Vous aimerez
  • Etosha, Damaraland, Namib et Kalahari : sillonner les territoires vierges de Namibie en toute liberté
  • Lions, springboks, oryx : une confrontation unique avec la faune sauvage
  • Une croisière à Walvis Bay pour observer dauphins et otaries
  • Adresses de charme, wifi nomade, appli mobile, téléphone local, concierge français sur place : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Namibie 01 83 64 79 41

Namibie, à l’aube du monde

La Namibie est un bout du monde où vous faites l’expérience d’une liberté sans limites, où vous vivez un enchantement esthétique, au cœur d’une nature d’une beauté folle. Des pistes qui courent droit sur des centaines de kilomètres, deux déserts, le spectacle sublime des dunes qui plongent dans l’Atlantique et des foules d’animaux sauvages. Seuls dans votre propre voiture, roulant le long des pistes de désert, à travers des paysages de roches rouges ou de dunes roses, vous partez pour un voyage contemplatif, au cœur d’un environnement minéral, au plus loin de l’agitation du monde. A Etosha, la plus vaste réserve animalière du pays, vous observez girafes, lions et rhinocéros par centaines : ils sont partout. Au Damaraland, vous
aurez le privilège de rencontrer les derniers éléphants du désert et des rhinocéros noirs - et des scènes rupestres peintes il y a cinq ou six millénaires, qui racontent le quotidien des premiers peuples de chasseurs-cueilleurs. A Walvis Bay, vous partez en mer pour guetter dauphins et otaries à fourrure, avant de rejoindre Sandwich Harbour, pour la magie d’un improbable voisinage entre dunes de sable et vagues de l’Atlantique. Puis vous poursuivez dans le désert du Namib, le plus ancien de la planète - on le dit vieux de quatre-vingt millions d’années - aux dunes piquées d’acacias et peuplés d’oryx solitaires. On ne peut imaginer environnement plus hostile à la vie, et pourtant, vous y observerez la Welwitschia mirabilis, une curiosité botanique, et l’une des plus belles plantes archaïques qu’on puisse imaginer, dont les deux larges feuilles en ruban s’abreuvent au brouillard du désert - certains pieds ont plus de deux mille ans ! Vous rejoignez ensuite le Kalahari, un infini minéral où le regard se perd dans l’horizon sans limites, où admirer les lignes pures des dunes. Les animaux sont là en foule, et pas seulement dans les parcs nationaux : éléphants, guépards, oryx, rhinocéros, impalas, gazelles, blesbok, girafes, koudous, zèbres, flamants roses, otaries, dauphins... Une confrontation unique avec le monde animal, qui ne peut se vivre en nul autre endroit au monde.

Sur votre carnet de voyage

Pour que votre voyage conjugue autonomie et lâcher prise, nous avons mis en place une logistique sans faille. Vous êtes accueillis à l’arrivée à l’aéroport et, le premier soir, vous avez rendez-vous pour un briefing à votre hôtel avec notre concierge français sur place. Installé depuis six ans en Namibie où il œuvre au partage des cultures, au centre culturel franco-namibien de Windhoek d’abord, et au sein de l’association d’éducation artistique qu’il a créée, il sera votre interlocuteur privilégié tout au long de votre voyage. Vous disposez du SUV qui va bien - un autre type de véhicule aurait été insuffisant, n’allez pas imaginer pour autant des reliefs ou des pistes dantesques, mais certaines portions peuvent être un peu rugueuses. L’application mobile comprend un GPS qui vous indique la route à suivre à tout moment, et toutes les coordonnées utiles sont enregistrées dans votre téléphone local. A chaque étape, nous avons sélectionné les guesthouses, lodges et camps pour leur situation exceptionnelle, véritables refuges de charme, où se laisser aller à la contemplation du sublime.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Windhoek

Nuit à bord, arrivée le lendemain.

