Transport par la route

L'état du réseau routier est bon, seuls les panneaux de signalisation en cyrillique posent problème. Il est donc utile de disposer d'une carte routière avec la transcription en caractères latins. Attention, en hiver les chutes de neiges peuvent rendre le déplacement routier difficile. Les vitesses maximales autorisées sont de 50 km/h en agglomération, 90km/h sur routes et 130 km/h sur autoroute. Il faut savoir que les autoroutes bulgares n'ont pas de péage mais il est impératif de se munir d'une vignette à coller sur le pare-brise que vous trouverez aux postes frontières si vous voyagee avec votre propre véhicule.

Transport en Taxi ou Loueur

Les taxis jaunes sont nombreux dans les centres-ville et surtout près des gares routières et ferroviaires. C'est un moyen de transport bon marché. Prévoir tout de même l'appoint car les chauffeurs ne rendent pas souvent la monnaie. Par contre, ils ne mettent pas forcement leur compteur en marche, il est donc conseillé de marchander ou d'éxiger la mise en marche de celui-ci.

Transport en train

C'est un bon moyen de déplacement. Il existe trois catégories de trains : expressen (express, réservation obligatoire), barz (rapide) et patnichski (lent). On achète billets et réservations directement dans les gares. Le train de nuit est idéal pour se rendre en direction de la mer Noire car les trajets peuvent durer environ 7 à 8 h.

Transport en avion

Huit liaisons domestiques avec les principales villes du pays et du littoral au départ de Sofia sont assurées par Bulgaria Air.

Utile

Contactez un spécialiste de la Bulgarie