La Polynésie ou le voyage de rêve par excellence. Les lagons, l’eau turquoise, les motu, les farés, le vent sucré des îles nacrées… Nous pourrions être intarissables. Pour que la Polynésie corresponde vraiment aux rêves de Pacifique Sud, permettez-nous quelques informations bassement matérielles mais pragmatiques.

 

“Tout d’abord la franchise bagages est dorénavant la même entre le vol international (23kgs) et les vols intérieurs (23kg).En revanche, les bagages cabine sont limités à 1 bagage (45x35x20 cm) de 5 kg maximum par personne.’’ Aussi surprenant que cela puisse paraître, pensez à avancer vos montres en quittant Tahiti pour les Marquises, il y a un décalage horaire de +30 minutes par rapport à Tahiti.

Le Polynésien est charmant, ceci englobe les vahinés bien sûr.

Pour autant, ce n’est pas un champion du service tel qu’on le connaît dans l’océan Indien par exemple. Plus que des gestes ou des attentions, il délivrera un sourire qui, pour lui (elle) est bien plus important. D’ailleurs, apprendre le B.A BA de la langue locale ouvre bien des sourires. Bonjour : Iaorana, Merci : Maururu (prononcez maourourou) et le plus facile, au revoir : Nana.

Ainsi paré vous ne serez pas le touriste lambda mais celui qui a fait l’effort de comprendre la culture locale. Au cas où vous envisageriez un “plus si affinités“ voici le langage des fleurs : portée à l’oreille droite : vous êtes célibataire, libre. Portée à l’oreille gauche : le contraire, vous êtes marié ou engagé. Portée vers l’arrière : vous êtes disponibles immédiatement. Attention à bien arrimer la fleur pour éviter les confusions !

Dans les îles Sous-le-Vent tout va doucement, Internet aussi. Ça tombe bien, pour une fois vous avez le temps. Le téléphone fonctionne plutôt correctement mais c’est cher d’appeler ou d’être appelé.

Bien que française, la Polynésie bat sa monnaie : le franc Pacifique 1€ = 120 CFP env. Sur place les cartes de crédit sont largement acceptées. Des frais peuvent être ajoutés. Des distributeurs de billets sont à disposition à Papeete, Bora et Moorea.Ailleurs oubliez cette facilité.

Sachez toutefois que les retraits d’espèces aux distributeurs sont plafonnés à 32.000 fcp (300€) tous les 7 jours, même pour les cartes déplafonnées. Privilégiez les réglements par CB dès lors que c’est possible et gardez le liquide pour les petits achats du quotidien.

Le pourboire n’est pas une coutume locale.Pour autant les employés des grands hôtels s’y sont habitués sous l’influence des touristes américains. En Polynésie les taxes de séjour ne sont pas incluses dans les prix des chambres, elles sont habituellement payables auprès de l’hôtel sur place. Mais pour votre confort nous les avons intégrées à nos prix.

À emporter dans les valises, une paire de sandales en plastique pour marcher sur les plages. Le sable est corallien, donc coupant. Du produit anti-moustiques. Malheureusement les moustiques sont présents toute l’année dans les îles. Dans les hôtels ils sont traités, mais dans les pensions de famille ou dans les villages, ils sont en pleine forme. (Penser aussi à un apaisant après-piqures) Les plus petits appelés “nono“ font partie de la culture locale : évoqués dans des légendes ou tatoués sur la peau des anciens. Néanmoins, en voie de disparition, ils ne gagnent pas à être connus.

À emporter dans les valises, une paire de sandales en plastique pour marcher sur les plages. Le sable est corallien, donc coupant. Du produit anti-moustiques. Malheureusement les moustiques sont présents toute l’année dans les îles. Dans les hôtels ils sont traités, mais dans les pensions de famille ou dans les villages, ils sont en pleine forme. (Penser aussi à un apaisant après-piqures) Les plus petits appelés “nono“ font partie de la culture locale : évoqués dans des légendes ou tatoués sur la peau des anciens. Néanmoins, en voie de disparition, ils ne gagnent pas à être connus.

Il n’y a pas de marchandage en Polynésie. Le prix est le prix. Pas d’arnaque non plus. Pour les perles noires de Tahiti autant préférer les magasins ayant pignon sur rue. Celles du marché de Papeete sont moins chères mais de moins belle qualité aussi. Le Dimanche tout est fermé. Il ne vous restera que la plage, les bains, le farniente. Tout un programme… polynésien.

Très beau voyage !

A découvrir

Idées voyages en Polynésie

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble
Contactez un spécialiste de la Polynésie