Transport par la route

Le réseau routier est bon. Conduite à gauche. Sauf indication contraire, la vitesse est limitée à 60 km/h dans les agglomérations, 120 km/h sur route goudronnée et 80 km/h sur les autres voies. Le port de la ceinture est obligatoire. La réglementation routière doit être scrupuleusement respectée. Les infractions sont sévèrement sanctionnées. Les pistes sont bien entretenues et ne demandent pas de véhicule tout terrain ; sauf dans le nord.
Les conducteurs étrangers doivent avoir plus de dix-huit ans et être titulaires d'un permis de conduire de plus d'un an. Le permis de conduire français est suffisant pour prendre en compte un véhicule de location. Toutefois, la police peut exiger un permis de conduire international et verbaliser les conducteurs qui en seraient dépourvus. Si donc la possession du permis international n'est pas obligatoire, elle est fortement recommandée, afin d'éviter amendes et contretemps.
Signalisation routière internationale. Les panneaux « danger » doivent être pris en considération, particulièrement lorsqu’ils indiquent le passage d’animaux. Ceux-ci peuvent surgir sur la route de façon inattendue et provoquer des accidents graves. Les indications de direction sont systématiques et précises. On a intérêt à profiter des stations service lorsqu’elles se présentent. Les animaux sauvages, éblouis par les phares, réagissant de manière imprévisible, la conduite nocturne est vivement déconseillée ! Attention poussière ! Lorsqu’ils roulent sur les pistes, elle pénètre dans le compartiment arrière des pick-up de location ; vos bagages en seront couverts dès le premier jour. Emporter soit des bagages à coque dure, qui peuvent être facilement nettoyés, soit des housses, qui protégeront sacs et valises.

Transport en train

La compagnie de chemin de fer du Trans-Namib relie entre elles la plupart des grandes villes du pays. Le service est fiable ; les trains ont une classe économique et des wagons-couchettes. Malgré sa lenteur, c'est un moyen peu onéreux et agréable de découvrir le pays.

Transport en avion

Le pays est bien desservi par les lignes aériennes intérieures, mais l'avion reste cher. De Windhoek, il existe des vols réguliers à destination de Tsumeb, Rundu, Katima Mulilo, Keetmanshoop, Luderitz, Swakopmund et Oshakati.

A découvrir

Contactez un spécialiste de la Namibie