JOUR 2

Windhoek

Arrivée dans la capitale namibienne entourée de montagnes arides. Accueil personnalisé à l’aéroport et prise en charge du véhicule de location. Installation pour la nuit dans une élégante guesthouse, servie par un personnel sympathique, sur les hauteurs de Windhoek. Pour se remettre du vol : un jardin intérieur aéré et soigné et quelques transats sur le bord de la piscine ; on peut y lézarder en toute bonne conscience car on est ici comme dans un cocon. Une fois votre énergie retrouvée, vous pouvez partir librement à la découverte de la ville qui joue avec modernité et héritage colonial. Les plus pressés de plonger dans le vif du sujet - la nature - peuvent même s’éloigner un peu et faire un premier safari à pied dans la réserve de Daan Viljoen Game Park, à la recherche d’oiseaux, zèbres, gnous et autres antilopes.
Déjà prévu - Le soir, vous avez rendez-vous avec notre concierge sur place pour quelques derniers précieux conseils avant votre road-trip.
A voir, à faire - Découvrir le centre-ville de Windhoek à pied, surtout le secteur de l’église luthérienne Christuskirche au bout de Fidel Castro Avenue - Independance Avenue - la fontaine de météorite - State House, la résidence officielle du président namibien - en apprendre davantage sur la lutte pour l’indépendance à l’Alfes Feste State Museum - tester l’une des très bonnes tables de la capitale, dont nous vous avons fait une petite sélection.

JOUR 3

Windhoek - Otjiwarongo

Route vers Otjiwarongo, à mi-chemin entre la capitale et le parc d’Etosha. Installation pour la nuit dans un lodge de charme, dont la décoration est faite d’artisanat traditionnel du peuple Ovambo. On adore le lapa, vaste restaurant extérieur, installé dans la savane autour d’un grand brasier qui permet de dîner à la belle étoile et d’observer les animaux qui s’abreuvent au point d’eau. Les plus curieux partent à la rencontre du "beau lieu", traduction d’Otjiwarongo en langue Otji-Herero. La ville, à la croisée des principaux axes du pays, est pleine de vie. Malgré sa croissance permanente, l’influence allemande est encore perceptible, à l’œil, sur les façades de nombreux bâtiments coloniaux, mais aussi à l’oreille, étant l’une des villes les plus germanophones de Namibie.
A ne pas manquer - La ferme de crocodiles, unique dans le pays.

JOUR 4

Otjiwarongo - Etosha Est

Route vers le nord, avec déjeuner pique-nique en chemin, jusqu’au parc national d’Etosha. Installation pour deux nuits au cœur du bush, dans la réserve privée d’Onguma. Avec leur toit de chaume gris, les bungalows s’intègrent harmonieusement dans le contexte naturel. A l’intérieur, une jolie décoration africaine et des chambres agréables. On apprécie particulièrement la gentillesse du personnel et la piscine, qui rafraichit à point nommé après une journée d’exploration. Le camp est installé au bord d’un point d’eau sur lequel on a une excellente vue depuis le salon et la salle à manger. On se retrouve donc régulièrement un cocktail ou la fourchette à la main à l’heure où les animaux viennent boire - un safari assis en quelque sorte !

JOUR 5

Etosha Est

Vous vous trouvez dans l’une des plus grandes réserves animalières du monde, avec ses 23 000 km². L’immense désert salin de l’Etosha Pan se transforme à la saison des pluies en une lagune peuplée de flamants roses. Etosha est le lieu de vie de plus de cent espèces de mammifères, de trois cents espèces d’oiseaux, mais aussi de reptiles, de batraciens, de poissons…
A voir, à vivre - A la saison sèche, les animaux se rassemblent autour des points d’eau. Pour avoir le maximum de chances de les croiser, il faut donc orienter votre itinéraire vers les trente puits d’eau qui parsèment la réserve. Avec de la chance et selon le rythme de la nature, vous pourrez observer des éléphants, rhinocéros noirs, lions, oryx, léopards, girafes, autruches, koudous, springboks, guépards. A la saison des pluies, vous pourrez peut-être même assister aux premiers pas des bébés zèbres.

