Population

7 700 000 habitants environ.

Langue officielle

Le bulgare. La langue bulgare est à la base des autres langues slaves, un peu comme le latin pour les langues romanes. C’est aussi la seule parmi les langues slaves à avoir évolué d’une façon dynamique en direction de l’analytique par l’abandon du système casuel (pas de déclinaison) au profit de l’article (comme en français). Le genre des noms est facilement reconnaissable, et les temps verbaux (simples et composés, trois groupes de verbes) correspondent dans les grandes lignes aux temps français. L’écriture phonétique permet d'éviter les fautes d’orthographe.

Langue parlée

L'anglais est parlé dans les villes et stations touristiques, mais on parle aussi le russe, le turc, l'allemand et le français.

Peuple

Une grande partie de la population est bulgare mais il y a également des Turcs, des Macédoniens, des Romains et diverses ethnies.

Réligion

Orthodoxes (85,7 %), musulmans (12,9 %), juifs (0,8 %) et catholiques (0,6 %).

Fête Nationale

Le 3 mars qui correspond à la fête de la Libération du 3 mars 1878.

Calendrier des Fêtes

1er janvier : Nouvel An. 6 janvier : Epiphanie. 14 janvier : Nouvel An orthodoxe. 1er mars : Fête du Printemps. Fin mars: Vendredi Saint. Fin mars début avril : Lundi de Pâques. 1er avril : Journée de l'humour et de la satire. 1er mai : Fête du Travail. 6 mai : Journée de l'armée bulgare. 2 juin : Journée des morts pour la liberté de la Bulgarie. Début juin : Festival des roses à Kazanlak. 21 juin : Saint-Jean. 6 septembre : Anniversaire de la naissance de la Bulgarie. 22 septembre : Fête de l'Indépendance. 24 décembre : Noël.

Histoire

Le mode de vie et la culture bulgare ont été profondément marqués par une longue histoire faite d'incessants combats, où la Bulgarie, tant de fois pillée et dévastée, a chaque fois ressuscité de ses cendres. Plusieurs civilisations s'y sont succédées : d'abord les Thraces (orfèvres et artistes), les Romains, puis les Slaves au Vème siècle et les Protobulgares au VIIème siècle. La Bulgarie passera ensuite sous domination byzantine, puis ottomane. En 681, le premier état bulgare est créé par le Khan Asparoukh (avec l'accord de Constantinople). Il durera trois siècles et demi et verra son apogée sous le règne de Siméon Le Grand (893-927). En 864, la Bulgarie se convertit au christianisme oriental (orthodoxie), et adopte l'alphabet cyrillique en 885. Suite à des dissensions internes et à l'intensification de la lutte byzantine, le pays retombe en 1018 sous l'emprise de Constantinople , pour un siècle et demi. En 1186, l'empire byzantin s'affaiblit. Les bulgares se révoltent autour de deux boyards (féodaux) : Assen et Petar. C'est le début du second royaume bulgare qui a pour capitale Veliko Tirnovo. Après une période de gloire économique et culturelle sous le règne de Ivan Assen II, l'état bulgare se désagrège à nouveau . En 1396, l'empire ottoman (les turcs) s'empare du pays, semant terreur et dévastation. Les XVème et XVIème siècles marquent la période glorieuse de l'empire ottoman, puis sont suivis d'une période de déclin. Les bulgares en profitent, et certaines couches de la population accèdent à une certaine prospérité. On assiste à un essor des villes. C'est le renouveau national, encore appelé " rennaissance bulgare". Fin XVIIIème, c'est le réveil patriotique bulgare; le XIXème siècle s'ouvre sur la création d'écoles laïques qui prennent le relais des monastères (seuls autorisés auparavant) pour l'instruction populaire. Une couche d'intellectuels va ainsi être formée, futurs dirigeants du mouvement révolutionnaire. En 1870, Vassil LEVSKI (remplacé à sa mort par Hristo BOTEV) met en place un réseau de comités révolutionnaires, réseau qui aboutit en avril 1876 à une insurrection nationale. C'est un échec (30 000 morts), et une intervention extérieure devient nécessaire. En 1877, la Russie, sous les ordres d'Alexandre II, déclare la guerre à la Turquie. 1878 : Paix de San Stefano, Traité de Berlin : La liberté est retrouvée, c'est la naissance de la Bulgarie moderne avec pour capitale Sofia. Durant la première guerre mondiale, la Bulgarie se range aux côtés des allemands. Au cours de la seconde, elle adhère en 1941 au pacte tripartite. En septembre 1944, l'Armée Rouge pénètre en Bulgarie. Suite à un référendum, la monarchie est abolie, on proclame la république. C'est le début de la nationalisation de l'industrie, de la réforme agraire, du premier plan quinquennal... Le pays reçoit une aide économique importante de la part de l' U.R.S.S., ce qui permet une industrialisation rapide, une croissance économique et une augmentation du niveau de vie jusqu'en 1980. Faisant suite à Gueorgui DIMITROV (leader du parti communiste bulgare), JIVKOV est l'homme fort du pays de 1962 à 1989. Dans les années 80, la situation se dégrade, la croissance s'essouffle. En 1990, des élections libres vont permettre de réintroduire le pluralisme politique ainsi qu'une liberté d'expression. La Bulgarie signe le traité d'adhésion à l'Union européenne. Elle rejoint l'Europe des 25 le 1er janvier 2007.

