Située à deux pas de la place Masséna, notre Cité des Voyageurs offre un magnifique espace de 500 m2, entièrement consacré aux voyages et à la découverte des 5 continents. Ayant fait du monde leur terrain d'action, nos 6 vendeurs, spécialisés par destination, vous aideront à concevoir votre voyage sur mesure. Confiez-leur vos envies, vos rêves et vos impératifs, leur métier est de vous satisfaire. Echappées, farniente, voyage à la carte, périples culturels, en individuel ou en circuit accompagné, quel que soit votre désir, vous trouverez ici un voyage qui vous ressemble.

Installée dans un ancien cinéma, la Cité des Voyageurs de Nice est un espace étonnant : 8 mètres de hauteur sous plafond, écran de cinéma d'origine et anciens gradins, le décor comblera les curieux. Et les voyageurs aussi. En effet, nos visiteurs pourront profiter d'une salle d'exposition à la programmation variée : nous consulter pour le calendrier 2013.

Comment s'y rendre

Nice
Cités des Voyageurs


4 rue du Maréchal Joffre
06000 Nice

En transport :
• Bus : Arrêt Longchamp : lignes 3-7-8-9-10-14-22-38-N4.
• Voiture : Nice Etoile / Louvre / Grimaldi / Place Massena.

La Cité est ouverte du lundi au samedi
de 9h30 à 19h.
Tél : 04 97 03 64 64

Visite virtuelle

Calendrier des conférences & rencontres de Nice

Exposition photos

« En vies d’ailleurs »
Par Arié Botbol

Exposition du 27 septembre au 27 octobre
Vernissage le jeudi 27 septembre à 19h

Après un itinéraire géographique et professionnel peu linéaire, Arié Botbol décide de renouer avec la lumière niçoise pour y laisser s’épanouir pleinement sa passion de la photographie. A cette occasion, il nous présente sa nouvelle exposition : des séries de photographies qui portent un regard sur les gens et leur mode de vie à travers l’Afrique, l’Asie et l’Amérique du Sud. Des conversations colorées entre des vies d’ailleurs qui ne se connaissent pas mais partagent la même expérience humaine.

« J’aime me perdre dans les ruelles et les chemins, à la recherche de scènes de vie insolites ou de paysages sculptés par la lumière. Mais ce que j’aime par dessus tout, c’est me laisser surprendre par la beauté des personnes que je croise dans l’intimité de leur maison, leur lieu de travail ou leurs déplacements. Ces rencontres furtives sont autant de moments de complicité, partagés dans le consentement silencieux des sujets photographiés. »

EXPOSITION PHOTOS

« VISIONS D’ANGKOR – ANGKOR DARSHANAS »

Exposition du jeudi 22 mars au samedi 21 avril 2018
Vernissage jeudi 22 mars à 19h

Redécouvrez la cité khmère aux travers de clichés noir et blanc de trois photographes.

La photographe et auteure chinoise Beïga par ses sténopés nous offre la vision que fut le site pour les hommes du XIXème siècle. Les argentiques de Matthieu Verdeil, retracent la résurrection d’Angkor, non pas glorieuse mais sortie du cauchemar khmer rouge. Quand aux photographies de Gilles Galoyer, elles touchent à la fois à l’éternité d’Angkor et aux mythes que la cité incarnent dans la pierre, exprimant sa force retrouvée aujourd’hui.

Conférence de Ferrante Ferranti

Des déserts et des hommes
Animée par Ferrante Ferranti

Le jeudi 4 mai 2017 à 19h30

Ferrante Ferranti nous convie à un voyage initiatique sur les traces de ces hommes qui ont marqué les étendues désertiques de leurs présence : moines chrétiens des déserts d’Egypte, moines bouddhistes et dévots qui empruntaient la route de le soie, caravanes de marchands qui transitaient par Petra ou Palmyre, aventuriers en Arabie, écrivains ou peintres en quete d’un Orient revé…


L’auteur
Né en Algérie d’une mère sarde et d’un père sicilien, Ferrante Ferranti a obtenu à Paris en 1985 un diplôme d'architecte, avant de se consacrer à la photographie. Il est l’auteur d’une œuvre singulière : il se fait sculpteur de lumière, explore le sens caché sous les formes et devient créateur d' un langage fort et envoûtant. Il a exposé ses œuvres dans de nombreux pays européens: France, Italie, Espagne, Allemagne, ainsi qu’en Amérique latine et en Asie.Grand voyageur, amoureux des ruines et du Baroque, il a publié une trentaine d'ouvrages, parmi lesquels en 2016 : « Adieu, Palmyre» en collaboration avec Dominique Fernandez de l'Académie française.

Conférence de Ferrante Ferranti

Brésil, des hommes et des dieux

Le jeudi 31 mars 2016 à 19h30

Le Brésil c'est l'Afrique, l'Europe, l'Amérique unies en un vivifiant métissage, la rencontre permanente des cultures, des époques, des populations. Cette mixité qui donne le meilleur d'elle-même lors de fêtes spectaculaires, qu'elles soient profanes ou religieuses.
C'est à ces rencontres, où dieux et hommes se confondent, que nous invite Ferrante Ferranti. Nous le suivrons à Bahia à une cérémonie de candomblé, dans le Minas Gerais sur les pas du plus émouvant des sculpteurs baroques : l'Aleijadinho.
Nous assisterons à la Semaine Sainte en terres jésuites d'Amazonie, terre des Indiens qui ont donné leurs couleurs aux cérémonies syncrétiques.
Brésil des hommes créatifs, emplis de joie de vivre, Brésil des dieux : orishas des cultes africains, expression du christianisme revisité par les artistes de la période baroque, hommes-dieux modernes de la capoeira. Laissez-vous envoûter par les photographies inspirées de l'artiste, et vivez pleinement ce voyage au Brésil "com todo o coração!".


L'auteur
Architecte, photographe, conférencier, Ferrante Ferranti est aussi l'auteur de nombreux ouvrages dont plusieurs réalisés en collaboration avec Dominique Fernandez de l'Académie Française rencontré dans les années 80.

Conférence de Ferrante Ferranti

L'Iran, sur les pas de Nicolas Bouvier

Le vendredi 13 février 2015 à partir de 19h30

Cette année l'architecte-photographe nous fera découvrir l'Iran de l'Antiquité à nos jours. Un Iran de lumières : des coupoles d'Ispahan à Chiraz, ville des poètes Hafiz et Saadi en passant par Persépolis dont le conférencier dessinait les ruines de mémoire à l'âge de dix ans !

Nous poursuivrons le voyage de Téhéran, capitale politique de l'Iran, aux rives de la mer Caspienne peuplées de différentes communautés. Cette conférence rendra hommage à Nicolas Bouvier, que Ferrante Ferranti rencontra dans les années 80.

Nous évoquerons le voyage que fit l'érudit genevois en 1954 au volant de sa Fiat Topolino : voyage qui devait le conduire en Inde, et au cours duquel il séjourna plusieurs mois sur le sol iranien.

Architecte, photographe, conférencier, Ferrante Ferranti est aussi l'auteur de nombreux ouvrages dont plusieurs réalisés en collaboration avec Dominique Fernandez de l'Académie Française.