Vous aimerez
  • Explorer le nord namibien et ses plus beaux paysages - Etosha, Kavango, Chobe, bande de Caprivi - puis les chutes Victoria
  • Dérouler les pistes ; dormir au cœur du bush ; partir en safari à pied, en 4x4 et en bateau
  • Jouer les prolongations dans le mythique Namib ou le Damaraland : à chacun son voyage
  • Voiture de location, appli mobile & GPS, téléphone local, conciergerie : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Namibie 01 83 64 79 41

Des fleuves Okavango et Zambèze aux chutes Victoria

Au cours de ce voyage au tracé peu commun, vous partez à la découverte de la Namibie du nord-ouest, lovée entre Angola, Botswana, Zambie et Zimbabwe, ce que l'on appelle la bande de Caprivi. En chemin, vous rencontrerez quelques géants : le parc national d'Etosha, le fleuve Okavango, les mythiques chutes Victoria. Mais aussi des rhinocéros noirs et des éléphants, des girafes et des hippopotames, géants de chair et d’os, qui nous renvoient à nos rêves d’enfants. Vous allez avaler des kilomètres sans même vous en rendre compte, tant les paysages qui défilent font eux-mêmes partie du voyage. Ce dernier commence ironiquement par une Namibie ultra-urbaine rare, celle de la capitale Windhoek. Une
étape courte mais nécessaire pour se remettre du vol et préparer la suite - et quelle suite ! Votre 4x4 paré et pris en main, vous vous lancez à l’assaut des routes qui sillonnent ce pays hors du commun, reliant entre eux des territoires aux contrastes saisissants. Avec tout d’abord Otjiwarongo et le parc national d'Etosha, immensité salée qui se remplit d’eau à la saison des pluies. Ses points humides attirent par centaines des animaux venus se rafraîchir, et qu’on est venus observer. Une faune tantôt ton sur ton, tantôt détonante - lions, oryx, léopards, girafes et oiseaux fascinants. Le road-trip vous mène ensuite à Divundu, dans la région du Kavango, souvent délaissée au profit de l’Okavango mais qui mérite pourtant toute notre attention. Pour la grande richesse de la réserve animalière de Mahango, ou pour les grondements des chutes de Popa. Puis ce sera Kongola, dans la bande de Caprivi, avant de rejoindre le parc de Chobe (du côté namibien), hauts lieux de l'observation des éléphants. Et enfin, merveille des merveilles, les chutes Victoria. Dans un collet de végétation dense, le Zambèze fait le grand saut et éclabousse avec une force herculéenne. Il est des voyages qu’on n’oublie jamais.

Votre voyage

Un road-trip ne s’improvise pas et, surtout, ne se fait pas n’importe où. Grâce à ses routes et pistes de bonne qualité, la Namibie s’y prête parfaitement. Un 4x4 est donc à votre disposition jusqu’aux chutes Victoria. Votre application Voyageurs sur laquelle est chargé un GPS avec toutes vos adresses sera une alliée de taille pour garder le cap. D’autant que vous êtes briefé avant le départ par nos spécialistes. Et, pour avoir toujours avec vous des boissons et en-cas frais, une glacière vous est remise dès votre arrivée. Raccord avec l’atmosphère de chaque étape, vos adresses ont fait l’objet d’un choix avisé - partout, des hôtels et des lodges à taille humaine, équipés du confort nécessaire pour bien se reposer entre deux aventures. Dans le Chobe namibien, vous ferez même l'expérience d'un lodge-île, accessible uniquement par bateau. Du côté des activités prévues, des safaris à pied, en bateau ou en 4x4. Et, dans chaque parc ou réserve, vous poursuivez avec vos propres safaris et explorations. Durant tout le voyage, au cas où surviendrait un désir imprévu, un petit contretemps ou une curiosité à satisfaire, notre concierge sur place est à votre disposition.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Windhoek

Vol international ; nuit à bord, arrivée le lendemain.

