1

Réussir sa honeymoon

Réussir sa honeymoon. Passer des heures à se confier des secrets sous le baldaquin de sa « cabana » au bord du lagon, nager sans fin dans les eaux limpides, prolonger la sieste, caressés par la brise de mer, faire sauter le bouchon du champagne dans le jacuzzi, se bercer de promesses éternelles tandis que le ciel s’empourpre et que la mer, engloutie par la nuit, sert d’écrin à la Croix du Sud… Laisser tomber robe blanche et smoking au Domaine de l’Orangerie, boutique hôtel à l’ambiance magique, ou se marier en cachette, à 1000 lieues des cérémonies guindées, au Copolia lodge, petit paradis romantique de style colonial. Pieds nus dans le sable blond, fleurs de frangipaniers en guise de bouquet, crique bordée de rochers, juste deux témoins, vous et la mer…
2

Egrener les îles comme un inventaire à la Prévert

Egrener les îles comme un inventaire à la Prévert. Bird Island, Cousin, Praslin, Ronde, la fière et mystérieuse North Island, l’île aux Cerfs, brodée de son récif de corail… On n’imaginait pas que le paradis tropical tel qu’on pouvait le fantasmer depuis l’autre bout du monde existe vraiment. Ce microcontinent découvert par Vasco de Gama a tout pour lui : Une infinie palette de turquoises et de céladon, le sable immaculé et les poissons multicolores, des plages pures comme l’Eden bordées d’une eau à 28° toute l’année, des poissons volants et des palmiers indolents, une nature touffue, ténébreuse et sauvage qui appelle à la randonnée, des tortues amicales, les parfums de vanille et de frangipanier.
3

Se laisser propulser dans une carte postale

Se laisser propulser dans une carte postale à la Digue, Un monde à part au cœur de l'archipel où le temps semble s'être arrêté depuis longtemps. On connaît tous cette photo d’une plage au sable éclatant à force d’être blanc où d’hallucinants rochers polis, lisses comme des crânes prennent la pose, alanguis sur la grève, tellement improbables qu’ils semblent jaillis sous le pinceau d’un peintre japonais. Il y en a des dizaines, de ces tableaux incroyables : criques, grèves, anses délicatement dessinées, biffées de palmiers nonchalamment penchés comme autant de traits de crayon dans le paysage.
4

Choisir un hôtel inoubliable

Choisir un hôtel inoubliable. Un refuge VIP en plein océan Indien, une adresse secrète à l’abri des regards, un sanctuaire du luxe où un majordome accomplit vos moindres désirs, des spas aux mains magiques, des restaurants gastronomiques… Tout est possible aux Seychelles. Préférez-vous un cabanon chic au bord de l’un des plus beaux spots de plongée ou à l’opposé un abri simple mais idyllique au ras de l’eau, ancienne maison coloniale aux authentiques varangues ? Ou peut-être encore cette villa de 450 m² sur une île privée, un Eden où la seule règle est « anywhere, any time » : ce que vous vous voulez, où vous le voulez, quand vous le voulez. Partout ailleurs dans le monde, les hôtels possèdent un jardin, ici c’est le jardin qui semble posséder les hôtels.
5

Rêver de rester

Rêver de rester. Devenir pêcheur pour naviguer sans fin entre les 115 îles sur la trace des commerçants phéniciens, des aventuriers polynésiens et des pirates ; attraper ce délicieux accent zézayant et ce sabir de français et d’anglais teinté de « Kréol » ; danser le soir au rythme du mayok ; tisser des liens indéfectibles avec cet archipel envoûtant. Est-ce qu’on s’habituerait à la beauté ? Refaire finalement sa valise en y enfermant précieusement ces images inoubliables d’un monde flottant.

A découvrir

Contactez un spécialiste des Seychelles