Le Danemark en bref

Prendre la température du pays à Copenhague : se balader au bord de l’eau, passer près de la petite sirène mélancoliquement posée là, admirer « le Diamant Noir », la grande Bibliothèque à fleur d’eau, à l’architecture résolument contemporaine, déguster un Smørrebrød sur une terrasse le long du canal Nyhavn, prendre un verre à Christiana, la ville libre hippie régie par ses propres règles qui se proclame indépendante du Danemark… Faire un détour par le château de Kronborgn, inscrit au Patrimoine de l’UNESCO, qui inspira Shakespeare lorsqu’il écrivit Hamlet. Reprendre votre guide de voyage au Danemark pour filer loin de la capitale, piquer une tête dans l’eau du Limfjord, explorer la ville d’Odense,
qui abrite la maison où naquit Andersen, Aarhus, où histoire et contemporanéité s’entrechoquent – ancien port Viking, elle a gardé le charme de ses ruelles bordées de maisons à colombages et, grande ville étudiante, ses bars regorgent d’ambiance festive. Remonter aux sources pour découvrir Roskilde. Nichée tout au fond du fjord qui porte son nom, l’ancienne capitale, fut fondée avant l’an1000 par le roi Harald à la dent bleue. Ne pas oublier de visiter sa remarquable cathédrale, construite du temps de la splendeur de la ville, où reposent tous les monarques danois. Puis voguer vers les îles : Mon et ses falaises de craie blanche, Ærø et ses maisons de conte de fées, Mandø et ses dunes sauvages, et loin, bien plus loin, l’écrin formé par l’archipel des ïles Féroé.