Politique

Le président et vice président sont élus sur la même liste par le vote populaire pour des mandats de 5 ans. Le président du Conseil des Ministres (premier ministre)est nommé par le président, les premiers ministres adjoints nommés par le premier ministre. Assemblée Nationale monocamérale ou Narodno Sobranie (240 sièges ; membres élus par le vote populaire pour des mandats de 4 ans) Tribunal Administratif Suprême ; Cour Suprême de Cassation ; Cour Constitutionnelle (12 juges désignées ou élus pour des mandats de 9 ans) ; Conseil Judiciaire Suprême (comprenant les présidents des 2 Cours Suprêmes, le Procureur en chef et 22 other membres ; chargés de nommer les juges, les procureurs et les magistrats dans le système judiciaire ; les membres du Conseil Judiciaire Suprême sont élus pour des mandats de 5 ans, 11 élus par l'Assemblée Nationale et 11 par la magistrature).

Célébrité

Boris Hristov – Bass, interprète (1914-1993) Christo (Javacheff) - art contemporain Christo Stoichkov - Footballeur Elias Canetti - écrivain (1905-1994) , prix Nobel de littérature 1981 John Atanasoff – américain d’origine bulgare - construit le prototype de l’ordinateur en 1939 – 1942 Julia Kristeva – écrivaine, France Petar Danov (1864-1944) - Maître spirituel, philosophe Sylvie Vartan - chanteuse

Savoir-vivre

Le pourboire est laissé à votre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l’assurance qu’il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d’usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l’on a été satisfait du service. Pour les guides, nous vous conseillons l’équivalent de 10 euros par jour et par personne. Au restaurant, 10% du montant de l'addition sont dans la norme (indiquer au serveur la somme accordée). A l'hôtel, 1 euro par bagage au bagagiste. En règle générale, le mieux est d'aligner votre pourboire sur l’économie locale : les prix d’une bière ou d’un thé, d’un paquet de cigarettes, vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront, comme vous le faites naturellement chez vous, d'estimer son montant. Lorsqu’un Bulgare veut dire non d’un signe de la tête, il l’incline d’avant en arrière et pour dire oui, il pivote la tête de gauche à droite. C’est le contraire de ce que nous faisons.

Achat

Les icônes, les objets en cuir, les poupées en tissu, les sculptures sur bois, l'essence de rose, les tapis bulgares faits main avec de splendides couleurs dans les régions de Kotel et Tchiprovtzi et certains objets en cristal bulgare constituent l’essentiel de ce que vous pouvez ramener.

Cuisine

Cette cuisine tient son originalité d’un savant mélange entre sa base slave et l’Orient. Elle est d’autre part copieuse et bon marché. Les entrées sont constituées d’assiettes de charcuterie, de salades dont la plus commune (chopska salata) est un mélange de concombres, tomates, poivrons, oignons et de fromage blanc de vache ou de brebis. La soupe froide ou chaude souvent avec du yaourt constitue aussi une entrée. Les boulettes de viande hachée, les brochettes de porc, les paupiettes de veau, sont accompagnés de riz et de légumes farcis. La choucroute fait aussi partie des spécialités. Pour finir on vous proposera le fameux yaourt bulgare, mais vous pourrez aussi goûter au riz au lait, crème caramel et à des fruits secs.

Boisson

On vous proposera deux types d’apéritif : la mastica, une espèce d’ouzo à l’anis et une eau de vie, la rakiya faite à base d’un fruit (raisin, prune, pomme). Plusieurs marques de bière sont disponibles, les deux principales étant : Zagorka et Kamenitza. Vous pourrez tester la boza, une boisson d’origine turque à base d’eau et d’orge. Vous trouverez aussi de délicieux vins blancs (misket, dimiat, madara) et rouges (merlot, cabernet sauvignon, mavrud, gamza).

Utile

Contactez un spécialiste de la Bulgarie