Transport par la route

Le réseau routier est en bon état général. Certaines routes, à la campagne sont étroites et bordées de haies ou de murets ; il faut alors être attentif aux aires de croisement aménagées le long de la chaussée. On conduit à gauche ! Le code de la route est fonction de cette option (les ronds-points, par exemple, sont à prendre à gauche, dans le sens des aiguilles d’une montre). Port de la ceinture obligatoire, à l’arrière comme à l’avant. En ville, le stationnement est généralement payant ; les lignes jaunes sur les côtés de la rue marquent des restrictions au stationnement (2 lignes jaunes : interdiction). Les piétons sont toujours prioritaires. Un conducteur doit être muni de son permis de conduire national, de la carte grise du véhicule et de la carte verte d’assurance. Limitations de vitesse : 112 km/h (70 miles/h) sur autoroute ; 80 km/h (50 miles/h) sur route ; 48 km/h (30 miles/h) en ville. Taux d’alcoolémie autorisé : 0,8 g/L.

Transport en Taxi ou Loueur

On trouve des taxis partout, à des tarifs équivalant à ce qui se pratique en France (un peu plus cher dans les grandes villes, nettement plus cher à Londres). Pensez que l'on trouve encore, à Londres, de nombreux taxis « à l'ancienne », des black cabs, qui acceptent jusqu'à cinq passagers (la lumière jaune, à l’avant du véhicule, indique que le taxi est libre). Les black cabs ont l’obligation légale d’accepter toutes les courses de moins de 9 km (ou 30 km pour ceux qui desservent l’aéroport d’Heathrow). Le tarif de la course s’affiche au compteur, avec un montant minimum de 2,20 livres ; il n’y a aucun supplément bagage ou passager supplémentaire au-dessous de cette limite. On peut donner jusqu’à 10% de pourboire au chauffeur mais, en règle générale, on se contente d’arrondir à la livre supérieure. Des sociétés de minicabs sous licence (matérialisée par un macaron « Transport for London » sur le pare-brise) assurent également le transport des personnes. Ces minicabs sont meilleur marché que les black cabs ; ils ne sont toutefois pas équipés de compteurs, il faut s’entendre avec le chauffeur sur le prix de la course au moment d’embarquer. Pour diverses raisons de sécurité, on évitera les minicabs sans licence. Nombreux loueurs de voiture sur tout le territoire. Pour louer un véhicule, il faut être titulaire du permis de conduire depuis plus d’un an et avoir 23 ans minimum.

Transport en train

Le réseau ferré est assez dense (actuellement, d’importants travaux de rénovation provoquent des perturbations nombreuses). Le train est plus cher que le bus, qui est une bonne alternative, si l’on dispose d’un peu de temps. Le site www.britrail.com fournit informations et horaires. Sachez que, les dimanches et les jours fériés, les transports publics sont en service réduit et font payer un supplément. Assurez-vous de toutes vos correspondances si vous voyagez ces jours-là.

Transport en avion

Attention ! il est formellement interdit d´entrer sur le territoire britannique avec des produits alimentaires lactés ou carnés (viande, charcuterie, œufs, lait et fromages). La seule tolérance concerne les plats cuisinés ou en conserve (1 kilo par personne). Nombreux vols quotidiens au départ de Londres pour les villes importantes du pays.

A découvrir

Idées voyages en Grande Bretagne

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble
Contactez un spécialiste de la Grande Bretagne