungalow, très spacieux, vous offre une vue superbe sur les volcans voisins. Mention spéciale pour les bains à remous, délicieux moment de détente en fin de journée, bercés par le chant des grenouilles qui se préparent pour la nuit.

JOUR 5

Bijagua

Bijagua est une petite bourgade humble et paisible où l’on vit principalement de l’agriculture. Elle se trouve au cœur d’un cadre naturel exceptionnel, ce qui en fait un parfait point de départ pour de belles explorations sur fond vert.
A ne pas manquer - Le parc national du volcan Tenorio. On y chemine sur l’un des plus beaux sentiers du pays entre jungle, cascades et sources naturelles d’eau chaude. On y rencontre le fameux río Celeste, qui prend naissance au point de rencontre de deux rivières, traverse des sources chaudes volcaniques, avant de former une magnifique cascade. Il est réputé pour son irréelle couleur bleu turquoise, due aux minéraux, contrastant avec le vert intense de la végétation tropicale. Selon les croyances, c'est ici que Dieu, après avoir peint le ciel, aurait lavé ses pinceaux.
A voir, à faire - Se promener dans la très belle réserve voisine de Caño Negro ; se lancer dans l’ascension du volcan Tenorio et jouir de l’une des plus belles vues de la région.

JOUR 6

Bijagua - Popoyo

Prise en charge de votre voiture de location. Vous laissez le Costa Rica derrière vous et mettez le cap au nord, direction le Nicaragua et la ville méridionale de Popoyo, au nord de San Juan del Sur. Vous vous installez pour quatre nuits dans un hôtel contemporain au look épuré, un véritable paradis pour les amateurs de surf. Mais il ne décevra pas les autres visiteurs, amateurs de baignade, d'exploration, de balades sur la plage, et de farniente. On est ici en lien direct avec le Pacifique, toutes les chambres ont vue sur l'océan et il n'y a qu'à ouvrir un œil pour étudier la qualité des vagues du jour. Entre deux bains d'eau salée, on se tournera peut-être vers le calme de la piscine, un massage ou un cours de yoga. Dans les chambres, on apprécie le dépouillement : du parquet, des teintes naturelles sur les murs, et basta. Pourtant, ce n'est pas austère, loin de là, la lumière de l'extérieur baignant les pièces avec générosité. Le restaurant principal fait lui aussi des propositions modernes : plats du Pacifique revisités - ceviche en tête-, pizzas au four à bois... L'autre, bohème, installe ses hôtes directement sur la plage, et leur sert des mets créatifs issus d'une cuisine respectueuse, et des cocktails inventifs.

JOURS 7 à 9

Popoyo

Trois jours pour profiter d'un écosystème tropical d’une richesse incommensurable et, bien sûr, des rouleaux du Pacifique, magnétisants.
A voir, à faire - Prendre un cours de surf (si besoin) et se lancer à l’assaut des vagues - déguster le poisson sous toutes ses formes : grillé, frit ou en ceviche - faire une balade à flanc de colline au coucher du soleil.

JOUR 10

Popoyo - Isletas

Hasta luego eau salée, bonjour eau douce. Vous prenez la direction de l’est, avec derrière vous les vagues du Pacifique et leur tumulte majestueux, pour vous essayer à la tranquillité du lago Nicaragua, aussi appelé Cocibolca. Depuis la rive du lac, vous embarquez pour l’archipel des Isletas. Installation pour deux nuits au sein d’un écolodge familial posé sur un îlot privé. Les casitas et bungalows à l’atmosphère bohème se fondent avec harmonie dans la nature luxuriante. Plongeon (ou cocktail) dans la piscine, massage délassant au spa, fruits tropicaux tout juste cueillis, douche à la belle étoile… Ici, la déconnexion est inévitable, le bien-être une loi.

JOUR 11

Isletas

Vous vous trouvez au cœur des Isletas, un chapelet de 365 îlots volcaniques, nés d’un éclatement du caractériel volcan Mombacho. Sur ces îles, où vivent essentiellement des familles de pêcheurs, la nature n’a pas perdu ses droits et s’affiche en cinquante nuances de vert. On s’enfonce à sa guise entre les îlets et, au hasard d’un coup de pagaye, on fait quelques jolies rencontres fortuites : la démarche souple et hésitante des oiseaux aquatiques, le lancer de filet artistique d’un pêcheur traditionnel. Au départ de votre îlot-confetti, mille et une explorations et la douce saveur du dépaysement permanent…
A vivre, à faire - Une sortie en paddle ou en kayak à la découverte des îlots voisins ; une balade, sur terre ou sur l’eau, au coucher du soleil ; prendre son petit déjeuner au son du clapotis des eaux du Cocibolca ; pique-niquer face au lac, dans un coin intimiste de votre isleta.