JOUR 6

Etosha Est - Etosha Ouest

Changement d’angle, cap sur l’ouest de la réserve. Installation pour la nuit dans un camp, le premier à ouvrir dans la partie ouest du parc national d’Etosha, un territoire resté sauvage et préservé. Le camp est posé sur une colline, cerné d’arbres tortueux et de formations volcaniques. Il surplombe d’une belle hauteur la plaine du Damaraland et le pan d’Etosha - un promontoire pour la contemplation des jeux d’ombres des nuages sur la grande plaine, et pour l’observation de la vie animale, d’où l’on a une sensation de vertige et de liberté. De votre terrasse, vous avez vue sur la plaine, pour ne jamais quitter la nature des yeux.
A vivre - Observer les zèbres (dont le rare zèbre d’Hartmann), girafes, antilopes, rhinocéros blancs et noirs, qui viennent en troupeaux s’abreuver aux nombreux points d’eau environnants.

JOUR 7

Etosha Ouest - Vingerklip (Damaraland)

Vous laissez derrière vous la dépression argentée de l’Etosha Pan, pour les collines du Damaraland, fief du rhinocéros noir et des éléphants du désert. Une région austère et sauvage, aux paysages tourmentés, l’un des derniers territoires du continent où zèbres, oryx, girafes et rhinocéros noirs vivent en dehors des limites des parcs nationaux. Un formidable changement d'atmosphère et de couleurs. Installation pour deux nuits dans un lodge de charme, véritable havre de paix au cœur des montagnes du Damaraland, sur un promontoire rocheux. Vous profitez d’une vue spectaculaire sur le Vingerklip, étranche rocher calcaire de 35 mètres de haut émergeant dans la vallée de l’Ugab - un paysage d’une beauté à couper le souffle.

JOUR 8

Vingerklip (Damaraland)

Une journée pour sillonner, à votre rythme, la région nord du Damaraland, qui court de Brandberg jusqu’à Palmwag, et concentre certains des sites les plus fascinants de Namibie.
A voir, à vivre - La forêt pétrifiée, forêt de conifères fossilisés dans le grès, âgés de 260 millions d’années ; dans leur sillage ont poussé de superbes Welwitschia mirabilis, des plantes plusieurs fois centenaires - les formations géologiques de la vallée de l'Ugab River - grimper sur le Vingerklip - traquer les animaux (rhinocéros, éléphants, oryx, springbok ou autruches) - une marche à pied pour observer les joyaux de cette nature minérale - les gravures rupestres de Twyfelfontein, les plus anciennes d’Afrique australe, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

JOUR 9

Vingerklip (Damaraland) - Swakopmund

Route plein sud-ouest dans des paysages de plateaux et de montagnes plates sculptées par le temps, avec déjeuner pique-nique à improviser sur le chemin. Installation pour deux nuits dans une guesthouse intimiste et familiale de Swakopmund, à quelques pas de l’océan dont l’air iodé parvient depuis la terrasse.
A voir sur la route - Le Brandberg, point culminant du pays (2 573 mètres), un ancien volcan qui a eu une grande influence sur le paysage de la région - faire un crochet par Cape Cross pour rendre visite à sa célèbre colonie d'otaries (gare aux odeurs !).

JOUR 10

Swakopmund

Swakopmund est une jolie station balnéaire, connue pour la richesse de son héritage germanique. L’architecture, notamment, s'inspire de celle des bords de la mer Baltique du début du XXe siècle. Des mots allemands résonnent dans les rues, alors que l’on passe devant la Hohenzollernhaus, ancien hôtel, la Woermannhaus et ses colombages, l’église luthérienne ou le long de la Sam Nujoma Avenue.
Déjà prévue - Une croisière en catamaran à la découverte de la faune marine de la baie : dauphins, phoques et tortues, pélicans, cormorans et flamants roses. On rejoint ensuite Sandwich Harbour où les dunes du Namib rencontrent l'océan Atlantique.
A voir, à faire - Prolonger la visite par une virée dans le désert jusqu’aux dunes de Sossusvlei - emprunter la route de Walvis Bay pour observer les baleines - une partie de golf entre sable et green.

JOUR 11

Swakopmund - Sesriem (désert du Namib)

Après la côte, le désert. Route plein sud pour rejoindre les dunes du désert du Namib, l’un des plus anciens au monde. Installation pour deux nuits à Sesriem, à l’entrée du parc national, dans un petit lodge en pleine nature. Une vingtaine de maisonnettes traditionnelles s’égrainent face aux plaines du Namib. L’électricité est produite par le soleil et le vent. On se met au rythme du désert, on contemple les changements de lumière depuis sa terrasse - un confort sans ostentation, au naturel.

JOUR 12

Sesriem (désert du Namib)

On est face à un paysage qui touche à la perfection, des lignes pures, une palette de couleurs extraordinaires : abricot, orange et rouge des sables, bleu intense du ciel. Sublime et préservé. On vient y admirer l’immense cirque de dunes de sable qui figurent parmi les plus hautes au monde (certaines dépassent les 340 mètres de haut) et s’articulent autour d’un ancien lac salé asséché, bordé par quelques superbes acacias. L’occasion aussi d’aller à la rencontre des animaux du désert comme les oryx, springboks, autruches, chacals et autres oiseaux.
A vivre - Grimper sur les dunes pour observer les paysages couleur auburn - une journée de balade dans le corridor de dunes situé entre Sesriem et Sossusvlei
En option - Le survol du désert du Namib en montgolfière.

JOUR 13

Sesriem (désert du Namib) - Kalkrand (Kalahari)

On quitte le désert du Namib pour s’enfoncer dans les terres vers l’est, en direction du semi-désert de Kalahari. Aux confins du Botswana, de l’Afrique du Sud et de la Namibie, le territoire des Bochimans déploie ses vastes étendues de dunes rouges et de savane jaune. Ici, point de hautes dunes, mais un espace que le vent modèle souvent sous la forme d’une tôle semblant onduler à l’infini. Installation pour la nuit aux portes du désert : le propriétaire de cette auberge réputée de la région a posé quelques tentes en haut d’une dune linéaire de sable rouge. On dîne à l’auberge avant de passer prendre ses clés à la réception. On récupère sa voiture pour aller se garer au milieu de nulle part, en bas de la dune sur laquelle est juchée la tente. Plateforme en bois, terrasse aménagée d’une petite table et de fauteuils bas, tente safari fonctionnelle, meublée simplement mais avec charme. Vous êtes seuls, pour profiter de la vue infinie sur la plaine herbeuse du Kalahari et le bleu du ciel. Un face à face ressourçant avec la nature.

JOURS 14 & 15

Kalkrand (Kalahari) - Windhoek - Vol retour

Route retour pour la capitale, restitution du véhicule de location et vol international retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain matin.

A la carte

Au-dessus du Namib en montgolfière

Envol matinal pour une heure de désert aérien. Le jour se lève et pare de rose nacré le paysage minéral. Le silence est souverain, uniquement troublé par les interventions du brûleur. On ne dit rien. On profite d’un moment d’exception. C’est de retour à terre, autour d’un petit déjeuner au champagne, que les langues se délient et que les sensations trouvent une expression.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 3800€ à 5100€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 4500€/personne.
  • Le transport aérien international sur vols réguliers
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L’accueil et l’assistance tout au long du voyage
  • Un téléphone mobile local avec les numéros pré-chargés
  • Une glacière avec pains de glace rechargeables
  • La location d'un véhicule 4X4 pour 11 jours
  • La nuit à Windhoek en chambre double et petits-déjeuners
  • La nuit à Otjiwarongo en chambre double et petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Etosha en chambre double et petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Twyfelfontein en chambre double en demi-pension
  • Les 2 nuits à Walvis Bay en chambre double et petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Sesriem en chambre double en pension-complète
  • La nuit à Mariental en chambre double en demi-pension
  • Les déjeuners pique-nique sur les étapes les plus longues
  • La croisière sur le lagon & Sandwich Harbour en 4x4, en petit groupe
  • Une journée de balade en 4x4 dans le désert du Namib, avec guide anglophone
  • Un GPS TomTom chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Notre service conciergerie sur place

  • Réf: 1454330
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Namibie