Du XVe au XVIe siècle, le Portugal fut l'une des plus grandes puissances économiques, sociales et culturelles du monde, avec un vaste empire colonial. République depuis 1910, le pays entre en 1916 dans la  1ère Guerre mondiale, en mobilisant 100 000 hommes. En 1917, la flotte allemande attaque les navires de guerre portugais, à Madère.

En 1974, la révolution des Œillets met fin à la dictature mise ne place depuis 1926, et à l'empire colonial. Membre fondateur de l'OTAN en 1949 et de l’OCDE en 1948, il est membre de l'ONU depuis 1955, du conseil de l'Europe depuis 1976, et de l'Union européenne depuis 1986. Il est l'un des pays fondateurs de la zone euro en 1999.

 Près de 1,5 million de Portugais travaillent en dehors du pays pour fuir la misère et les guerres coloniales. Les 3 plus fortes zones d'immigration sont le Brésil, la France, et le Luxembourg ou 14 % de la population totale du pays est portugaise. Les Portugais sont également très présents en Principauté d'Andorre : 15,75 % de la population y est portugaise. 

Le fado est probablement apparu entre 1820 et 1840. Selon certains, il serait apparu à partir du fado marin, un chant de marins portugais. Pour d'autres, il serait la synthèse de genres musicaux brésiliens très en vogue à Lisbonne au XVIIIe siècle. La première chanteuse de fado dont on a connaissance fut Maria Severa, qui vécut dans la première moitié du XIXe siècle. Dans les années 1920 et 1930, une série d'enregistrements de fado de Coimbra élargirent le certain succès du fado.

 Au Portugal, les touristes peuvent composer, de n'importe quelle cabine téléphonique, ou de n'importe quel poste, un numéro gratuit, s'ils ont besoin d'une information, ou d’une aide: le 800 296 296. Pour appeler au Portugal, en étant au Portugal : faire directement le numéro du correspondant à 9 chiffres, sans indicatif à faire. Les numéros des postes fixes commencent par le chiffre 2. Pour appeler un pays étranger en étant au Portugal, il faut composer le 00, puis l'indicatif du pays que l'on souhaite appeler, suivi du numéro du correspondant. Numéros utiles : SOS : 112, renseignements Portugal : 118, renseignements internationaux : 099, appel PCV vers l’étranger : 098, signaler un incendie de forêt : 800 261 261 (appel gratuit)

 

Le Portugal a été le 3ème pays au monde, dès 1867, à abolir la peine capitale.

 

Fernando António Pessoa est né le 13/06/1888 à Lisbonne, ville où il meurt d'une cirrhose le 30/11/1935. Prolifique et protéiforme, Pessoa crée une œuvre poétique multiple et complexe sous différents hétéronymes en sus de son propre nom : Alberto Caeiro, qui incarne la nature et la sagesse païenne ; Ricardo Reis, l'épicurisme à la manière d'Horace ; Alvaro de Campos, le « modernisme » et la désillusion ; et Bernardo Soares, auteur du Livre de l'intranquillité. Il signe aussi quelques textes en prose sous son propre nom, comme Le Banquier anarchiste. De son vivant il a publié 1 seul livre important : le recueil de poèmes "Message", en 1934. A sa mort, on découvrit 27543 textes enfouis dans une malle. Le "Livre de l'Intranquillité" n'a été publié qu'en 1982 et son "Faust" en 1988. Tous ces manuscrits se trouvent à la Bibliothèque nationale de Lisbonne. Son œuvre a été abondamment traduite, ses nombreux textes écrits directement en anglais ont à leur tour été traduits dans d'autres langues. En 1985, pour le cinquantenaire de sa mort, ses restes sont transférés au monastère des Hiéronymites à Lisbonne. Depuis cet hommage national officiel, il repose à 100 mètres environ des tombeaux de Luís de Camões ( 1525-1580) et de Vasco de Gama ( 1469-1524).

A découvrir

Idées voyages au Portugal

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble
Contactez un spécialiste du Portugal