Transport par la route

L'état des routes est globalement bon; dès que l'on sort des grands axes ou dans les réserves, leur qualité sera très variable. Il faut compter une moyenne kilométrique de 50km/h en réserve et de presque 90km/h sur les grands axes (Kampala/Fort Portal ou Bunyonyi/Kampala). Les véhicules (4X4) sont suffisamment confortables pour compenser un état des routes variable notamment dans les zones humides (Kibale, QENP et Bwindi) où la moindre pluie peut entraîner des enlisements; cela permet néanmoins des expériences intéressantes et un contact assez sympathique avec la population. Il est important de noter que les expéditions partent rarement avec un seul véhicule; la capacité d'assistance est donc rapide; l'assistance du Bush étant une règle sacrée, le risque de dormir dans le bush suite à un blocage est nul.

Transport en avion

Il n'existe pas de compagnie intérieure en Ouganda et les aéroports sont rares en dehors d'Entebbe (seul aéroport international du Pays). La seule solution pour gagner du temps est de faire appel à des compagnies aériennes privées proposant des vols privés vers tous les centres d'intérêt du pays; il s'agit de compagnies sûres mais leurs prix sont très souvent prohibitifs !!
Contactez un spécialiste de l'Ouganda