Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre


Le Costa Rica est un pays d’Amérique centrale, bordé par la mer des Caraïbes à l’est et l’océan Pacifique à l’ouest. Voisin du Nicaragua au nord et de Panama au sud-est, le Costa Rica est par conséquent situé dans la zone intertropicale, et bénéficie d’un climat tropical divisé en deux saisons. La première est la saison sèche, qui s’étend de décembre à avril avec de fortes chaleurs. Les températures grimpent régulièrement au-dessus des 35 °C. Malgré ces chaleurs, il s’agit bien de la période la plus recommandée pour visiter le Costa Rica ! La seconde est la saison humide, dite «saison verte» d’avril à novembre. On observe cependant que, selon la zone géographique et l’altitude, le climat varie. Il est plus tempéré en vallée centrale avec des températures avoisinant les 20 °C. Sur la côte est, le climat devient plutôt tropical et humide. Les fortes chaleurs y sont fréquentes, le mercure affichant des valeurs autour de 30 °C. De même, les précipitations sont plus marquées tout au long de l’année sur la côte Caraïbe et de la côte Pacifique, dans sa partie sud, contrairement au reste du littoral.

Généralités sur le climat au Costa Rica


Les températures au Costa Rica sont très agréables tout au long de l’année et peu sujettes aux variations selon les régions. Comme nous l’avons précisé auparavant, les écarts de températures sont essentiellement liés à l’altitude et à la proximité ou non des côtes. De manière générale, au Costa Rica, la température varie de 25 à 32°C mais il n’est pas rare de voir le mercure grimper à plus de 35°C. Si vous souhaitez vous rendre dans les montagnes du Costa Rica, les températures y sont beaucoup plus fraîches et peuvent descendre entre 5 et 10°C. Avec l’altitude, outre la fraîcheur, ce sont de grandes différences entre le jour et la nuit qui sont observables. Prévoyez de quoi vous couvrir pour passer une bonne nuit.

La saison sèche au Costa Rica


La saison sèche dure environ cinq mois au Costa Rica, et s’étend de décembre à avril. Elle est surtout présente le long de la côte Pacifique, sur laquelle on observe réellement une absence de pluie frappante pendant cette période. Au niveau de la côte Pacifique sud et le long de la mer des Caraïbes, la saison sèche est bien plus courte. Les températures y sont chaudes, oscillant entre 30 et 35 °C, et c’est précisément cette période qui est la plus propice au voyage pour découvrir la richesse du Costa Rica. Sachez que pendant les mois de mars à septembre, les nuits sont plus longues et qu’à 17h30, c’est déjà l’heure du coucher du soleil. Prévoyez vos excursions et vos découvertes en conséquence, afin de ne pas vous faire surprendre par l’obscurité !
Comme décrit précédemment, la saison sèche n’est pas identique selon la localisation. Bien que la saison humide s’étende d’avril à novembre, on remarque une période sèche dans la région est. En effet, les mois de septembre et octobre y sont plus secs qu’ailleurs, les précipitations réduites. Enfin, dernière particularité à propos de la saison sèche, les mois de décembre et janvier sont globalement pluvieux sur l’ensemble du territoire… bien que le Costa Rica soit en saison sèche ! Attention donc aux averses qui pourraient vous surprendre.

La saison humide au Costa Rica


La saison humide au Costa Rica s’étend d’avril à novembre. Le plus souvent, les matinées y sont très ensoleillées et permettent de découvrir les environs, avant que les nuages ne pointent leur nez vers midi. Il est alors fréquent d’observer de fortes pluies (qui durent environ deux ou trois heures) puis le retour du soleil, qui se fait en fin de journée. Cette saison humide est la période la plus luxuriante et la plus adaptée pour découvrir la variété de la flore du pays. Ce pourquoi cette saison est très appréciée par les touristes malgré les averses fréquentes. Il suffit simplement d’organiser ses journées en fonction des caprices de la météo. La saison humide n’est pas identique à l’est et à l’ouest du Costa Rica. Ainsi, la côte Pacifique du pays est moins humide que la côte est et que la côte sud du Pacifique où la pluie est plus répartie et présente tout au long de l’année. Le mois de décembre est d’ailleurs très pluvieux pour la zone Caraïbe. Petite subtilité, comme pour la saison sèche, on observe que pendant les mois de juillet et août, malgré la saison humide, les pluies diminuent considérablement sur l’ensemble du territoire et l’on surnomme cette période «petit été».

La province de Guanacaste


Dans la province de Guanacaste, au nord-ouest du Costa Rica, le temps est plus ensoleillé et sec et la saison sèche est plus longue que dans le reste du pays. C’est un climat plus clément. Il n’est pas rare de constater des conditions très arides, avec une absence de précipitations pendant plusieurs semaines. Les moyennes annuelles de températures oscillent entre 26 et 33°C dans les plaines (les moyennes sont plus fraîches dans la partie montagneuse).

La vallée centrale


A San José, capitale du pays, et dans la vallée centrale du Costa Rica, on observe une température plus fraîche tout au long de l’année. La capitale est protégée des fortes chaleurs avec son altitude. Les deux grandes saisons climatiques sont présentes dans cette région du Costa Rica, mais on remarque un climat bien spécifique appelé « printemps perpétuel ». De quoi s’agit-il ? La chaleur est quasi constante et agréable toute l’année, les températures avoisinant les 24 °C. A l’exception des mois d’août et d’octobre, qui connaissent un pic de précipitations, ce printemps perpétuel s’installe. Sachez enfin que, pendant la saison sèche, la vallée centrale est la seule région où, en plein été, un vent frais se fait sentir. Agréable…


A découvrir

Contactez un spécialiste du Costa Rica