Agence voyage Lille - Voyageurs du Monde

Au cœur de Lille, notre Cité des Voyageurs vous accueille dans un magnifique espace entièrement dédié au voyage. Sur 2 niveaux, les 5 continents y sont représentés sous la responsabilité de conseillers spécialistes particulièrement passionnés. Voyages à la carte, périples culturels, séjours ou week-ends, quel que soit votre désir vous trouverez ici une solution à un prix attractif puisque vendue en direct et sans intermédiaire. Entièrement sur mesure votre voyage sera celui que vous aurez décidé, pensé, rêvé.

Installée depuis 2005, cette Cité des Voyageurs est devenue un incontournable de la vie culturelle Lilloise. Animé par des spécialistes motivés, le 147 bd de la Liberté se distingue par un programme exceptionnel de conférences et d’expositions particulièrement prestigieuses. N’hésitez pas à vous renseigner; c’est une belle occasion de faire naître des envies d’ailleurs.

COMMENT S'Y RENDRE ?


147 bd de la Liberté
59000 LILLE

La Cité est ouverte du lundi au samedi de 9h30 à 19h.
Tél : 03 20 06 76 25



 

VISITE VIRTUELLE



CALENDRIER DES CONFÉRENCES & RENCONTRES DE LILLE

Exposition photos


En passant par la Chine
Vernissage le jeudi 19 octobre à partir de 19h en présence du photographe

Exposition jusqu'au 30 novembre

Le photographe, Marc Mangin parcourt le monde depuis le milieu des années 70, Europe, Afrique, Proche et Moyen Orient, et Asie. "Photographe errant", "écrivain vagabond", il tourne résolument le dos à l’information-spectacle et poursuit un travail argentique en noir et blanc, à l’image des maîtres de la photographie humaniste auxquels il se réfère volontiers, excluant filtres et lumière artificielle.

Exposition photos du Photo Club de Lille
« Dans nos regards »


Exposition du 16 mai au 18 juin 2016

Vernissages les 20 mai et 17 juin 2016

Voyageurs du Monde et Terres d’Aventure accueillent le Photo Club de Lille pour une exposition photographique du 16 mai au 18 juin 2016.

"Plusieurs photographes, une passion et un message commun"
L’exposition pensée en deux temps, se construit autour de 80 photographies couleur ou noir et blanc, au format carré, paysage ou portrait. Une réelle variété dans les séries photographiques et pourtant un vrai message commun : celui de "nos regards", ceux de photographes amateurs de l’association lilloise sur le monde qui les entoure.

La moitié des photographes exposera du 16 mai au 30 mai, l’autre moitié exposera du 30 mai au 18 juin. Ce renouveau des clichés exposés crée une belle rythmique durant ce mois d’exposition, à voir et à revoir, en proposant de nouveaux regards et une lecture renouvelée de la thématique.

Exposition photos de Laurence Desmazieres
« Tonnerres de Brest »


Exposition du lundi 14 septembre au vendredi 30 octobre 2015

Vernissage jeudi 17 septembre à 19h30

Les vieux gréements voguent toutes voiles dehors ! Ambiance grise et grisante… Le vent est au rendez-vous. Les bateaux font leur show ! Avoir l’oeil et le pied marin est indispensable pour immortaliser le bon moment. Laurence vous invite pour une virée en mer.

Exposition photos de Pascal Bachelet
« Le tour du Mont Blanc »


Exposition du lundi 2 au dimanche 22 mars 2015

Vernissage le mercredi 4 mars à partir de 19h

Le Tour du Mont-Blanc ou TMB est l’un des chemins de grande randonnée le plus populaire en Europe. Il encercle le massif du Mont-Blanc, parcourant une distance de 175 km et plus de 10000 m de dénivelé, il traverse les paysages de montagne Français, Italien et Suisse. Chaque année des milliers de personnes empruntent cet itinéraire. Le périmètre du Tour du Mont-Blanc est aussi le lieu de vie et de rencontres d’une population exerçant des activités spécifiques à la montagne (Gardien de refuge, bergers, éleveurs.., ) partageant les mêmes traditions.
Ce travail photographique révèle la réalité d'un itinéraire de légende à travers les acteurs, gardiens de refuge, alpagistes, bergers… et montrent toute la diversité des espaces traversés. Les images apportent un témoignage sensible, documentaire et artistique au plus prés de la réalité du TMB.
L’immersion du photographe a permis de réaliser une œuvre humaine, la plus authentique possible, loin de l’imagerie populaire sur la montagne.

