Transport par la route

Pour conduire en Iran, vous aurez besoin d'un permis de conduire international. Faites-en la demande auprès de l'association automobile de votre pays de résidence. L'état des routes est bon. Le réseau autoroutier est relativement développé, en particulier en milieu urbain et suburbain. L'approvisionnement en carburant, très bon marché, est régulier. Le diesel, réservé aux camions, n'est pas en vente pour les voitures particulières en ville. On peut en trouver en province. Pratiquement tous les panneaux de signalisation sont rédigés en anglais, notamment ceux qui indiquent la direction des agglomérations, les noms des principales rues et places (ainsi que les impasses !) dans la plupart des villes. Il en va de même pour les panneaux de sécurité routière.

Transport en Taxi ou Loueur

Pour bon nombre d'iraniens, comme pour une majorité d'étrangers, le taxi privé ou collectif est le moyen le plus rapide et le plus commode de se déplacer en ville. Ils peuvent prendre jusqu'à cinq passagers (deux à l'avant et trois à l'arrière).

Transport en train

L'Iran possède 6141 kilomètres de voies ferrées et 352 gares. A noter que tous les trains partent de Téhéran, il faut donc nécessairement transiter par la capitale. Les trains iraniens ont généralement deux classes, mais quelques uns n'en comptent qu'une seule. Il existe des trains quotidiens pour des destinations très fréquentées, comme Ispahan et Kerman, mais aucun pour Shiraz. Attention, les horaires de départ et d'arrivée dans les gares intermédiaires du parcours sont très aléatoires.

Transport en avion

Depuis le 30 mars 2010, la compagnie Iran Air fait l'objet d'une interdiction d'exploitation sur le territoire de l'Union Européenne. De ce fait, nous ne proposons plus cette compagnie, ni pour des vols internationaux, ni pour des vols intérieurs.

Les vols intérieurs fonctionnent bien et desservent toutes les villes importantes de province. La flotte est vieillissante mais sa maintenance est satisfaisante. Il est prudent de réserver ses billets à l’avance, étant donné la forte affluence sur ces vols.