JOUR 2

Windhoek

A l’arrivée à l’aéroport, accueil anglophone et remise d’un téléphone local et d’une glacière puis prise en charge du véhicule de location. On profite de cette escale pour découvrir la capitale namibienne, encore modelée par l’architecture allemande du début du XXe siècle. L’Afrique et l’Europe se partagent le centre-ville, mélange de modernité et d’imprégnation coloniale. On y visite l’église luthérienne Art nouveau de Christuskirche, au bout de Peter Miller Street, l’Alfes Feste State Museum, sur la lutte pour l’indépendance, et l’on parcourt Independance Avenue jusqu’à la fontaine aux météorites.
A voir, à faire - Les marchés d’artisanat de Post Street Mall ; tester l’une des excellentes tables de Windhoek.
Installation pour la nuit dans le quartier d'Eros Park. Votre hôtel occupe un bâtiment au modernisme immaculé, et aux cours minérales. Un arbre bouteille s’y trouve étonnamment à sa place. La piscine fait dans le dallage un rectangle net et bleu. A l’intérieur, les coussins et des photos animalières chic mettent sur les murs blancs et la toile grège des silhouettes et des couleurs. Les chambres offrent un confort contemporain ainsi qu'un excellent niveau d’équipement et une belle literie. Au restaurant, préparations namibiennes et internationales. En fin de soirée, on n'oublie pas de se laisser aller à la contemplation du ciel étoilé.

JOUR 3

Windhoek - Otjiwarongo

Route vers le nord jusqu'à Otjiwarongo, à mi-chemin entre la capitale et le parc national d'Etosha. Centre agricole de plus de 19 000 âmes, Otjiwarongo témoigne parfaitement de l'histoire de la Namibie et de ses beautés naturelles. C'est également l'une des villes namibiennes les plus marquées par l'influence allemande. On remarque d'ailleurs l'architecture très germanique d'un certain nombre d'édifices.
A voir, à faire - Observer les empreintes de dinosaure du plateau de Waterberg, tout proche.
Installation pour la nuit dans une adresse de charme, à la décoration africaine composée d'objets d'artisanat Ovambo, peuple du nord de la Namibie. On apprécie particulièrement le lapa, ce restaurant extérieur installé dans la savane autour d'un grand brasier, qui permet de dîner à la belle étoile et d'observer les animaux s'abreuvant au point d'eau. Il offre également une vue magnifique sur le bush et les couchers de soleil...

JOUR 4

Otjiwarongo - Parc national d’Etosha

Route pour le parc national d’Etosha et installation pour deux nuits dans la réserve privée d'Onguma, dans la partie est du parc. Le salon et le restaurant de votre lodge dominant un point d'eau, on se trouve régulièrement un cocktail ou la fourchette à la main à l’heure où les animaux viennent boire. Un safari assis en quelque sorte. Avec leur toit de chaume gris, les bungalows relèvent du classicisme brousse. La discrétion commande l’insertion dans le contexte naturel. Les chambres sont confortables et, si la piscine n’est pas olympique, elle rend bien des services aux heures oisives. Le personnel, attentif et efficace, contribue de façon notable au bien-être des visiteurs.

JOUR 5

Parc national d’Etosha

Au programme - Marche matinale dans la brousse. Accompagnés d'un guide, on se promène dans la nature sauvage, s'imprégnant des odeurs et des sons du petit matin. Cette balade permet également d'observer les animaux à distance et d'en apprendre davantage sur les sentiers, l'identification des empreintes, les insectes, oiseaux et petits mammifères.
A voir, à faire - Découverte libre du parc national d’Etosha, une immensité plate, l'Etosha Pan, blanche de sel, qui se remplit d’eau à la saison des pluies. Avec ses 22 270 km², ce parc constitue l’une des plus grandes réserves animalières du monde. A la saison sèche, les animaux se rassemblent autour des points d’eau. Pour avoir le maximum de chances de les croiser, il faut donc orienter son itinéraire vers les trente puits d’eau qui parsèment la réserve. Avec de la chance et selon le rythme de la nature et des migrations, on pourra observer éléphants, rhinocéros noirs, lions, oryx, léopards, girafes, autruches, koudous, springboks ou encore guépards. Autour, de fascinants arbres fantômes, ceux d’une forêt pétrifiée qui se dresse au milieu du désert et autour du fort de Namutoni. Ce vieux fort allemand blanchi à la chaux abritait en 1897 une base allemande qui constituait un poste frontière infranchissable pour les Owambos. Le fort tomba en 1904 puis fut reconquis par les Allemands et les Sud-Africains, avant d’être classé monument national en 1950. Le donjon principal offre une jolie vue sur la brousse.

