L'Ethiopie en bref

Retourner aux sources, sur les traces des origines de l'humanité (à voir : la silhouette de Lucy, émouvante petite bonne femme au Musée national à Addis-Abeba). Assister à une messe sous terre, dans les fabuleuses églises troglodytes de Lalibella. Au milieu des sables, flâner dans les ruines de Sheba, le palais de la reine de Saba (pas sûr que ce soit le sien, mais peut-être, et c'est de ce « peut-être » que naît la magie). A Axoum, la ville sainte, admirer la Cathédrale Sainte Marie de Sion, où est conservée l'Arche d'alliance (mais nul n'a le droit de la voir). Traverser les gorges du Nil Bleu. Manger une injera, la traditionnelle crêpe éthiopienne, et assister à la cérémonie du café. Braver le vertige pour découvrir les fresques époustouflantes de des églises qui surplombent le vide dans le Tigray.
Traîner dans les rues de terre de la musulmane Harar et contempler la ville colorée par les vitres multicolores de la maison d'Arthur Rimbaud, Prendre un bateau de papyrus sur le lac Tana, croiser des babouins Gelada dans un trek sur les hauts-plateaux (dans le parc national du Simien, la présence d'un guide est obligatoire). Découvrir les peuples de la vallée de l'Omo. Inclure dans votre itinéraire une expérience extrême dans la dépression du Danakyl. Avant de partir, quelques infos pour préparer votre voyage.
Contactez un spécialiste de l'Ethiopie