La Lettonie en bref

Il y a des nations qui ont du mérite ! L’histoire de la Lettonie est très longtemps l’histoire des autres. Un guide de Lettonie laissera souvent les Lettons dans le fond du tableau. Au premier plan, on voit caracoler les chevaliers teutoniques de l’ordre de Livonie. Viennent ensuite les rois polonais, et les suédois. Avant les tsars de Russie. Lesquels sont un gros siècle comme chez eux, s’appuyant sur la noblesse germano-balte. Pendant tout ce temps, les Lettons persistent et s’ouvrent aux développements de la culture européenne. Par le traité de Brest-Litovsk, les Bolcheviks les cèdent à l’Allemagne. Las pour celle-ci, nous sommes en 1918 et c’est la chance d’une première République de Lettonie.
L’entre-deux-guerres est à l’optimisme et à la réforme, puis au nationalisme. Jusqu’à ce que le Pacte germano-soviétique ramène la Russie. Puis l’opération Barbarossa l’Allemagne. Puis l’opération Bragation les soviétiques. Jusqu’en 1991. Le monde post-communiste voit le pays rejoindre l’Union Européenne. Dans tout ça, il a été peu question des Lettons. Aussi est-il temps de leur rendre visite, de voyager là-bas. D’autant que le pays est de formes douces, maritimes, séduisantes. Que Riga, la capitale, est une grande dame où le gothique allemand s’enrobe de Renaissance hollandaise, de néoclassicisme et d’Art nouveau russes et désormais de style international letton. On utilise Internet pour élargir son horizon, on voyage, on ajuste la nouvelle République à la mondialisation des échanges. Et on ne cesse d’être Letton. Bien au contraire.

Utile

Contactez un spécialiste de la Lettonie