Capitale

Wellington.

PIB

En 2007, 30 390 dollars US par habitant (France, 36 614 dollars US par habitant).

Point culminant

Mont Cook, ou Aoraki, 3 754 mètres (île du Sud).

Superficie

268 680 km², soit environ 0,5 fois la France.

Climat

La forme oblongue de la Nouvelle-Zélande explique la diversité des climats que l’on y rencontre, du nord subtropical aux neiges éternelles du sud. La dominante est cependant océanique avec 2 caractéristiques majeures : variabilité (toute l’année) et humidité (toute l’année). La côte ouest de l’île du Sud est la plus arrosée ; la côte est de l’île du Nord, la plus sèche. Les côtes nord de l’île du Sud et nord-est de l’île du Nord ont le plus bel ensoleillement. Les saisons sont inversées par rapport aux nôtres. L’été, de décembre à février, est chaud dans l’île du Nord et très agréable dans l’île du Sud (dont la partie méridionale reste toutefois toujours fraiche, et froide en hiver) ; températures moyennes entre 19° et 26°. L’hiver est doux dans les trois quarts du pays ; températures moyennes entre 10° et 15°. On skie dans les Alpes néo-zélandaises de juillet à octobre. Le Pays du long nuage blanc est aussi le pays du vent…

Géographie

La Nouvelle-Zélande se situe à 1 600 km au sud-est de l’Australie. Elle se compose de deux îles principales, dites île du Nord (North Island, Te Ika a Maui) et île du Sud (South Island, Te Wai Pounamu). L’île du Sud est plus grande que celle du nord d’un tiers environ. Les Alpes néo-zélandaises (18 sommets à plus de 3 000 m) en constituent l’épine dorsale, bordées de plaines côtières à l’est ; l’ouest est célèbre pour ses fjords et ses glaciers. L’île du Nord, quant à elle, est marquée par le volcanisme (le pays se trouve à la jonction de deux plaques tectoniques, à cet endroit la plaque pacifique passe sous la plaque australienne). Le plus haut sommet de l’île du Nord est le mont Ruapehu (2 797 m), un volcan actif. Le pays est bien doté en ressources hydriques ; il dispose en outre d’un vaste domaine maritime exclusif.

Economie

Les bases de l’économie néo-zélandaises sont saines et ses performances récentes lui donnent aujourd’hui les moyens de son plan de relance. L’agriculture représente 3,6% du PIB ; l’industrie, 25,5% ; les services 67,3%. En 2008, le taux de chômage était le plus faible de l’OCDE : 3,6%. L’agriculture (le lait d’abord, mais aussi la viande) et le tourisme (200 000 emplois directs) sont les secteurs les plus rentables à l’export. On notera néanmoins que ces bons résultats reposent encore trop exclusivement sur les matières premières et les denrées agricoles, ce qui rend le pays sensible aux variations des cours de ces produits sur les marchés internationaux.

Faune & Flore

La faune et la flore de Nouvelle-Zélande sont marquées par un fort endémisme. Par exemple, 90% des poissons, 80% des plantes vasculaires et 70% des oiseaux terrestres et d’eau douce n’ont pas d’autre habitat. L’homme a, bien sûr, introduit des espèces nouvelles (chats, souris, rats, cerfs…), dont certaines se sont montrées quelque peu invasives. Ces espèces ne sont pas actuellement protégées. La forêt a longtemps couvert les îles ; son domaine est désormais réduit ; ses formes principales sont la forêt tropicale humide (dans le nord) et la forêt tempérée à feuilles caduques. Prairies, savanes, toundras, brousses, flore de montagne tapissent encore de vastes espaces. Les oiseaux occupent une grande place dans la faune néo-zélandaise. Si le moa et l’aigle géant de Haast ont disparu de concert peu après l’arrivée des hommes, le kiwi s’est maintenu ; on peut citer encore le glaucope cendré, le créadion rounoir, la carpophage de Nouvelle-Zélande, le perroquet-hibou (kakapo), le faucon de Nouvelle-Zélande, le talève takahé ou le nestor superbe… Parmi les reptiles, surtout des scinques et des geckos, relevons le sphénodon, qui est un fossile vivant. Pour les mammifères, seules les chauves-souris appartiendraient à la faune endémique (un fossile de souris découvert récemment apporterait cependant un élément nouveau…).
Contactez un spécialiste de la Nouvelle-Zélande