Vous aimerez
  • Une belle boucle montagneuse à travers vallées et villages, églises peintes et géologie, la capitale en préambule
  • Le charme de l’architecture Renaissance bulgare, une cuisine généreuse, des vins capiteux
  • Les incontournables de Sofia, Plovdiv et Veliko Tarnovo en privé : c’est déjà prévu !
  • Appli smartphone avec GPS, absorption carbone intégrale, conciergerie : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Bulgarie 01 42 86 17 60

Voyage au cœur de la Bulgarie

La Bulgarie a un littoral sur la mer Noire mais, si on ne va pas à la plage, alors où va-t-on ? C’est tout le propos de ce voyage : vous faire découvrir une Bulgarie riche d’autre chose. Un pays authentique et chaleureux, solidement établi dans ses villages de montagne, que ses fleuves, ses rivières et ses plaines ont ouvert depuis longtemps aux échanges internationaux. Un pays où l’Histoire a fait des mélanges, dont les Bulgares se sont fait une personnalité forte et attachante. Ce sera Sofia d’abord, un patrimoine et une ambition contemporaine. Puis, vous conduisez vers le sud, presque à la frontière grecque, passé le parc national du Pirin. Melnik toute petite ville aux multiples monuments historiques et fresques folles.
Plus à l’est, Trigrad se niche dans le beau massif des Rhodopes : sentiers de randonnées, villages Renaissance bulgare, forêts épaisses. A Plovdiv, sur la Maritsa, la province romaine de Thrace montre encore de beaux restes ! Ensuite, au nord du Grand Balkan, à la limite de la plaine danubienne, ce sont Arbanassi et Veliko Tarnovo, la glorieuse capitale bulgare médiévale. Pour retourner à Sofia, en passant par Koprivshtitsa, on réemprunte les chemins du Balkan. En route, des monastères bien sûr, mais aussi des stations thermales, des parcs naturels, des villages traditionnels soigneusement entretenus, des vignobles, d’étonnantes formations minérales. Un pays que peut-être on ne soupçonnait pas, mais qu’on découvre avec un plaisir chaque jour renouvelé.

Vote voyage

Les déplacements se font en voiture et les itinéraires se feront facilement. Nous avons mesuré les étapes afin qu’elles ne soient pas source de fatigue, ni de lassitude : les visites permettent de mettre pied à terre et se délasser, les paysages spectaculaires se succèdent. Le soir, on rejoint des hôtels bien situés de telle façon que les explorations puissent se faire à pied. De la visite d’une église médiévale inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco à la dégustation d’un fromage d’exception désormais rare, les rendez-vous inscrits à votre carnet de route vous invitent à aller au fond des choses. Et si, chemin faisant, un désir non prévu ou un léger contretemps survenait, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre concierge sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Sofia

Transfert. Nuit en plein centre. Du bar rooftop, vue sur la cathédrale Saint Alexandre Nevski. La façade de verre de l’immeuble en marque le parti pris contemporain, qui es confirme à l’intérieur : blanc, gris, anthracite, bois, des rappels pop par-ci par-là. Les chambres ont un design clair et net, sans fioriture, mais confortable. Les baies sol-plafond laissent entrer la lumière et le paysage urbain. Piscine, service de spa, salle de gym sont pour le tonus. La cuisine aussi, agréablement.
Déjà prévu au programme - L’église de Boyana. Avec un guide francophone privé, visite de l’un des plus authentiques monuments médiévaux européens. L’église en croix grecque a été bâtie au Xe siècle, agrandie au XIIIe. Dedans, un éblouissant programme de fresques anciennes, dont les meilleures - peintres anonymes de l’école de Tarnovo - sont de la période d’agrandissement. Par leur qualité artistique et leur intégrité, ces peintures ne peuvent laisser insensible. Toujours avec un guide francophone privé, vous partez en balade à la découverte d’autres incontournables. La cathédrale orthodoxe Saint Alexandre Nevski a été construite entre 1882 et 1912, dans un style néo-byzantin bodybuildé ; il s’agissait de célébrer le reflux de l’empire ottoman et la part que les Russes y avaient prise. L’assemblée nationale est de même époque, le théâtre Ivan Vazov et l’université des années 1920 : l’architecture témoigne des aspirations européennes d’alors. Enfin, le dîner est prévu au restaurant Moma, qui donne avec talent un coup de neuf aux traditions bulgares, culinaires et décoratives.

