1

Fondre pour le pasteis de Nata

Faut-il goûter à cette pâtisserie addictive faite d’une croûte feuilletée caramélisée remplie d’une crème aux œufs fondante, servie tiède saupoudrée de cannelle ? Commencer c’est ne plus pouvoir s’arrêter. On dit que la recette a été inventée par les religieux du monastère des hièronymites de Belèm, qui amidonnaient leur bure au blanc d’œuf et finissaient les jaunes en cuisine en fabriquant ces tartelettes. Attention ! Pêché de gourmandise ! La Pasteleria Belèm perpétue cette tradition mais chaque pâtisserie portugaise a sa propre recette et si l’on goûte une fois à cette tuerie, on est condamné à toutes les tester.
2

Se laisser dériver au fil du Douro

Ce grand fleuve qui relie l’Espagne à l’Atlantique. Des générations de viticulteurs y ont sculpté les versants abrupts de la vallée en un fabuleux paysage de coteaux en cascade. La région possède le terroir le plus gourmand du pays et des quintas de charme qui ouvrent leurs demeures patinées et hospitalières. Visites de palais baroques et de jardins enchantés, balades dans les oliveraies, mini-croisières sur le fleuve : une atmosphère à la fois bucolique et terrienne. En profiter pour déguster le vin de porto et, de domaine en domaine, se laisser emporter par des viticulteurs passionnés dans leur monde insoupçonné.
3

Redécouvrir Lisbonne

La ligne 28 du tramway, les collines et la vue sur le Tage, on ne s’en lassera jamais, mais la capitale lusitanienne explose d’énergie et devient aussi techno que fado. Les galeries d’art ont envahi le Bairro Alto, de la galerie Cristina Guerra à celle de Vera Cortès. En flânant dans les nouveaux quartiers, on découvre des temples du design tel Area. Le Centro de Arte Moderna regroupe les artistes portugais des XXe et XXIe siècles, la Collection Berardo s’intéresse aux créateurs contemporains et le musée du design et de la mode vient de s’installer dans une ancienne banque. Le musée de la pharmacie cache même un nouveau restaurant branché qui réinvente la cuisine portugaise. Il est temps de redécouvrir Lisbonne !
4

Fondre vers le Sud

Trouver un autre Portugal, là où la terre, l’océan et le sud ont forgé une identité particulière, presque… méditerranéenne. Gorgée de soleil toute l’année, l’Algarve attire certes un tourisme de masse, mais il existe une Algarve plus sauvage et plus authentique. Il faut explorer le parc naturel qui s’étend jusqu’au Cap São Vicente, bien connu des navigateurs au long cours, et son phare visible à plus de 95 km trônant au-dessus de falaises de roches écarlates qui donnent la poudre de terracotta ; se plonger dans les thermes Caldas de Monchique, où les Portugais viennent chercher la fraîcheur des eaux à l’ombre des arbres ; oublier Faro et découvrir Tavira, un joyau préservé…
5

Atterrir au milieu de l’Atlantique

Se laisser éblouir par Madère. Une île comme un jardin qui dériverait au milieu de l’Atlantique. Un mélange d’Afrique, de Portugal et d’esprit un peu british, où le regard caracole sur les jardins en terrasses pour rebondir sur les falaises, et se perdre dans l’infini de l’horizon. Une île pour botanistes, où les fleurs importées par les navigateurs s’épanouissent dans la douceur d’un climat exceptionnel ; une île inspirée, à seulement deux heures de la France…

A découvrir

Contactez un spécialiste du Portugal