Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre


Le Canada occupe une partie importante de l'Amérique du Nord. Voisin des États-Unis par le Sud, le Canada a également une frontière commune avec l'Alaska au nord-ouest, en faisant le second pays le plus vaste du monde (après la Russie), exposé à l'influence climatique tant de l'océan Atlantique que de l'océan Pacifique. Ainsi, il est possible d'observer de grandes différences météorologiques d'un lieu à l'autre du Canada, bien que la majeure partie du Canada connaisse toutefois quatre saisons distinctes. De juin à août, le Canada est en été, avec des températures chaudes et un climat sec, notamment dans le sud du pays, marqué par un climat parfois tropical, avec plus de 30 °C. L'hiver est lui aussi très marqué, de décembre à mars, avec un mercure dans le négatif, bien que certaines côtes atlantiques ou pacifiques profitent d'une certaine douceur. Enfin, le printemps est souvent synonyme, à l'échelle du Canada en général, de saison des pluies, tandis que l'automne voit apparaître les gelées (septembre et octobre), et la neige, à partir de novembre surtout.

Le Québec


Selon la région du Québec, le climat est relativement varié, mais reste toutefois globalement froid et humide, de par la position nordique et maritime du territoire. Quatre grandes régions climatiques peuvent être définies au Québec. Les régions soumises à un climat continental humide sont la région des Grands Lacs et la plaine du Saint-Laurent. L'été y est chaud et légèrement humide, tandis que l'hiver est froid et prolongé. On peut observer une amplitude thermique de 30 °C dans cette région, avec des précipitations importantes à toutes les saisons (900 mm / an à certains endroits).

L'Est est, lui, sous l'influence de l'Atlantique (climat océanique). L'hiver y est long, mais relativement doux comparé à d'autres régions, et l'été sera lui assez réduit, mais chaud, bien que marqué par des épisodes pluvieux.

Enfin, les deux dernières grandes zones sont la partie arctique, au climat polaire (hiver rigoureux, très froid et sec, mais avec des précipitations réduites), et la partie subarctique, avec un climat de même nom (hiver froid et long, été court et frais). La température moyenne de cette dernière région est proche des 0 °C.  

Le Yukon


Le Yukon possède un climat majoritairement subarctique. En conséquence, les hivers sont froids et longs, à l'opposé des étés relativement courts, mais chauds. C'est dans le Yukon que la température la plus basse enregistrée en Amérique du Nord a été relevée (-63 °C). La région, avec cette amplitude de température importante, se caractérise par contre par un climat relativement sec (précipitations limitées), à l'exception de la partie sud-est, et des montagnes, qui ont des précipitations fortes. La côte de l'océan Arctique, elle, connaît un climat polaire.

L'est du Canada


À l'est du Canada (Ontario et Québec), l'influence de l'océan Atlantique se fait sentir. À partir du mois de mai, et jusqu'à octobre, l'est du Canada est alors en pleine saison estivale. Oui, la renommée du Canada s'est construite autour des hivers rigoureux, mais il existe des étés très marqués avec des températures au-dessus des 30 °C. De 17 °C en moyenne en mai à Montréal, la température passe ensuite à 25 °C de moyenne pendant la haute saison de juillet et août. Le mercure dépasse souvent la barre des 30 °C. De septembre jusqu'à la fin du mois d'octobre, l'est du Canada peut alors se vanter d'avoir un « été indien », avec des journées très ensoleillées, mais des nuits qui commencent à se rafraîchir. La saison hivernale dans l'est du Canada est répartie entre Noël et la mi-mars, avec des températures négatives (moyenne de -6 °C à Montréal en décembre et en janvier), mais toutefois agréable au ressenti, grâce à un air peu humide.

L'ouest du Canada


Trois zones climatiques différentes sont identifiables à l'ouest du Canada : les côtes pacifiques, avec un microclimat doux et humide, l'intérieur des terres, qui offre un climat sec et souvent caniculaire, et enfin, la région des Rocheuses avec son climat de type alpin.

La côte de la Colombie-Britannique est une région très montagneuse au climat maritime et humide, qui apporte ainsi des hivers doux et pluvieux. La saison estivale est répartie de la mi-mai à la mi-octobre dans l'Ouest canadien, avec des sommets de chaleur atteints en juillet et août. La moyenne dépassera alors les 22 °C, avec des pointes possibles au-dessus des 30 °C. L'intérieur des terres de la Colombie-Britannique possède de manière générale un climat tempéré et humide également, mais le nord de la région est soumis à un climat de type polaire. Les hivers sont froids et neigeux. À l'intérieur des terres, à Osoyoos, dans la vallée d'Okanagan, on retrouve le point le plus chaud du Canada, avec des températures très souvent au-dessus des 30 °C pendant les mois d'été. Plusieurs régions semi-arides dans la province sont à noter, comme par exemple la Sunshine Coast. Enfin, la troisième grande partie de l'Ouest canadien est la région des Rocheuses, avec des précipitations de neige annuelles importantes (36 cm) et des températures très variables entre l'été (28 °C de moyenne en juillet) et l'hiver (température moyenne de -2 °C).

A découvrir

Contactez un spécialiste du Canada