Vaccins obligatoires

Pas de vaccination obligatoire.

Vaccins conseillés

Comme toujours et partout, il est important d´être protégé contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
- hépatites A et B ;
- coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage) ;
- pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.

En cas de randonnée ou de séjour rural et forestier, la vaccination contre l´encéphalite à tiques peut être conseillée, sachant toutefois la lourdeur de la procédure : les 3 injections se font sur une période de 9 mois (les protocoles plus courts en diminuent l'efficacité). Vacciné ou non, le voyageur devra prévenir les morsures de l’insecte, qui peuvent transmettre d'autres affections sévères (maladie de Lyme, fièvre Crimée-Congo…) : port de vêtements couvrants, utilisation de répulsifs et vérification quotidienne de l'absence de tiques incrustées dans la peau. L'utilisation d'un tire-tique permettra l'extraction complète de l´insecte. La prise d'antibiotique (Doxycycline) n'est justifiée qu´en cas de morsure inflammatoire.

Paludisme

Totalement absent.

Autres risques

Si, comme ailleurs en Europe, le voyageur n'est pas exposé aux risques sanitaires « exotiques », les risques comportementaux ou environnementaux peuvent être les mêmes qu'ailleurs.

Infos pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes, mais le coût des soins dans certaines structures privées nécessite que l’on vérifie toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ.

Utile

Contactez un spécialiste de la Serbie