L’Amérique est un pays d’hôtels : en 1610 (rappelez vous : chez nous Ravaillac trucidait Henri IV) s’ouvrait sur la place de Santa Fé (Nouveau Mexique) un hôtel. Il y est toujours. Et depuis lors l’imagination est au pouvoir de l’hôtellerie américaine. En voici quelques exemples :

Motel

Impossible à manquer : Une grande enseigne au bord des routes. Une espèce de flèche incurvée pointant vers le ciel : Motel. La nuit ça clignote. Voiture devant la porte de la chambre. A l’intérieur, moquette vert pétant, dessus de lit à fleurs, deux immenses lits, un vieux chromo. La télé cathodique, la bouilloire en plastique. Dehors passent des camions enguirlandés de loupiottes. Vers quel ailleurs ? On the road again.

Room with a view

Miller (Henry) y vivait nu. Miller (Arthur) y promenait Marylin dont la démarche chaloupée ne laissait qu’une trace unique sur le sable de la plage. Big Sur, bien sûr ! La quintessence de la côte Pacifique. Le Post Ranch Inn, agrippé à la colline, dominant 50 kilomètres de côte, sans doute un des plus fabuleux hôtels de Californie. Couchers de soleil de folie et vins californiens d’anthologie. What else ?

Mythique

Franchir la grille du Château est une chose. Passer la réception et monter dans les étages en est une autre. Vous voilà dans le sérail. Ici se font et défont des carrières. Pas n’importe lesquelles : celles des stars. Etre admis au restaurant tard le soir, côtoyer au bar tel ou telle, nager dans la piscine comme Nathalie Wood, imaginer Garbo sur ce transat délavé, pour une nuit ou deux vivre la légende d’Hollywood. Annoncer au taxi : Château Marmont Sunset Boulevard. That’s it !

Historique

A New York c’est l’hôtel de la gentry. Le St Régis, monument historique classé,  décline le style Louis XV et ses ors sur la 5ème avenue. Impossible d’énumérer la liste des célébrités venues passer ici un soir ou, comme Dali, tous les hivers. Garbo, Dietrich, Sinatra parmi d’autres. Ici fut inventé le Bloody Mary. Plus que les cocktails on cultive ici depuis 1905 l’art de l’accueil, le service à son apogée. Séjourner au St Régis c’est s’inviter dans moment de l’histoire de l’hôtellerie.

Insolite

En Californie tout est possible y compris séjourner dans un camp de yourtes mongoles, au bord du Pacifique. Des yourtes certes mais équipées american way of life, confort assuré. On s’endort avec dans les yeux  le ciel étoilé au travers du hublot au sommet de la tente. Le lendemain, histoire de changer, autant prendre une Airstream, ces splendides caravanes tout inox brillant sous le soleil. Confort garanti. qui n’a pas rêvé, enfant, de nuits dans des roulottes ? En voici les versions Far West

Contactez un spécialiste des Etats-Unis