La Birmanie partage ses frontières terrestres avec la Chine sur 2185 km,  la Thaïlande sur 1800 km, l'Inde sur 1463 km, le Laos sur 235 km, et le Bangladesh sur 193 km pour un total de 5876 km de fronitières terrestres. Bordée par la mer d'Andaman et par le golfe du Bengale, elle compte environ 2 000 kilomètres de côtes. Son point le plus haut est le Hkakabo Razi, qui culmine à 5881 m.

Le Royaume de Pagan (849-1287) est considéré comme le 1er véritable Empire Birman. L'origine légendaire de la ville de Pagan, aujourd’hui Bagan,  est rapportée par la Chronique du Palais de cristal. Au IIe siècle, 19 villages possédant chacun son génie (nat) auraient réuni leurs forces. 2 génies, 1 frère et  1 sœur, auraient été choisis pour devenir les protecteurs de la ville. 1 temple leur est édifié sur le mont Popa, le volcan aux 200 ruisseaux - Haut de 1 518 m, il se détache de 1 150 m sur la plaine avoisinante et peut être vu de 60 km à la ronde.  A partir de 849, le royaume grandit dans un relatif isolement, jusqu'au règne d'Anawrahta (1044 - 1077), qui se convertit au bouddhisme theravada et unifia la Birmanie par sa victoire sur les Môns de Thaton en 1057. Son pouvoir fut renforcé sous ses successeurs Kyanzittha (1084-1112) et Alaungsithu (1112-1167) : au milieu du XIIIe siècle, qui marque l’apogée du royaume. Le dernier vrai roi de Pagan, Narathihapati (règne de 1254 à 1287), se sentit capable de résister aux Mongols et s'avança dans le Yunnan en 1277 pour les affronter. Il fut complètement écrasé à la Bataille de Ngasaunggyan, et la résistance de Pagan s'effondra. Narhatipati fut assassiné par 1 de ses fils en 1287, ce qui précipita l'invasion des Mongols et la prise de la capitale.

La pagode Shwedagon est le 1er centre religieux de Birmanie car selon la légende, il contient des reliques de 4 anciens Bouddhas, dont 8 cheveux du Bouddha Gautama : 2 frères marchands apprirent l'avènement du bouddha Gautama accédé à l'éveil 7 semaines auparavant. Il méditait sous l’arbre Rajayatana depuis 7 jours quand les marchands vinrent à lui. Avant de partir, ils lui demandèrent 8 de ses cheveux afin de rapporter quelque chose à vénérer. Le Bouddha accepta et ceux-ci se mirent à briller. Le bouddha leur dit de faire construire 1 stûpa sur la colline de Singuttara haute de 51m, où les reliques de 3 anciens bouddhas se trouvaient déjà. Selon les archéologues, le stûpa ne fut pas construit au 6ème  siècle avant J.-C., mais entre le VIe et le Xe siècle de notre ère. Le 1er stûpa,  est reconstruit dans les années 1300 par le roi Môn Binnya U, qui l'élève jusqu'à 18 mètres. Au XVe siècle, la Reine Shin Sawbu (1453-1472) entreprend de grands travaux, pour améliorer sa forme et sa taille, donnant en outre son poids en or pour couvrir le stûpa. Son successeur offre en 1485 une énorme cloche de 30 tonnes. Mais en 1608, l'aventurier portugais Philippe de Brito pille le site et dérobe la cloche. 1 série de tremblements de terre endommagea le site, et en 1768 : le sommet du stupa s'effondra. Il fut réparé et agrandi par le roi Hsinbyushin qui lui donna son aspect définitif. 1 cloche de 24 tonnes fut offerte par son successeur Singu Min en 1778 ; elle fut elle aussi dérobée, par les britanniques durant la première guerre Anglo-birmane (1824-26), mais elle coula dans la rivière Hlaing. Elle n'a été renflouée qu'en 1926 et se trouve aujourd'hui dans l'angle Nord-Ouest. Une nouvelle “couronne”, ou  hti,  fut offert par le roi Mindon Min en 1871 après l'annexion de la Basse-Birmanie par les britanniques. En 1931, un grand incendie endommagea la pagode. En octobre 1970, 1 tremblement de terre dévia visiblement l'axe du hti, réparé depuis. Situé à 2km du centre ville de Yangon, au n°1, Shwedagon Pagoda Road, la pagode repose sur une plate-forme pavée de marbre de 5.6 hectares. Le stûpa atteint 98 mètres. Sa base est faite de briques recouvertes de milliers de plaques d'or. Elle est entourée d'une forêt de 64 petits pagodons qui forment une petite enceinte avec 4 temples plus grands situés aux points cardinaux. Sur la flèche se trouve le hti où sont accrochées 1065 clochettes d'or et 420 clochettes d'argent, et 1 girouette ornée de pierres précieuses. Elle se termine par le seinbu, 1 petite sphère d'or incrustée de milliers de diamants et d’1 émeraude de 76 carats.

 

 

Idées voyages en Birmanie

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble
Contactez un spécialiste de la Birmanie