JOUR 2

Sofia - Melnik

Prise en main de la voiture de location et route pour Melnik. Nuit dans une maison traditionnelle splendide (appuyée sur un pan des fameuses pyramides). Base de pierre, superstructure en encorbellement, le bâti a énormément d’allure. L’intérieur est restauré avec une précision inspirée. Peintures, vitraux, étoffes, la couleur éclate sur les murs blancs. Le mobilier est en harmonie. Le confort va de soi. Dans la mehana, une grosse cheminée de brique tranche sur les pierres et le mortier des murs. La cuisine bulgare est chez elle dans un tel cadre.
Les pyramides sableuses de Melnik sont un phénomène géologique spectaculaire, elles feraient passer la Macédoine du Pirin pour un bout de Cappadoce en Bulgarie. Vous avez ça pile derrière l’hôtel. La petite cité possède quant à elle un riche patrimoine architectural. La promenade est un vrai bonheur. Les maisons Kordopoulov et Pachova sont célèbres. Du monastère de Rojen, retenons les fresques des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, et un point de vue sans équivalent sur le site des pyramides.

JOUR 3

Melnik - Trigrad

Route pour Trigrad. En arrivant dans les Rhodopes, on prend le temps de monter jusqu’aux villages de Lechten et Kovatchevitsa : murs de pierre, toits d’ardoise, chaulage, venelles pavée, plein charme vernaculaire. Nuit en haut du village de Trigrad, dans un hôtel moderne à l’esprit chalet. La décoration a gardé quelque chose de l’autrefois socialiste : au lieu de l’évacuer, on lui a donné un coup de coquet. Ça tranche avec le néo-rustique ordinaire et un peu paresseux. Les chambres sont confortables, pas très grandes, mais prolongées par une terrasse. Un sauna, un hammam et un jacuzzi constituent un pôle détente bienvenu. Au restaurant, cuisine bulgare pro.
La Trigrad coule au fond de gorges de marbre vertigineuses. De ce paysage vertical et vert émane un romantisme puissant. D’autant que la rivière plonge dans la gorge du Diable, par laquelle Orphée serait descendu jusqu’aux enfers. Après son parcours spéléo, la rivière elle rejaillit en source 500 mètres plus bas.
En option - Randonnée autour de Trigrad.

JOUR 4

Trigrad - Plovdiv

Cap au nord-est. En chemin, 80 kilomètres avant Plovdiv, près du village de Zabardo, arrêt aux ponts Merveilleux. Ces trois tunnels karstiques sur la rivière Aidarsko dere sont très évocateurs de la force des phénomènes d’érosion ! Installation pour deux nuits dans le centre historique de Plovdiv, au nord du théâtre romain. La façade framboise de la maison est d’un joli XIXe. A l’intérieur, tout en épargnant la structure, on a opté pour une simplicité contemporaine. Les chambres sont tirées à quatre épingles. Elles partagent des tons blanc, gris et jaune, du bois et des briques. Le petit-déjeuner est servi à la salle à manger.
En option - Dégustation de vin à Brestovitsa.

