Capitale

Victoria (sur Mahé).

PIB

En 2008, 6 700 dollars US par habitant (France, 36 614 dollars US par habitant).

Point culminant

Le Morne Seychellois, 906 mètres (sur Mahé).

Superficie

453 km², soit environ 4,3 fois Paris.

Climat

Climat équatorial soumis au régime de mousson. Hors de la zone des cyclones, l’archipel jouit toute l’année de températures élevées, sans être caniculaires (de 22° à 32°). Le degré d’humidité dans l’air est généralement important. La meilleure période pour se rendre aux Seychelles va de fin avril à fin juin. On peut également tabler sur mi-septembre – mi-novembre. En revanche, mousson de fin novembre à février et de fin juin à début septembre (ciel couvert et pluies régulières ; vent et mer agitée de mi-juin à mi-septembre).

Géographie

Les Seychelles, ce sont 115 îles dispersées sur 338 500 km², au nord-est de Madagascar et à 1 500 km environ au large du Kenya. On distingue des îles granitiques (41) et des îles coralliennes (74). Les premières se trouvent dans un rayon de 60 km autour de Mahé ; elles ont, en général, un centre montagneux, qu’entoure une mince plaine côtière. Parmi elles, outre Mahé, citons Praslin, Silhouette, La Digue, Frégate, Curieuse… Quant aux îles Denis, Bird, Amirantes, Aldabra, elles sont coralliennes. Les îles ne sont pas toutes accessibles aux voyageurs.

Economie

Les deux secteurs clés de l’économie sont le tourisme (25,4% du PIB) et la pêche (7,65% du PIB). A cela, il faut ajouter le transport pétrolier, dont l’importance augmente. Notons encore, au nombre des produits d’exportation : la noix de coco, le coprah, le thé et la cannelle. La croissance a été nette ces deux dernières décennies, mais a récemment marqué le pas. Les Seychelles étaient lourdement endettées auprès des bailleurs de fonds publics. Toutefois, une politique conforme aux recommandations du FMI a permis, début 2009, l’effacement de 45% de la dette publique auprès des membres du club de Paris. Structure du PIB (2008) : secteur primaire, 2,3% ; secondaire, 25,7% ; tertiaire, 71,9%.

Faune & Flore

Le cocotier domine la flore ; le rare Cocotier de mer est originaire des Seychelles, il produit des noix impressionnantes, dites coco-fesses. Les mangroves occupent les côtes basses. Sur Mahé, Silhouette et dans la vallée de Mai, à Praslin, on trouve encore la forêt tropicale. Takamakas, veloutiers, badamiers, lataniers, flamboyants, vacoas sont communs ; tout comme les bougainvilliers, les hibiscus, les frangipaniers… Les arbres fruitiers abondent : manguiers, bananiers, goyaviers, jacquiers… Peu de mammifères (la roussette, le tangue…), mais des reptiles (dont la tortue géante des Seychelles, Geochelone gigantea), des insectes, des oiseaux. Parmi ces derniers, citons le Fou brun, la Frégate ariel, la Sterne des baleiniers, le Noddi brun, le Courlis cendré, la Crécerelle malgache… La faune marine est exceptionnelle : carangues ailes bleues, carangues à grosse tête, carangues d’or, barracudas, dorades perroquets, thons, mérous patates, murènes, raies (guitares, pastenagues, aigles), requins gris de récif, requins baleines…

A découvrir

Contactez un spécialiste des Seychelles