Le Danemark est membre de l’Union européenne depuis 1973. Le pays est constitué d’1 péninsule, le Jutland, et de 443 îles, dont 72 sont habitées. C’est le plus petit des pays scandinaves si l’on fait abstraction de ses 2 régions autonomes, le Groenland, qui bénéficie d’une autonomie politique depuis 1994, étendue à la suite du vote du 25/11/2008, et qui représente 98 % du territoire du Danemark, et les 18 îles Féroé, qui en font le 13e plus grand pays du monde et le 1er de l’Union Européenne si le Groenland en faisait partie (Ses 56 500 habitants ont choisi, au cours d’un référendum en 1982 entré en vigueur le 01/02/1985, de ne plus faire partie de la Communauté européenne).

Le pays est plat, les points les plus élevés sont Møllehøj, Yding Skovhøj et Ejer Bavnehøj, à 170,86m, 170,77m, et 170,35 m d’altitude.

Copenhague est, avec un peu plus de 500 000 habitants et 1 700 000 habitants dans l’ensemble du compté de Copenhague, la plus grande ville du Danemark, et la plus peuplée des pays scandinaves. Le 1er fort fut bâti dans la ville en 1167.

Des vélos publics sont disponibles gratuitement de mai à octobre. Chaque jour, 1,2 million de kilomètres sont parcourus à vélo à Copenhague. 36% des habitants de la ville vont au travail, à l'université ou à l'école à vélo. L'objectif des autorités est de dépasser 40% en 2012 et 50% en 2015. La ville compte 251 lignes de bus, qui s'étendent sur 4 500 km. Le métro a été mis en service en 2002.

310 bateaux de croisière passent par le port de Copenhague en 1 an, pour un total de 560 000 passagers.

La conférence de Copenhague, 15e « Conférence des parties » (COP 15) de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, s'est tenue du 7/12/2009 au 18/12/2009. Conformément à la feuille de route adoptée en 2007 lors de la COP 13, elle devait être l'occasion, pour les 192 pays ayant ratifié la Convention, de renégocier un accord international sur le climat remplaçant le protocole de Kyoto, initié lors de la COP 3 en 1997 et dont la 1ère étape prend fin en 2012. La COP 15 a abouti, selon le secrétaire général de l’ONU, au « 1er accord réellement mondial » visant à réduire de 50% les émissions de gaz à effet de serre en 2050 par rapport à celles de 1990, pour ne pas dépasser une augmentation moyenne de 2 °C en 2100 par rapport à l'ère préindustrielle.

Le Quartier de Christiania, autoproclamé « Commune libre », fonctionnant de manière auto-gestionnaire et fondée en 09/1971 sur le terrain de la caserne de Bådmandsstræde par un groupe de squatters et de hippies,  est une expérience historique libertaire toujours en activité. La cité compte aujourd’hui plus de 1000 habitants sur 34 hectares, elle possède sa propre monnaie et un vaste espace agricole. Le drapeau de Christiania, 3 points jaunes sur fond orange, ou inversement, représente les 3 points sur les 3 « i » de Christiana, le nom du quartier venant de « Christianshavn » le port de Christian IV, né le 12/04/1577 à Frederiksborg, roi de Norvège et du Danemark du 4/04/1588 jusqu’ à sa mort le 28/02/1648 à Copenhague.

 

Contactez un spécialiste du Danemark