Les villes à ne pas manquer

 Marrakech, ancienne oasis ceinturée de remparts, étourdissement de couleurs, sons et odeurs; Fès, la plus emblématique des cités impériales du Maroc; Essaouira, esprit bohème, côte sauvage et découpée; Meknès, « la ville des portes »; Casablanca, ville fascinante qui ne se dévoile pas au premier abord; Rabat, capitale du Maroc, riche de son passé historique; Taroudant, réputée pour son artisanat du cuir et ses bijoux berbères en argent; Tanger; la ville blanche tiraillée entre deux continents; Oualidia, l’une des stations balnéaires les plus authentiques du littoral marocain; Chefchaouen, « la ville bleue »; Agadir portuaire, balnéaire et animée; Tétouan, la plus petite et la plus andalouse des médinas du Maroc, surnommée « la fille de Grenade »; Asilah, petite ville aux maisons blanches et ruelles étroites; Ouarzazate, « la porte du désert »; El Jadida, ancien comptoir portugais; Mirleft, village de pêcheurs accroché à la colline, nouveau paradis du surf et du tourisme vert, Dakhla et sa baie magnifique, ses dunes de sable et ses vagues prisées des surfers

Les monuments, places, souks, et musées impossible à éviter

la place Nejjarine, le souk des menuisiers, la Mosquée d’Afrique, la place Seffarine, le mausolée Moulay Idriss, la porte bleue de la Médina, la médersa Bou’Inania, la Mosquée des Andalous, les remparts à Fès, le Musée Sidi Mohammed Ben Abdellah, le souk des bijoutiers à Essaouira, la Mosquée de la Koutoubia, la Maison de la Photographie, le Palais de la Bahia, le Palais El-Badi, la médersa Ben Youssef, les tombeaux Saadiens, la place Jemaa El-Fna, la Medina, les bassins de la Menara, le Jardin Majorelle à Marrakech, les remparts, le Dar el Makhzen, les écuries royales, le mausolée Moulay Ismail, le mausolée du sultan, la place Bab Mansour, la grande Mosquée, la Médina, la place El-Hedim, le site de Volubilis à Meknès, le quartier Art déco, le quartier des Habous, ancien quartier européen de la ville et la Mosquée Hassan II à Casablanca, la médersa el-Hassan à Salé, la tour Hassan, le mausolée de Mohammed V, la Médina et son mellah, le Palais royal, la muraille andalouse, les vestiges de la nécropole de Chellah, la kasbah des Oudayas et ses jardins andalous à Rabat, le Musée d’Al Kasbah, le souk aux poissons à Tanger la Kasbah de Taourirt à Ouarzazate, la place de la Libération, le site antique de Lixius à Larache, la Médina, la grande Mosquée, la place Uta Hamman à Tétouan, la médina et le souk à Taroudant, le souk des bijoutiers à Tiznit

Le Maroc nature

La vallée du Draa au sud-est de Ouarzazate, ses oasis bien vertes et ses kasbahs ancestrales en terre crue; la vallée du Dadès, aux oasis luxuriantes, palais de terre crue rougeâtre, gorges cachées les gorges du Todra, hautes falaises de calcaire à Thinghir; Skoura, « l’oasis des milles palmiers » près de Ouarzazate; ; le Djebel Saghro, massif montagneux au sud du Haut-Atlas; les dunes de l’Erg Chebbi à Merzouga, très hautes pour certaines, et qui symbolisent l’entrée du désert; la grotte d’Hercule près de Tanger, la vallée de Bougmez, terre berbère et authentique au cœur du Haut Atlas central; le Parc National du Toubkal à 70 km de Marrakech, domaine des salines et des mouflons; les cascades d’Ouzoud près d’Azizal; la vallée du Paradis, merveilleux spectacle de la nature près d’Agadir; le cap Sparte près de Tanger, rencontre entre la Méditerranée et l’océan Atlantique; la plage immense d’Essaouira, spot incontournable de kitesurf, la baie protégée de Oualidia; le célèbre lac bleu de Lalla Takkerkoust, la réserve naturelle de l’oued Massa, près d’Agadir, abritant canards, flamants roses, hérons cendrés et ibis chauves; les falaises rouges de Legzira dans la région de Sidi Ifni

Goûter

on se régale avec le couscous, les tajines, la pastilla, pâte feuilletée fourrée à la viande de pigeon ou aux fruits de mer; le méchoui, grillades marocaines; la tangia, un plat de viande mijoté dans une jarre en terre cuite et cuit dans un four à bois, spécialité de Marrakech ; la mrouzia, confit de viande sucrée et de fruits secs; la  harira, soupe constituée de viande, de légumes secs et d’oignons mais aussi les nombreux poissons du littoral marocain. En dessert on goûte la seffa, salade d’orange parfumée à la cannelle; les cornes de gazelles, pâtisserie à base de pâte d’amande et d’eau de fleur d’oranger mais aussi les dattes fourrées. Inévitable au Maroc, le thé à la menthe qu’on déguste à n’importe quelle heure de la journée.

A faire en famille

Observer l’agitation de la place Jemaa-el-Fna à Marrakech, visiter la vielle ville de Safi, s’initier au kite-surf ou au body-board pour les plus petits sur la plage venteuse, faire une balade en bord de mer, ou une randonnée à dos de mulet dans une forêt d’arganiers à Essaouira, faire de l’accro-branche dans le cheval dans la vallée de Skoura, nager à volonté dans la piscine, jouer à une partie de cache-cache dans les dunes, découvrir la vie paysanne dans un village berbère, vivre l’atmosphère animée et authentique des cœurs de Médinas, partir à l’assaut des dunes depuis un dromadaire

A faire en amoureux

Se perdre dans les ruelles à Fès, passer une journée au vert dans la romantique roseraie du Beldi, paresser au patio, flâner dans les souks, siroter sur la terrasse panoramique du Café de France, admirer le panorama depuis le col Tizi-n-Test, se détendre pendant une séance hammam et massage, faire une partie de golf dans la palmeraie à Marrakech, respirer le bon air iodé, prendre un bain de mer dans la lagune de Oualidia, se détendre sur la longue plage de sable fin ou faire une pause « sardines » sur la jetée, flâner dans la médina en fin de journée, s’initier au surf ou au kitesurf sur l’immense plage à Essaouira, flâner au gré des remparts et des chemins de ronde, s'attarder en terrasse à l'ombre des oliviers à El Jadida, vivre la traditionnelle Fête des Roses à Kelâa M’Gouna début mai, déguster un thé à la menthe face à l’océan, se balader dans la kasbah à Tanger faire une randonnée à cheval sur la plage ou dans l’arrière pays à Mirleft, s’offrir une journée « déjeuner / piscine » dans les magnifiques jardins de la Gazelle d’Or, haut lieu de la gastronomie marocaine à Taroudant

Le Maroc avec Voyageurs du Monde

C'est opter pour une virée 4 x 4 dans l’Atlas, effectuer un stage de poterie, s’initier au zellige ou au tadelakt aux côtés de maitres-artisans à Marrakech, séjourner au cœur de la médina à l’abri des regards à la Villa Nomade, notre riad de charme et participer à une soirée de discussion autour de divers sujets de société, visiter la Zaouia Sidi bel Abbès et percer les secrets du quartier de Bab Tarzout – quartier de la Villa Nomade - avec un guide, découvrir le jardin Majorelle avec l’œil d’un photographe professionnel, partager la passion d’un conteur autour d’un verre ou d’un dîner, survoler la ville en montgolfière à Marrakech, découvrir la ville de Fès à travers le regard d’un de ses habitants, participer à des ateliers de calligraphie et de cuisine au riad Ibn Battouta, assister à l’organisation d’une ferme bio, déjeuner chez l’habitant à Fès, déjeuner au bord du lac bleu de Lalla Takkerkoust, se perdre dans la médina en compagnie d’un guide, se balader à dos de dromadaire entre plage et forêt avec un guide-forestier près d’Essaouira, s’initier avec des cuisinières chevronnées aux petits secrets de plats emblématiques de la cuisine marocaine et apporter son soutien à l’insertion culturelle et économique des femmes du sud du pays, dormir dans un riad traditionnel, visiter une coopérative d’huile d’argan, galoper les cheveux au vent côté plage à Essaouira, passer une nuit dans une église dans la vieille ville de El-Jadida, sillonner les pistes du Grand Sud en 4x4 avec chauffeur privé, dîner sur un ponton « privatisé » coté lagune à Oualidia, passer une nuit au Camp du Désert, bivouac chic au sud du Djebel Saghro, l’occasion de s’adonner à de belles randonnées pédestres et méharées dans le désert, et de s’initier au tachelhit, la langue berbère, séjourner au sein d’une kasbah conviviale pour une approche authentique de la vallée des Roses

Contactez un spécialiste du Maroc