JOUR 5

Plovdiv

Déjà prévu au programme - Plovdiv multiculturelle, en privé. Plovdiv aurait connu une occupation permanente depuis le 2e millénaire avant JC. Championne d’Europe. Ville thrace, elle devient à l’époque romaine la capitale de la Thracia, province prétorienne, échangeur régional traversé par une route militaire importante. Les vestiges de cette période, comme le théâtre et l’odéon, font partie des sites incontournables. Puis Plovdiv devint bulgare au IXe siècle. Byzance s’en empare. Et l’empire ottoman. Les minarets et les bains turcs s’ajoutent aux églises orthodoxes - la mosquée Djumaya date du XIVe siècle. Au XIXe, le mouvement de renaissance nationale bâtit de belles maisons bulgares. La synagogue sépharade renvoie elle aussi au passé de la communauté, avec son style mauresque. Tout cela constitue un ensemble diversifié et cohérent, témoin d’une histoire longue, mouvementée et, finalement, partagée. Visite avec un guide francophone.
En option - Kapana, quartier coloré de Plovdiv.

JOUR 6

Plovdiv - Arbanassi

Route pour Arbanassi. Installation pour deux nuits dans le village. Les deux maisons qui constituent l’hôtel sont de style ottoman, l’une d’elles date du XVIIe siècle. Autour, un agréable jardin avec kiosque. L’aménagement intérieur fait la part belle au bois - qui est aussi un aspect saillant de la décoration, avec les tapis et quelques mosaïques. Les chambres sont gentiment rustiques ; elles fournissent de l’espace et du confort. Sur place, une auberge où les grillades se distinguent parmi les préparations traditionnelles. Le spa est bien aménagé et desservi par un personnel qualifié. Le hammam est de rigueur, mais un sauna lui fait concurrence.
En option - La vallée de Dryanovo.

JOUR 7

Arbanassi

Déjà prévu au programme - Veliko Tarnovo et ses environs. Arbanassi n’est qu’à 4 kilomètres de Veliko Tarnovo. Alors, on commence par là. Car le village possède quelques merveilles, comme l’église de la Nativité du Christ (XVe-XVIIe siècles), l’église des Saints Archanges Michel et Gabriel (XVIe-XVIIIe siècles), la maison Konstantsaliev (XVIIe siècle), des fermes fortes. Ensuite, à Veliko Tarnovo même, la grande forteresse de Tsarevets fut le centre politique du Second Empire bulgare. Les restaurations entreprises au XXe siècle manifestent la continuité de l’Etat. On visite cela pour apporter sa pierre, en quelque sorte, au monument symbolique qui double le vénérable château. Des fresques toujours, dans l’église Saint Pierre et Saint Paul (XIIIe et XVe siècles), et de pittoresques vieille rues commerçantes. Cinq heures en compagnie d’un guide francophone privé.

JOUR 8

Arbanassi - Koprivshtitsa

Route pour Koprivshtitsa. Nuit en ville, dans une maison de famille revival, avec un joli jardin fleuri autour. Encore une fois, le bois sculpté fait le principal de la décoration, avec des à-plats de couleur douce. Votre chambre est simple et confortable. Le petit-déjeuner est servi sur place.
Koprivshtitsa, dans la Sredna gora, a été classée réserve nationale d’architecture pour l’ensemble de ses maisons Renaissance nationale. C’est un musée à ciel ouvert, qui entretient aussi le souvenir de nombreux intellectuels révolutionnaires qui y ont habité. Comme le linguiste Nayden Gerov, le poète Dimcho Debelyanov ou le leader anti-ottoman Georgi Benkovski. Le souvenir du soulèvement patriotique d’avril 1876 est ici prégnant.
Déjà prévu au programme - Le fromage vert de Tcherni Vit. On ne faisait presque plus de ce fromage à moisissure - comme de roquefort - jusqu’à ce que des passionnés en découvrent les derniers morceaux. Et s’enthousiasment. Du coup, la production est repartie, modestement. Il n’est pour ainsi dire pas commercialisé. Les Bulgares le connaissent rarement pour en avoir mangé. Aussi, cette dégustation en famille autour d’un verre de vin vous donne-t-elle une longueur d’avance sur eux !