JOUR 6

Parc national d’Etosha - Divundu (Kavango)

Route pour Divundu et installation pour deux nuits dans un paradis caché sur les rives du fleuve Okavango, idéalement placé pour explorer l'incroyable région du Zambèze, différente du reste de la Namibie. Les propriétaires du lodge et leur équipe font preuve d'une hospitalité sans pareille. Les bungalows, spacieux et ouverts sur l'eau, sont nichés sous des arbres centenaires et prolongés par une jolie terrasse en bois. A l'intérieur, du mobilier choisi avec soin et une atmosphère chaleureuse. Si le silence est perturbé, cela pourrait être par le chant des oiseaux et des hippopotames s'éclaboussant dans la rivière. Pour aller plus loin dans la détente, rien de mieux qu'un massage relaxant après un safari plein d'émotions, ou simplement un moment au bord de la piscine.

JOUR 7

Divundu (Kavango)

A voir, à faire - Découvrir librement la région du Kavango, territoire vallonné, verdoyant et boisé où les touristes sont peu nombreux. Il abrite une partie de la bande de Caprivi dont l'abondance en eau soutient une grande variété d'espèces animales et d'oiseaux. On ne manquera pas de parcourir la réserve animalière de Mahango, où les éléphants sont particulièrement nombreux, et d'admirer les chutes de Popa.
Au programme - Safari en bateau au coucher du soleil. La voie fluviale reste l'une des meilleures façons d’approcher de très près éléphants, buffles et hippopotames. Les amateurs d’oiseaux se régaleront aussi, les plus belles espèces résidant le long des rives. Au coucher du soleil, la perspective du safari sur l’eau est magnifiée par les couleurs dont se parent les paysages.

JOUR 8

Divundu (Kavango) - Kongola

Route pour Kongola, traversée en bateau et installation pour deux nuits dans un lodge construit sur une île privée de la rivière Kwando. Une dizaine de tentes sont nichées dans une forêt de mangoustan, surplombant la rivière et de vastes plaines. Chaque tente est perchée sur une plate-forme en bois et se prolonge par une grande terrasse d'observation. L'espace commun du lodge est l'endroit idéal pour se retrouver après un safari, le soir venu, autour d'un feu de camp. Il est courant d'observer dans cette zone lions, léopards, troupeaux d'éléphants et de buffles traversant les marais.

JOUR 9

Kongola

Au programme - Safari en 4x4 dans le Bwabwata National Park. Etendu sur 6100 km² le long de la bande de Caprivi, le parc national de Bwabwata est bordé par les rivières Okavango à l'ouest et Kwando à l'est. Un véritable couloir de migration pour les éléphants entre l'Angola et le Botswana. La zone abrite également d'autres espèces telles que les antilopes, buffles, hippopotames et léopards, et de nombreux points d'eau, lieux stratégiques d'observation de la faune sauvage.

JOUR 10

Kongola - Parc de Chobe

Route pour Kasane et restitution de la voiture. Transfert en bateau pour le parc de Chobe. Réserve naturelle dont la majeure partie se trouve au Botswana, le parc de Chobe possède une toute petite partie namibienne, située à l'extrémité de la bande de Caprivi. Le parc doit sa renommée à son incroyable population d’éléphants, la plus grande concentration de tout le continent.
Installation pour une nuit sur la rive namibienne de la rivière Chobe. Le lodge se trouve en terres inondables et se transforme en île une bonne partie de l'année. On y accède donc en bateau, ce qui ajoute définitivement au charme de l'expérience. Il se compose de quelques bungalows modernes et spacieux, ouverts sur l'extérieur par de grandes baies vitrées et une terrasse d'observation. La décoration est sobre, épurée, claire. Celle des zones communes, très réussie, mise résolument sur le végétal et des tons chaleureux qui donnent envie de s'attarder en fin de journée, un verre ou un livre à la main. Aux heures les plus chaudes, on profite de la petite piscine qui possède, tout comme le restaurant et le bar, une vue privilégiée sur la nature sauvage environnante..
Au programme - Safari en bateau dans le parc de Chobe.

JOUR 11

Parc de Chobe - Chutes Victoria

Transfert privé jusqu'à Victoria Falls et installation pour deux nuits à quelques encablures des chutes. Le lodge, niché au cœur d'un quartier paisible, évoque, tout en étant récent, l'époque des premiers explorateurs et célèbre la riche diversité des cultures de la région. Les chambres sont élégantes, bien aménagées. La terrasse du restaurant donne sur le jardin. On y mange gourmand et local. Quant aux piscines, elles sont une véritable aubaine à tout moment de la journée.

