Bienvenue au Danemark ! Un pays où tout est facile, où les gens sont gentils et où tout le monde est heureux…

 

Mais avant tout parlons voyage. Le tourisme au Danemark est simple comme bonjour. Tout fonctionne. Les règles sont appliquées. Les gens sont respectueux, disciplinés, assez sympathiques. Il y a bien ce sentiment que tout coûte un peu cher mais on sait à quoi s’attendre. On ne va pas au Danemark parce que c’est bon marché.

Côté conseils, pas grand-chose à dire si ce n’est que les taxis ne sont pas donnés (mais aimables et propres) et que le système de transports en commun est tel qu’il suffit largement à parcourir tout Copenhague et le pays. Sans parler des bicyclettes en location partout et idéales dans cet autre plat pays. Les embouteillages de vélos vous feront sourire, après tout c’est une expérience et vous n’êtes pas pressé.

Copenhague est ravissante, la province aussi. Tout est pimpant, on a l’impression qu’ils ont repeint dans la nuit. Surprise aussi, les restaurants appliquent souvent une taxe aux paiements en carte de crédit. Votre note se verra ponctionner de 2 à 3% supplémentaires. A contrario pas de pourboire attendu. Les prix n’empêchent pas les Danois de sortir du jeudi au dimanche soir. Donc, ces jours-là, il est obligatoire de réserver les bons restaurants. C’est l’occasion de parler de la cuisine scandinave qu’on porte au pinacle depuis quelques années. Il y a des chefs géniaux. Ils concoctent une cuisine un peu surprenante pour les palais des gastronomes français (ce doit être le même effet pour les Danois venant en France…). Tous ont une superbe carte des vins, finalement pas beaucoup plus chers qu’à Paris, l’état taxe mais le restaurateur multiplie moins pesamment les prix.

Pas question de conduire après avoir bu ne serait-ce qu’un verre. La police est redoutable. Pas question non plus d’excès de vitesse, le pays est bourré de radars. Quant au stationnement il est payant et onéreux. Les ponts pour les îles et pour Malmö sont aussi à péage. Comme chez nous en somme.

Vous voyagez au printemps ou en été ? Pensez à amener un masque oculaire type avion : les fenêtres n’ont pas de rideaux ni de stores. À propos : les chambres d’hôtels sont rarement vastes à Copenhague. Si vous êtes en famille, sachez qu’au Danemark, on adore les familles. Les enfants sont les bienvenues dans les restaurants, centres commerciaux, musées où des installations ludiques sont souvent prévues pour les occuper et les amuser.