Exposition photos
de Sam Elony et Hérvé Van De Meulebroeke
« NYC, les vacances du photographe »


Exposition du mercredi 26 novembre
au mercredi 31 décembre 2014


En découvrant New York pour la première fois, ces deux chasseurs d’images Hervé De Meulebroeke et Sam Elony ont oublié toutes considérations techniques ou artistiques pour ne garder que l’essentiel. Le regard. Car la ville est à la hauteur de sa réputation photogénique : fascinante, vivante, imposante, déroutante...


Hervé De Meulebroeke l’idéalise en monochrome et Sam l’enjolive de couleurs. En découvrant leur travail respectif, chacun peut se perdre dans cette ville si captivante, New York.

Exposition photos de MeïLo
« Les vendeurs de rue d'Istanbul »


Les regards étonnés de MeïLo et Joël Meissonnier dans leur vie quotidienne à Istanbul durant les années 2002-2010 ont épicé cet ouvrage.
Témoins d’une évolution du commerce de rue à Istanbul, MeïLo a illustré et commenté les témoignages que Joël a recueillis auprès d’une vingtaine de vendeurs stambouliotes.
Salutations, sourires échangés, murs rasés, fuites de regard, commérages, complicités, services rendus, échanges d’opinions, arnaques, ristournes... nous invitent à privilégier les rues transversales aux autoroutes touristiques.
Les illustrations sont faites à partir d'une association de peintures huile-pigments, de collages, de croquis, de photos, de tags, de graffitis et d'autres éléments glanés dans les rues. Le livre est auto-édité et sera dédicacé par MeïLo.

Exposition photos « Le promeneur d'oiseau »


Pour accompagner la sortie du film, Le Promeneur d’Oiseau, une co-production franco-chinoise réalisée par Philippe Muyl, l’association des Amitiés Franco-Chinoises vous invite à découvrir chez Voyageurs du Monde à Lille, un reportage photographique dans les coulisses du tournage. Les deux protagonistes du film traversent plaines et montagnes aux travers les paysages époustouflants de la Chine profonde.


Le Promeneur d’Oiseau, c’est l’histoire de ZHIGEN, qui, décide afin de tenir la promesse faite à sa femme, de retourner dans son village natal pour y libérer son oiseau, unique compagnon de ses vielles années. Il prévoyait de faire ce périple en solitaire, mais on lui confie RENXING, sa petite-fille, jeune citadine gâtée, contrainte de partir avec lui. Au cours de ce voyage aux confins de la Chine traditionnelle, dans une nature magnifique, ces deux êtres que tout sépare vont se dévoiler l’un à l’autre, partager des souvenirs et des aventures. La petite fille va découvrir de nouvelles valeurs, et particulièrement celles du coeur. Une jolie fable, en somme, sur les relations familiales, les difficultés des relations intergénérationnelles dans une Chine toujours en perpétuel mouvement, tournée dans des décors idylliques chinois !

Conférence de Paul Nevski
« Nouvelle-Orléans, l'histoire d'une différence »


Qui sont les Créoles de Louisiane, de France ou d’Afrique ?

A travers leur histoire, pénétrez dans le quotidien d’une plantation où cohabitaient autrefois maitres, esclaves et gens de couleur libres.

La Nouvelle-Orléans et son centre historique, le célèbre "French Quarter" sont une exception en Amérique car leur histoire est celle d’une différence qui se relie plus à la Caraïbe qu’à l’Amérique anglo-saxonne. Contrairement au reste du sud des Etats-Unis, les gens étaient ici plus conscients de la classe sociale que de la couleur de peau.

Découvrez le Faubourg Treme, le plus vieux quartier afro-américain francophone des Etats-Unis, surnomme autrefois "Le petit Paris noir de la Louisiane" où l’aristocratie de couleur et esclavagiste vivait avant la Guerre de Sécession (1861-1865).

C’est de nos jours un quartier peu fréquente où le vaudou se pratique en secret et ou des légendes de la musique telles que Louis Armstrong, Ray Charles, Little Richard, Fats Domino ont enregistré leurs premiers morceaux dans un vieux studio dont nous vous ouvrons les portes. Retrouvez les racines de la musique noire américaine, témoin des manques d’une société face à la Ségrégation raciale.

Crédits photo : © Fred R. Conrad / The New York Times / REA

Exposition photos « Tango » de Juan AGUIRRE


Juan Aguirre est attentif à l’actualité du monde, à l’adulte comme à l’enfant, on retrouve dans la peinture clairvoyante poésie de l’inconscient, image enchanteresse, magie dans la composition et virtuosité des couleurs.