JOUR 9

Koprivshtitsa - Vol retour

Route pour l’aéroport de Sofia. Rendu de la voiture et vol retour.

A la carte

Randonnée autour de Trigrad

Prairies, forêts de hêtres et de conifères, les entours de Trigrad affichent une belle santé. Ajoutons à cela un relief mouvementé, des gorges, des grottes, et on devine un terrain de randonnée plein de surprises, de beauté naturelle et de points de vue à couper ce que la marche laisse de souffle. En compagnie d’un guide privé anglophone, vous vous engagez sur les sentiers à la découverte de tout cela. Une quinzaine de kilomètres pour 260 mètres de dénivelé : facile ! Il suffit d’être bien chaussé et en forme ordinaire. C’est peu demander pour les plus belles montagnes de Bulgarie. Et puis vous entrez dans la gorge du Diable, comme Orphée.
En option - Demi-journée

Plovdiv - Dégustation de vin à Brestovitsa

Ce secteur des Rhodopes, à 30 minutes de voiture de Plovdiv, est un haut lieu de la viticulture bulgare. Le domaine familial Villa Vinifera existe depuis 1936. Il n’a jamais cessé de produire des vins de qualité - à partir de cabernet sauvignon, chardonnay, muscat, traminer, merlot, mais surtout mavrud, vieux cépage thrace. La visite permet de découvrir les installations et de goûter cinq types de vin, autour de fromage et de spécialités maison.
En option - Deux heures et demie

Kapana, quartier coloré de Plovdiv

Ancien quartier des corporations et du commerce, Kapana a accompagné les hauts et les bas de Plovdiv depuis la fin du Moyen Age. Les habitants y sont attachés. Après une période de relative décadence, il ressuscite et devient trendy et artistique. Les autorités y ont mis du leur ; les créatifs et les entrepreneurs aussi. Et ce qu’on pouvait redouter n’a pas eu lieu. Kapana a non seulement gardé son âme, mais sa mise au goût du jour et des réseaux sociaux lui a rendu le sourire. C’est clairement le coin le plus agréable en ville, avec ses cafés, ses restaurants, ses boutiques, ses galeries d’art et ses artisans. Jour et nuit. Visite avec un guide francophone privé.
En option - Demi-journée

Arbanassi - La vallée de Dryanovo

De nombreux itinéraires pédestres conduisent les randonneurs dans le paysage sauvage de cette jolie vallée du parc naturel Bulgarka. Des sentiers écologiques débouchent sur de ravissantes clairières, traversent des bois ou d’anciens sites romains. A 6 kilomètres de Dryanovo City, dans la forêt, se trouve un monastère fameux pour l’appui que les moines ont apporté au mouvement national bulgare (il faut dire que la fondation au XIIe siècle célébrait une victoire bulgare sur les Byzantins). Randonnée avec un guide francophone privé.
En option - Demi-journée

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1800€ à 2100€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1900€/personne.
  • Le vol aller et retour pour Sofia
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • Le transfert privé aéroport / hôtel à l’arrivée
  • La nuit à Sofia, en chambre double, avec petit-déjeuner
  • La nuit à Melnik, en chambre double, avec petit-déjeuner
  • La nuit à Trigrad, en chambre double, avec petit-déjeuner
  • Les 2 nuits à Plovdiv, en chambre double, avec petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Arbanassi, en chambre double, avec petits-déjeuners
  • La nuit à Koprivshtitsa, en chambre double, avec petit-déjeuner
  • Sofia : l’église de Boyana, avec un guide francophone privé
  • Sofia, les incontournables, avec un guide francophone privé
  • Sofia : dîner au restaurant Moma
  • Plovdiv multiculturelle, avec un guide francophone privé
  • Arbanassi : Veliko Tarnovo et ses environs, avec un guide francophone privé
  • Koprivshtitsa : le fromage vert de Tcherni Vit, avec un guide francophone privé
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1551532
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage en Bulgarie
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Bulgarie