Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre


En bordure de la Méditerranée, l'Égypte ne connaît que deux principales saisons, mais quelques spécificités sont à attendre en fonction de la situation géographique, si vous vous rendez sur le littoral méditerranéen ou à l'intérieur des terres, dans la zone désertique. De manière générale, le climat que l'on retrouve en Égypte est un climat de type saharien pour la partie sud du pays, et un climat de type tempéré, profitant de l'influence de la Méditerranée au nord. Les deux saisons que l'on peut observer en Égypte se décomposent comme suit : de novembre à avril, l'hiver doux s'installe avec des températures qui descendent rarement en dessous des 9 à 10 °C. Le reste de l'année, c'est-à-dire de mai à octobre, c'est la saison chaude (l'été) qui prend sa place. Pendant la période estivale, le mercure peut dépasser les 40 °C. Voici des précisions pour vous aider à connaître la météo dans certaines zones et villes en Égypte avant d'effectuer votre voyage.

La mer Rouge


Le climat de la mer Rouge est fidèle à celui que l'on peut observer à l'échelle de l'Égypte, c'est-à-dire chaud et sec. La mer Rouge, l'une des mers les plus chaudes du monde avec des températures de surface comprises entre 21 et 27 °C selon la saison, peut se découvrir tout au long de l'année. Le climat est chaud et sec pendant la plupart du temps, sauf durant les mois d'hiver, de décembre à février. À cette période, les nuits sont plus fraîches, et il peut être nécessaire de se couvrir légèrement les bras ou les jambes en soirée. Pour le reste de l'année, le tee-shirt s'impose ! Le vent est parfois fort sur la mer Rouge et peut s'avérer très frais en hiver, mais viendra vous rafraîchir légèrement en été. De juin à octobre, les températures moyennes maximales sont comprises entre 30 et 34 °C, avec un maximum atteint au mois d'août. La pluviométrie est quasiment inexistante au niveau de la mer Rouge, proche des 4 mm par an. Les mois d'été sont totalement secs, et la pluie est la plus présente au mois de décembre avec en moyenne 1,2 mm. Sachez que la mer Rouge possède des caractéristiques bien particulières, et que la température peut jouer sur les conditions de visibilité si vous souhaitez naviguer. Ainsi, il est établi que la visibilité dans le nord de la mer Rouge sera meilleure sur la période hivernale, tandis que c'est en été que vous pourrez bénéficier de meilleures conditions de visibilité dans la partie sud. Ce phénomène est lié aux écarts de température entre l'eau et l'air.

Le Caire


La ville du Caire possède un climat de type désertique. Bien que située au nord de l'Égypte, la ville du Caire, sur la rive est du Nil, n'est pas très loin du site de Gizeh et de ses pyramides, dans le désert. C'est ce qui explique que le climat au Caire soit marqué par des étés très chauds et des hivers relativement doux, pendant lesquels la pluie est rare. Les températures moyennes maximales sont supérieures à 30 °C de mai à octobre, avec une pointe en septembre à 35 °C. À l'inverse, les mois les plus frais sont ceux de décembre et janvier, avec des températures moyennes maximales aux environs des 18 à 19 °C. La quantité des précipitations relevées au Caire est très faible sur une année. Les mois d'été sont totalement secs avec 0 mm de pluie. La pluviométrie peut atteindre 8 mm en décembre ou en janvier, et ainsi totaliser environ 25 à 30 mm sur une année.

La vallée du Nil


Le climat en Égypte est de type semi-désertique sur l'essentiel du territoire, mais la bande fertile qui longe le Nil fait exception, tout comme le delta du fleuve. La haute vallée du Nil n'est pas très aérée. D'Alexandrie à Abou Simbel, le climat obéit à une règle : du soleil mais également de la douceur avec du vent présent à proximité du Nil. La pluviométrie n'est pas forcément plus élevée dans les villes qui longent le fleuve. La présence de l'eau rafraîchit toutefois largement l'atmosphère et apporte la vie, ce qui explique que plus de 90 % de la population égyptienne soit logée à proximité de son fleuve !