JOUR 12

Chutes Victoria

Le spectacle est grandiose, le bruit assourdissant. Les chutes Victoria sont l’une des sept merveilles du monde, et cela ne surprendra personne. Entre la Zambie et le Zimbabwe, le majestueux fleuve Zambèze plonge rageusement dans le vide. A la saison des pluies, ce sont 550 000 m3 d’eau qui se déversent chaque minute dans les gorges 100 mètres plus bas. Larges de 2 km, les chutes sont visibles à plus de 20 km, et audibles à plus de 40 ! On s'y promène sur de petits chemins conduisant au-dessus de l'abîme. Malgré sa popularité, le site reste sauvage et préservé : végétation luxuriante, sentiers forestiers, ponts suspendus...
A voir à faire - Parcourir les chutes en marchant le long de la cataracte ; découvrir à VTT les petits villages alentour ; descendre en rafting dans la gorge de Batoka ; se balader à cheval le long du Zambèze et dans les forêts de tecks environnantes.

JOURS 13 & 14

Chutes Victoria - Vol retour

Transfert privé pour l’aéroport et vol international retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

Avec quelques jours en plus...

Le mythique désert du Namib - Le Namib-Naukluft National Park est le plus étendu des parcs africains : 49768 km², un peu plus grand que la Slovaquie. Hors frange atlantique, l’aridité y est générale, quasiment absolue dans certaines zones. Faune et flore ont développé là des techniques de survie dont certains éléments intéressent les secteurs de pointe de l’industrie humaine. Le secteur de Sossusvlei, désert de sel dans le désert de sable, est fameux pour sa mer de dunes. Celles-ci, composées de sable orangé sur lequel la lumière joue magnifiquement, atteignent des hauteurs de 300 mètres et plus. Les acacias, qui opèrent comme de véritables puits de forage, vont chercher l’eau à des dizaines de mètres de profondeur. Un paysage sans pareil.
Le Damaraland - Ah, le Damaraland ! Fief du rhinocéros noir et des éléphants du désert, région austère et sauvage, aux paysages tourmentés. L’un des derniers territoires du continent où zèbres, oryx, girafes et rhinocéros noirs vivent en dehors des limites des parcs nationaux. On y vit un formidable changement d'atmosphère et de couleurs. Le Damaraland, c'est aussi Twyfelfontein et la "vallée de la fontaine du doute" qui abrite l’un des plus importants sites archéologiques d’Afrique australe - de célèbres peintures et gravures rupestres, classée au patrimoine mondial de l’Unesco -, ainsi que les tuyaux d’orgue ou Organ Pipes, une colline de 100 mètres de long formée de tuyaux de basaltes apparus naturellement avec l’effet de l’érosion.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 5200€ à 6500€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 5600€/personne.
  • Le vol international pour Windhoek, retour depuis les chutes Victoria, sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • L’accueil et l’assistance anglophone à l’aéroport de Windhoek
  • Les transferts privés mentionnés au programme
  • La location d’un véhicule pour 8 jours au départ de Windhoek
  • Une glacière et ses accessoires
  • La nuit à Windhoek, en chambre double avec petit déjeuner
  • La nuit à Otjiwarongo, en chambre double avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits dans le parc d'Etosha, en chambre double et demi-pension
  • Les 2 nuits à Divundu, en chambre double et demi-pension
  • Les 2 nuits à Kongola, en chambre double et demi-pension
  • La nuit dans le parc de Chobe, en chambre double et demi-pension
  • Les 2 nuits aux chutes Victoria, en chambre double avec petits déjeuners
  • La marche dans la brousse dans le parc d'Etosha, avec ranger anglophone
  • Le safari en bateau à Divundu, avec guide anglophone
  • Le safari en 4x4 dans le Bwabwata National Park, avec guide anglophone
  • Le safari en bateau dans le parc de Chobe
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un téléphone portable local
  • Un carnet de voyage rassemblant de nombreuses informations utiles (votre programme jour par jour, les coordonnées de vos hôtels, une sélection de bonnes adresses personnalisées et géolocalisées, etc.), disponible également sous forme d’application mobile
  • Nos recommandations et la réservation de certains restaurants
  • Réf: 1646210
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage en Namibie
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure