Vaccins obligatoires

Il n'est pas exigé de vaccination (sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays où elle sévit).

Vaccins conseillés

Comme toujours il est souhaitable d'être vacciné (ou immunisé) contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole pour les enfants.

Autres risques

PENDANT LA PERIODE DE CIRCULATION DU COVID19, NOUS INVITONS LES VOYAGEURS A CONSULTER NOS « NEWS » SANTE, OU NOUS ACTUALISONS LES RECOMMANDATIONS SANITAIRES.

On peut considérer que le Liban n’est pas plus que d’autres pays du bassin méditerranéen, un pays à risque sanitaire important pour le voyageur. Observez les conseils qui vous ont été donnés dans nos recommandations générales et adaptez-les à votre voyage. Vous aurez toutes les probabilités d'échapper aux diarrhées graves, aux parasitoses transmises par les bains en eau douce, aux risques liés aux animaux venimeux des déserts ou aux accidents de plongée. L'instabilité politico-religieuse de tout le Moyen-Orient nécessite, impérativement s'informer des conditions de sécurité dans la région (ou le quartier) qu'on se propose de visiter.

Infos pratiques

L'infrastructure médicale est satisfaisante dans les hôpitaux du pays, avec une mention particulière à Beyrouth, où vous pourrez plus facilement vous faire comprendre, le français y étant souvent merveilleusement parlé. Il n'est donc dans la majorité des cas, même graves, pas indispensable d'envisager un rapatriement sanitaire. Il sera, cependant, souhaitable de prendre l'avis de votre compagnie d'assistance.
Contactez un spécialiste du Liban