Mais comme une bonne interprétation on oublie un instant l’instrument derrière la musique. Totalement libre, il s’amuse à perturber les signes, à bousculer les évidences, dans une vision protéiforme où se mêlent avec bonheur la générosité, l’ironie et la provocation.

L’exposition :
De retour d’un voyage à Montevideo, sa ville natale, Juan Aguirre nous présente une série de notes graphiques et picturales. Dessins à l’encre de chine, gouaches pris sur le vif, peintures à huile sur toile sur les thèmes de la ville et son urbanisme, l’architecture …. et le Tango.

Ce n’est pas par hasard qu’y sont nés trois écrivains ayant eu une grande influence sur la littérature française : Lautréamont, Laforge et Supervielle.

« Vieil océan, aux vagues de cristal … Mes yeux se mouillent de larmes abondantes, et je n’ai pas la force de poursuivre ; car, je sens que le moment venu de revenir parmi les hommes, à l’aspect brutal ; mais… courage ! Faisons un grand effort, et accomplissons, avec le sentiment du devoir, notre destinée sur cette terre. Je te salue, vieil océan ! »

Exposition photos Christophe Caron et Jean-Marc Deltombe


Au cours de leurs nombreux voyages en Inde, Christophe et Jean-Marc ont cherché à saisir tout à la fois l’élégance des gestes, l’énergie si particulière des regards et l’environnement spirituel qui imprègne chaque indien.


Christophe Caron nous présente les portraits rapprochés noir et blanc, ramenés du Rajasthan. Christophe pratique le reportage photo depuis 30 ans. Avec son association "Rêv’aventure", il s’est notamment illustré dans des expéditions au Zanskar et dans différents déserts du monde.

Jean-Marc Deltombe a réalisé les photographies couleurs. Depuis 30 ans, Jean-Marc a sillonné toute l’Asie, en particulier l’Inde où il a voyagé à 7 reprises. Passionné de photographie, il a récemment remporté le concours "Portrait de ville" organisé par le magazine "Réponses Photo", pour lequel il a réalisé un reportage à Séoul en Corée du sud.

Exposition photos « Black sea » de Aga Mròz


LA MER – en l'écoutant attentivement nous pouvons entendre l'histoire de notre vie !
LA MER - est comme un miroir de l'âme, parfois agitée, sauvage, parfois calme et douce.
Ces vagues peuvent laver notre existence vulnérable et dévoiler la nostalgie qui persiste.
En face de cet infini élément nous sommes finalement libres !

Je m'appelle Aga Mròz. Je suis polonaise, née à Zielona Gora quand la Pologne était encore un pays gouverné par un régime communiste. Je suis d'une génération très rebelle, qui a la sauvagerie au cœur et qui a lutté pour la liberté de son pays! J'ai quitté la Pologne il y a 13 ans et j'ai vécu dans différents pays européens avant d'arriver en France en 2010. Mon intérêt pour la photographie a commencé quand j'étais une adolescente, je faisais les photos avec un appareil angulaire russe "Smena 6". Le développement de mes clichés avait lieu dans la salle de bain! Beaux moments! J'ai parcouru un long chemin avant de me décider de devenir une «vraie» photographe.

Depuis mon arrivée en France, j'ai étudié la photographie dans une école parisienne. Je suis membre de l’Association de Photographe «Œil Photographique» de Roubaix.

Être photographe est pour moi un défi, c'est une tentative délibérée pour exprimer mes émotions. Ma photographie reflète souvent les sentiments de nostalgie et de solitude qui sont en chacun de nous. Chaque photo raconte mon chemin et partiellement l’historie de ma vie! "Il faut aimer la solitude pour être photographe". Raymond Depardon.

La photo est un moyen, un outil pour arriver à découvrir mon identité, pour atteindre ma propre essence. Mon travail résulte d'un désir de partager ma vision du monde.

J'ai choisi d'être photographe car je veux apercevoir quand chaque moment, de manière imperceptible, devient le passé. Le temps est une force destructrice, c'est une illusion irréversible qui provoque sa fuite et nous oblige à réfléchir sur la vie. La vie est seulement un moment dans lequel nous sommes amenés à vivre l'instant présent et je suis constamment et à tous égards à la recherche du sens de la vie.

"Je n'évolue pas, je suis. Il n'y a, en art, ni passé, ni futur. L'art qui n'est pas dans le présent ne sera jamais". Pablo Picasso.
10 BONNES RAISONS DE PARTIR AVEC VOYAGEURS