JOUR 12

Isletas - Granada

Vous montez sur le ferry qui vous ramène vers le continent. Direction Granada, à quelques minutes de route. Restitution de la voiture de location et installation pour trois nuits au sein d’une adresse au grand charme, au cœur de la ville. L’atmosphère est chic et ethnique à la fois, mettant en avant les artisanats latino-américain, asiatique et africain, et les matières naturelles, brutes. Dans le patio, une superbe piscine dans laquelle se reflètent les palmiers au vert apaisant. Un merveilleux refuge urbain pour vos derniers jours au Nicaragua.

JOURS 13 & 14

Granada

Elle est belle et pleine d’histoire, vibrante et paisible à la fois. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, Granada est une véritable perle d’architecture coloniale, que le Nicaragua affiche fièrement face aux célèbres cités des pays voisins. Partout, on ressent la force du passé, le témoignage de l'occupation espagnole et la présence des artistes qui y ont élu domicile au fil des siècles. Le tout sur la rive de l’un des plus grands lacs d’Amérique latine, entouré de volcans millénaires.
Au programme - Une visite guidée de Granada, à la découverte des essentiels de la « Gran Sultana » : les églises Xalteva et de la Merced, le couvent San Francisco, la cathédrale, le marché et le parc. Vous vous éloignez également du centre le temps de percer les secrets de la gare et du Fort de la Pólvora.
A voir, à faire - Goûter le vigorón granadino, un plat typique de Granada, à base de manioc, porc frit et salade de chou râpé, servi sur une feuille de bananier ; se frotter à l’animation de la Calzada, rue très animée du centre, à deux pas de la cathédrale.
En option - Une randonnée avec guide sur le volcan Mombacho, le long du sentier El Puma.

JOURS 15 & 16

Granada - Vol retour

Trajet jusqu’à l’aéroport de Managua et vol international retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

Balade le long des ponts suspendus d’Héliconia


Cette réserve privée s’étend sur près d’une centaine d’hectares au cœur d’une forêt tropicale humide. Accompagnés d’un guide naturaliste, on emprunte ces chemins qui flottent à travers la canopée, pour être au plus près d’une biodiversité unique. En haut, des paresseux, des singes et de nombreux oiseaux - dont les superbes toucans. En bas, des serpents et même parfois des tapirs qui se promènent au pied des primientos ou tabacones, des arbres géants qui peuvent dépasser les 50 mètres de haut. De certains perchoirs, on a une très belle vue sur le Miravalles.

En option



Randonnée sur le volcan Mombacho, le long du sentier El Puma


Sur le volcan Mombacho, qui garde le silence depuis longtemps, la nature a repris ses droits et il est désormais couvert d’un dense tapis vert, luxuriante végétation tropicale. Cette réserve naturelle humide est le foyer de près de 50 espèces de mammifères, plus de 170 espères d’oiseaux et 750 espèces végétales différentes ! Avec un guide, vous partez à leur rencontre et pouvez aussi visiter le laboratoire qui se trouve au sommet du volcan.
En option - Avec guide privé francophone

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 5600€ à 6900€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 6000€/personne.
  • Le transport aérien international sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • Les transferts privés mentionnés au programme
  • Le transfert aller-retour en bateau pour Isla Jesusita
  • Le transfert aller-retour en ferry pour les Isletas
  • La location de voiture (4x4) pour 5 jours au Costa Rica
  • La location de voiture pour 9 jours au Nicaragua
  • La nuit à San José, en chambre double et demi-pension
  • Les 2 nuits à Isla Jesusita, en chambre/tente double et demi-pension
  • Les 2 nuits à Bijagua, en bungalow double avec petits déjeuners
  • Les 4 nuits à San Juan del Sur, en chambre double avec vue océan et petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Isletas, en cabane sur pilotis avec petits déjeuners
  • Les 3 nuits à Granada, en chambre double avec petits déjeuners
  • Les billets d'entrée pour le parc national du volcan Tenorio
  • La balade nocturne en kayak à Isla Jesusita, avec guide privé
  • La visite de Granada, avec guide francophone privé
  • Nos services conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu’à 5 terminaux simultanément
  • Un téléphone portable local au Nicaragua
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisées, etc.), disponible également sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations et la réservation de certains restaurants
  • Réf: 1678266
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure