Les villes à ne pas manquer

Voici les villes japonaises à ne pas rater pendant votre circuit au Japon :

Kyoto, qui conjugue à la perfection poésie, art et modernité

Tokyo, la capitale, moderne et résolument tournée vers l’avenir

Kamakura, très agréable "petite" ville chargée d'histoire, s'étendant entre mer et collines boisées

Nara siège du plus grand bouddha du Japon

Hiroshima, au passé tragique

Osaka, métropole contemporaine

Kinosaki-onsen, ville thermale par excellence

Takayama, ancienne cité féodale, célèbre pour ses maisons de bois

Hakone, entourée de volcans

Koya-San, site sacré des bouddhistes, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco

Kanazawa, cité riche et pleine de curiosités

Nikko, ville lumineuse au pied des montagnes.

 

Les quartiers à arpenter

Le quartier d'Ikebukuro, réputé pour ses nombreux grands magasins; Shinjuku le quartier des gratte-ciel; Shibuya, le quartier chic; Asakusa, le quartier au parfum d’antan;, Ginza, le quartier des fashionistas; Harajuku, le quartier extravagant; Akihabara, le quartier dédié à l’électronique sous toutes ses formes; Shinjuku et son ambiance conviviale avec ses quelques 200 minuscules bars; Marunouchi, le quartier des affaires; Odaiba, le quartier futuriste; Ueno, quartier traditionnel; Omotesando, autre temple des fashionistas; Roppongi, réputé pour ses commerces, ses discothèques et ses bars à Tokyo, les quartiers traditionnels Pontocho et Gion à Kyoto; Higasaki, le quartier des geishas et Nagamachi, le quartier des samouraïs à Kanazawa; Dotonbori, quartier animé à Osaka. 

 

A chacun son île

Honshû, la plus grande île de l’archipel japonais; Odaiba, l’île artificielle de Tokyo; Hokkaido, île préservée aux paysages fabuleux; Shikoku, célèbre pour son pèlerinage des 88 temples; Kyushu, appréciée pour sa beauté naturelle et sa diversité culturelle; Okinawa, « paradis tropical », réputée pour ses très belles côtes, sa flore particulièrement riche, ses montagnes et vallées verdoyantes, ses paysages sous-marins remarquables; Kume, petite île aux eaux cristallines; Naoshima, île musée; Yakushima, ses belles plages, ses sommets embrumés; Iriomote île sauvage couverte de jungle, mangroves et montagnes; Ishigaki, île paradisiaque aux plages de sable blanc; Miyajima et son célèbre « Torii flottant ».

 

Monuments, temples, châteaux, sanctuaires et musées incontournables

Le Musée National d’art Moderne, le Musée d’art Yamatane, le Musée National, le Musée d’art contemporain, le Palais impérial, le sanctuaire Meiji Shrine et le temple Senso-ji à Tokyo, le Musée d’art contemporain à Kanazawa, le sanctuaire d’Hakone, la villa impériale Katsura, les temples Kurama, Miyoshin-ji, le pavillon d’or, la célèbre Tower, le château Nijo-jo, le Musée National, la gare JR à Kyoto, le parc du Mémorial de la paix, le jardin des mousses (temple Saiho-ji), le Dôme de la bombe atomique, le Musée du Mémorial pour la paix à Hiroshima, le château d’Osaka, la statue du grand Bouddha à Kamakura, le célèbre Torii rouge au milieu de la mer sur l’île de Miyajima, les temples Todai-ji, Horyu-ji et Kofuku-ji, le sanctuaire Kasuga Taisha à Nara, les temples Tosho-gu, Taiyu-in, Rinno-ji, le sanctuaire Futurasan à Nikko, le cimetière d’Okunoin au Mont Koyasan, le musée de Chichu-art sur l’île de Naoshima, le château de Himeji.

 

Le Japon côté nature

Le Mont Fuji, le plus haut sommet du Japon; le site volcanique Owakudani et le lac Ashi, connu pour les onsens qui peuplent ses rives ainsi que les nombreuses sources de gaz et d’eau bouillante à Hakone; le Parc d’Ueno et ses magnifiques cerisiers à Tokyo, le Parc de Nara près de Tokyo; le Mont Koya au sud d’Osaka, montagne entourée de sites sacrés, forêts de cèdre ancestraux et jardins de pierre; l’impressionnante forêt de bambous de Arashiyama près de Kyoto; les Alpes japonaises dans la région de Chubu; le Parc National de Daisetsuzan sur l’île d’Hokkaido, ponctué de lacs, forêts et montagnes, idéal pour les randonnées; le Mont Aso, volcan semi actif dans la région de Kyushu; les chutes de Kegon et le lac Chuzenji situés dans le Parc National de Nikko; le Kenroku-en, jardin japonais à Kanazawa.

