La Hongrie en bref

Choisir la Hongrie pour destination de voyage est rarement une évidence. Discrète, elle est souvent victime d’un imaginaire préconçu qui ne se révèle que plus faux une fois sur place. A commencer par sa formidable capitale, qui distille ses charmes de chaque côté du Danube : Buda et Pest. Budapest, mille fois occupée, est multiculturelle par essence. Cela se ressent à chaque pas, dans l’architecture tout à la fois Art déco et Art Nouveau. Mais aussi dans son quartier juif qui abrite la plus grande synagogue d’Europe, le palais de Budavar distingué par l’UNESCO et, bien sûr, les halles centrales. Là, le voyageur perçoit assez vite l’omniprésence du paprika, du vin, du foie gras et le goût des Hongrois pour la bonne chère.
L’eau peut faire en elle-même l’objet d’un voyage en Hongrie : celle du Danube sur laquelle on vogue à plaisir le long d’une croisière, celle encore des bains thermaux qui relèvent ici de l’art de vivre, celle enfin du lac Balaton. A l’ouest du pays, cette petite mer intérieure constitue un haut lieu de détente et d’oisiveté, dans un pays dépourvu d’accès à la (vraie) mer. Sur ses rives, les amateurs de vin et de paysages font de jolies balades au cœur de l’une des plus belles régions viticoles du pays. On y chemine paisiblement à travers vignes et villes baroques d’où se détachent les bulbes et les clochers, à l’instar de Monoszlo. Une dégustation de vin de Tokay termine de convaincre le visiteur de la douceur de vivre à la hongroise. Pour vous accompagner durant ce séjour, n’hésitez pas à faire appel à notre guide de voyage en Hongrie.