Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre


Grâce à sa situation sur les bords de la mer Méditerranée, la Grèce bénéficie, logiquement, d'un climat de type méditerranéen dans son ensemble. Toutefois, autant la latitude que l'altitude font varier le climat. Il est par conséquent possible de voir, selon les zones, des hivers doux et plus ou moins pluvieux, ainsi que des étés très chauds, voire secs. Dans le détail, et sans surprises, le climat de la Grèce sera bien plus continental au nord et surtout au nord-est, à proximité de la Macédoine. En résulte un climat avec des hivers bien plus froids et moins ensoleillés que dans les îles de la mer Égée par exemple, ou même qu'à Athènes. Le nord de la Grèce est ainsi aussi chaud que la capitale ou même que la Crète, mais le printemps et l'été seront bien plus frais. Voici des informations détaillées pour préparer votre visite en Grèce en connaissant le climat des principales régions.

Les îles du Dodécanèse


Les îles du Dodécanèse sont les îles les plus orientales de la Grèce. Cet archipel forme en effet un groupe d'îles éloigné du continent, non loin de la côte turque. On y retrouve ainsi un climat typiquement méditerranéen avec de nombreux jours ensoleillés. L'exposition permet d'avoir des étés chauds, mais avec des températures modérées selon les jours, à cause des vents. Les températures moyennes sont de 29 °C en juillet et en août, avec près de 25 °C également à signaler tant en juin qu'en septembre. Les hivers dans les îles du Dodécanèse sont assez doux et parfois accompagnés de précipitations. Pour trouver un climat équilibré, ni trop chaud ni trop frais, avec un vent plus calme, il est recommandé de se rendre dans les îles du Dodécanèse avant le 15 août, ou après le 15 septembre, afin d'éviter la période des plus fortes chaleurs.

La Crète


La Crète, située au sud de la Grèce, est une île réputée assez venteuse, notamment au niveau de son littoral sud. Les températures sont, par conséquent, toujours moins chaudes qu'en Grèce continentale. Les moyennes sont toutefois assez élevées, puisque la Crète se situe dans le bassin méditerranéen, de plus, certains vents chauds du sud amènent parfois un peu de chaleur. Il sera très marqué au printemps et à l'automne. Les hivers en Crète seront doux sur les côtes, mais plus frais, avec des températures de plus en plus basses si l'on se rend dans l'intérieur des terres. Du côté de la pluie, la zone nord, et notamment la partie nord-est de Réthymnon à Sit?a, est la plus touchée par la pluie, tandis que dans le sud, les précipitations sont inférieures à 350 mm par an à proximité de Matala ou Xérokambos.

Les îles ioniennes


Le climat des îles ioniennes est de type méditerranéen : les étés sont chauds et secs, tandis que les hivers seront eux doux et pluvieux. En fonction de la région, mais aussi de l'archipel des îles ioniennes, quelques différences sont à noter. Peu exposées au vent, les îles ioniennes ont des températures souvent caniculaires en été. La pluie pourra être présente. En effet, les précipitations sont plus importantes dans les îles ioniennes que dans les Cyclades. Les orages de fin de journée peuvent venir vous surprendre, mais ils restent toutefois assez rares, et surtout, courts.

Les Cyclades


Les îles des Cyclades profitent d'une superbe saison très ensoleillée qui dure pendant près de six mois Le climat y est de type méditerranéen, c'est-à-dire doux et pluvieux en hiver, puis sec et chaud en été. Les précipitations seront absentes des Cyclades, contrairement à d'autres îles grecques. Ainsi, de mai à octobre, les Cyclades souffrent d'un réel manque de pluie. Les étés ne sont pas pour autant caniculaires, puisque les Cyclades sont exposées à un vent saisonnier (le Meltem), qui aide à maintenir une atmosphère fraîche et agréable. Le printemps d'avril à juin est agréable avec de bonnes températures. Si vous craignez le froid, évitez la période allant de novembre à mars dans les Cyclades. Il s'agit en effet de la saison des pluies, ponctuée par des vents forts.

La Grèce continentale


En Grèce continentale, le climat diffère de celui qui peut être observé dans les îles. Les étés sont par conséquent moins longs et moins secs. Le mercure va atteindre régulièrement les 30 °C pour les maximales, mais cette chaleur est tempérée, en partie grâce au vent du nord : le Meltem. Au cur du Péloponnèse, la chaleur sera plus intense. En hiver, le climat est relativement doux et humide, et sera plus rigoureux dans l'intérieur des terres, tout comme dans les régions montagneuses. L'hiver est plus froid, mais aussi plus long, notamment en Macédoine. À Athènes, il n'est pas rare de voir des températures très fraîches pendant la période hivernale. Cet hiver s'étend des mois d'octobre à mars, mais de belles journées ensoleillées percent dès les mois de janvier ou février. La période qui propose le meilleur équilibre, et évite les températures extrêmes (trop chaudes ou trop froides) se situe d'avril à mai, mais aussi en septembre.

A découvrir

Contactez un spécialiste de la Grèce