 

A table !

On dévore les « gyoza », raviolis au porc; les « tonkatsu »; le «sukiyaki », plat traditionnel les « teppanyaki »; les « sushis »; les « makis »; les « californias rolls »; les « sashimis », les « yakitoris », petites brochettes de viandes grillées; les « soba », nouilles de sarrasin; les « tako-yakis » beignets de poulpe; les « tempuras », aliments frits; la « misoshiru », soupe à base d’algues et de tofu; le « chikuzen-ni », poulet braisé aux légumes; le « shabu shabu », fondue japonaise aux légumes et au bœuf; les « râmen », pâtes dans un bouillon à base de poisson ou de viande. En dessert on se régale avec le « mochi », gâteau de riz gluant. On boit du saké, LA boisson nationale, ou du whisky japonais, très en vogue, mais aussi et surtout du thé à n’importe quelle heure de la journée et on se rafraîchit avec une bonne bière japonaise. 

 

A faire en amoureux

Prendre un bain dans un sento ou bain public, croiser des geishas dans le quartier de Gion, se perdre dans la forêt des bambous de Arashiyama à Kyoto, déambuler dans les rues merveilleusement pittoresques de San-machi Suji à Takayama, visiter le célèbre marché aux poissons de Tsukiji, shopper dans les luxueuses boutiques de Ginza, assister à un tournoi de Sumo, pique-niquer dans le Parc Yoyogi à Tokyo, faire une randonnée dans les Alpes japonaises, plonger dans l’archipel d’Okinawa, se promener de village en village dans la vallée de Kiso, faire une promenade en bateau sur le lac Ashi à Hakone, résider dans un lieu de culte, s’initier à la pratique de méditation zen, déguster une cuisine issue du végétarisme bouddhiste, se promener le long des sites sacrés, traverser les forêts de cèdres, visiter les cimetières et les jardins de pierres, se recueillir devant les stupa, admirer les mandalas au Mont Koya, se balader main dans la main sur la plage de Katsurahama à Shikoku, s’émerveiller devant les cerisiers en fleurs durant Hanami, faire l’ascension du Mont Fuji, se détendre dans les onsen.

 

A faire en famille

Descendre en bateau sur les rapides de la rivière Hozu-gawa, visiter les studios de cinéma Toei Uzumasa Movie Village, admirer les plantations de bambous dans le quartier d’Arashiyama, remonter ou descendre le chemin des philosophes, découvrir les quartiers pittoresques d’une autre époque que sont Gion, Pontocho et les rues de Sannen-zaka à Kyoto, arpenter les différents quartiers, rencontrer les pandas géants du parc Ueno, prendre le métro, louer un bateau et profiter des magnifiques paysages côtier de Sotokaifu, skier dans les Alpes japonaises, observer les requins et les baleines à l’aquarium d’Osaka, assister à une représentation de marionnettes mécaniques à Takayama, voir la statue du grand Bouddha à Kamakura, prendre une leçon d’histoire au Memorial Museum à Hiroshima, apercevoir aigles et phoques sur l’île d’Hokkaido, s’initier au surf sur une des plages de l’île de Kyushu

 

Le Japon avec Voyageurs du Monde

C’est assister à un tournoi de sumo, prendre des cours de sushis ou de cuisine japonaise, participer à une cérémonie de thé, prendre une leçon de Kendo, un art martial japonais à Tokyo, prendre un bain dans un temple bouddhique après avoir dégusté un dîner végétarien servi par des moines au Mont Koya, dormir dans un ryokan (auberge traditionnelle), un Minshuku ou un temple, s’initier à la calligraphie japonaise, à l’art de l’ikebana ou de l’origami, sillonner le pays en train et à son rythme, bénéficier des services d’un guide francophone si le cœur vous en dit.

A découvrir

Idées voyages au Japon

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble