Vous aimerez
  • Célébrer la nouvelle année au cours d’une nuit de prestige dans les salles baroques du palais Auersperg
  • Le charme de Vienne en hiver, le chocolat, le vin chaud et les couvertures dans les calèches
  • Visite privée de Schönbrunn, gala du nouvel an, c’est prévu ! Leçon de valse, la Ringstrasse, de bonnes options
  • Appli smartphone, bonnes adresses, concierge sur place : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Autriche 01 49 26 94 74

Votre hôtel à Vienne

Il se trouve Mariahilfer Strasse, cerné par les boutiques chic, les restaurants et les bars. Le bel immeuble qu’il occupe le gardant néanmoins de toute agression sonore et de toute pression. Dedans, le modernisme viennois s’est pris de passion pour Paris (au point d’importer en Autriche quelques lustres du Ritz). Un filigrane Belle Epoque sur Seine parcourt tous les étages et toutes les pièces. Parquets, carrelages, cuivres, cuirs, satins et soies croisent tubes chromés, sièges modern style, motifs Jugendstil, de nombreux miroirs démultiplient les combinaisons. Ces jeux de références sont harmonieux et le confort jamais pris en défaut. Les chambres ne dérogent pas à l’esprit général.
Elles sont claires, parfaitement aménagées, agrémentées souvent de papiers peints spectaculaires et dotées de téléviseurs smart. Le restaurant sert des moules à la crème, de la bouillabaisse ou du coq au vin, mais aussi, bien sûr, des escalopes viennoises. Le pain est fourni par une boulangerie sur place (et on brasse une bière vraiment maison à partir des restes rassis). Car on ne gaspille pas : une certaine extravaganza n’empêche pas de se vouloir aussi vert que possible. Les produits naturels de ménage, ainsi que ceux de toilette, sont fournis par la célèbre pharmacie Saint Charles, fondée en 1886 ! Un sauna, un hammam et une salle de gym sont là pour entretenir le tonus des voyageurs urbains.

Sur votre agenda de fêtes

Pour prendre la mesure impériale de la capitale, une visite privée de Schönbrunn est inscrite au programme, avec un guide francophone. Ce palais, ancienne résidence d’été de la famille régnante, eut Versailles pour inspiration. Construit par Johann Bernhard Fischer von Erlach entre 1696 et 1699, ses propriétaires, l’impératrice Marie-Thérèse et le Kaiser Franz Joseph notamment, l’ont remanié et complété. Les salles ouvertes au public donnent à voir de délicieux décors de chinoiserie, engouement XVIIIe, des virtuosités rococo et des aperçus sur un train de vie et une étiquette perdus. Dans le parc, la célèbre gloriette, les grandes serres, la fontaine de Neptune, etc. Le 31, nous réservons votre soirée du nouvel an au palais Auersperg. Fischer von Erlach a aussi mis la main à cette résidence aristocratique du quartier de Josefstadt, et Mozart y a créé Idoménée. Le palais a donc quelques titres à vous recevoir pour la nuit de fête. Laquelle débute par un concert du Residenzorchester, ensemble de chambre qui excelle dans les séductions du classicisme viennois. Glamour toujours au cours du dîner de gala. Ensuite, danse jusqu’aux petites heures : valse dans la Rosenkavaliersaal ; électro au jardin d’hiver. Dans les deux cas, votre tenue de soirée fera merveille. Les douze coups approchant, on se prépare à un glückliches Neues Jahr fervent. A Vienne, ce n’est pas pure rhétorique !

Vienne, où il fait bon vivre

Vienne est légère, mais Vienne a de la tenue. On s’en rend compte à la parcourir. L’ordre impérial s’y rencontre encore partout et le Karl-Marx-Hof rivalise de respectabilité avec lui. Jusqu’aux serveurs des fameux cafés, qui ne vous tapent pas dans le dos quand ils condescendent à vous servir votre Debrecziner Würstel. On a son quant-à-soi. Et les conventions se respectent. Cela garantit d’ailleurs la fameuse légèreté : pas d’autre sous-entendu que celui de la bienséance. Les jours peuvent pétiller. Dès le saut du lit, avec un bon café et les pâtisseries que les cuisinières tchèques ont légué à la capitale danubienne - la légende XIXe qui fait remonter l’invention du croissant à la bataille du Kahlenberg en 1683 daterait d’ailleurs de leur arrivée en ville. Ensuite, on a l’embarras du choix : la roseraie du Volksgarten ; la Crucifixion, de Rogier van der Weyden (1440-1445), au Kunsthistorisches Museum ; la grande roue du Prater ; la Hundertwasserhaus ; les boutiques de la Mariahilfer Strasse ; les calèches ; les Heuriger ; la Hofburg ; etc. Avec, bien sûr, goûter Sachertorte au Demel. La Vienna City Card dont vous disposez vous facilite les choses : bus hop-on hop-off et réductions multiples.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies

A la carte

Les trésors du Ring

Ce boulevard circulaire est l’une des grandes réalisations viennoises du règne de François-Joseph et demeure un ouvrage-référence. Il faut dire qu’on y trouve, en vrac, le Staatsoper, le parlement, la Hofburg, l’université, la Votivkirche, le Kunsthistorisches Museum, l’hôtel de ville, le Burgtheater, etc., tous les organes vitaux de la Vienne fin de siècle. La visite, qui comprend aussi la cathédrale Saint-Etienne, se fait à pied, en compagnie d’un guide privé francophone. Au terme de celle-ci, la ville vous a un peu adopté et l’on en saisit mieux l’ordre de marche.
En option - Demi-journée

Une leçon de valse

A Vienne, la valse a un statut particulier, qu’ont illustré de nombreux compositeurs, dont Johann Strauss, et de célèbres scènes de bal en Technicolor. Valsant, on s’ajuste au rythme de la ville et il n’y a sans doute pas de meilleure façon d’entrer dans l’année. Aussi, une leçon auprès d’une école reconnue peut-elle se révéler opportune. Une heure suffit à poser le pas de base, sous la direction d’un maître anglophone. Ensuite, vous avez toute la nuit pour le mettre en pratique.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2200€ à 2700€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2400€/personne.
  • Le vol aller et retour pour Vienne sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • Les transferts, privés
  • Les 3 nuits à Vienne, en chambre double avec petits-déjeuners
  • Le concert et dîner de gala du Nouvel An au palais Auersperg
  • La visite de Schönbrunn, avec un guide francophone privé
  • La Vienna City Card 72 heures
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de votre hôtel et bonnes adresses
  • Réf: 1525097
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure