Capitale

Athènes.

PIB

En 2008, 21 700 euro par habitant (France, 30 600 euro par habitant, à la même date).

Point culminant

Mont Olympe, 2 917 mètres (dans la chaîne de l’Olympe).

Superficie

131 957 km², soit environ 0,25 fois la France.

Climat

Climat méditerranéen, avec des étés torrides et secs (surtout juillet et août) et des hivers doux. De début juin à fin octobre, risque de meltemi dans les Cyclades. C'est un vent du nord violent, qui peut arrêter la navigation pendant plusieurs jours. En hiver, il pleut de décembre à février, mais les températures restent clémentes ; sauf dans l'intérieur et au nord de la Grèce continentale, où elles sont comparables à celles de la France. Il ne neige pratiquement jamais sur les îles. Les meilleures saisons pour visiter le pays sont donc le printemps et l’automne (chaleur supportable et fréquentation moindre).

Géographie

La Grèce est bordée par la mer Ionienne, à l’ouest, et par la mer Egée, à l’est. Elle est composée de deux grandes unités (Grèce continentale et presqu’île du Péloponnèse) et d’une dispersion (les îles). C’est un territoire montagneux (prolongement sud-oriental des Alpes dinariques), qui laisse peu de place aux plaines (Thessalie, Macédoine, Thrace). La Grèce centrale et orientale présente des reliefs escarpés et de nombreuses formations karstiques. Les îles, souvent groupées en archipels (Cyclades, Dodécanèse, Sporades, îles Ioniennes), comptent pour un cinquième du territoire. Elles sont les parties élevées du déploiement marin des reliefs continentaux. Le réseau hydrographique est assez dense, mais de peu de volume.

Economie

Une certaine opacité caractérise les affaires grecques. L’Union Européenne, la monnaie unique et les JO de 2004 ont eu un effet positif sur l’économie. Mais l’agriculture (5% du PIB et 11,3% de la population active) et l’industrie (20% du PIB et 19,8% de la population active) sont à moderniser. L’une et l’autre cherchent des débouchés dans les pays balkaniques. Le commerce maritime est un point fort : première flotte européenne (17% du tonnage mondial). Le tourisme, qui emploie entre 15% et 20% de la population, est une autre source importante de revenus. Le volume des échanges souterrains est difficile à évaluer, mais certainement l’un des plus important d’Europe. Le taux de chômage se situerait autour de 10%.

Faune & Flore

Le maquis est omniprésent, mais, dans la campagne, on trouve aussi, à l’état sauvage, des anémones, des glaïeuls, des cyclamens, des iris, des tulipes, des lys… Les forêts du nord et de l’est sont de hêtres et de châtaigniers ; plus au sud et dans les îles, ce sont des pins et des oliviers. Ours bruns, chats sauvages, martres, chevreuils, lynx et loups se rencontrent en Grèce continentale. Chacals et chèvres sauvages se voient en Crète. Nombreux oiseaux pêcheurs (cormorans, ibis, aigrettes, hérons) et rapaces. Dans les mers Egée et Ionienne, vivent encore la tortue caouanne et le phoque moine.

A découvrir

Contactez un spécialiste de la Grèce