Capitale

Canberra.

PIB

En 2007, 43 163 dollars US par habitant (France, 36 614 dollars US par habitant).

Point culminant

Mont Kosciuszko, 2 228 mètres (dans les Snowy Mountains, au sud-est du pays).

Superficie

7 682 557 km², soit environ 14 fois la France.

Climat

L’Australie est située dans l’hémisphère sud, les saisons sont donc inversées par rapport aux nôtres. Deux types de climat principaux (avec de nombreuses variantes intermédiaires) : tropical au nord et tempéré au sud. Avril-mai et septembre-octobre permettent d’échapper aux inconvénients climatiques majeurs (froid, chaleur et humidité excessifs). Pour le nord, période sèche de mai à mi-octobre (journées chaudes, nuits fraiches) ; période humide de décembre à mars (chaleur et pluies) ; mer entre 24° et 29°. Sur la côte est, les températures sont agréables toute l’année et les pluies assez également réparties ; de juin à août, l’hiver est plus marqué : nuits fraiches et mer à 17° dans la baie de Sydney. L’ouest est délicieux d’octobre à début mai, bel ensoleillement ; l’hiver (juin à septembre) est frais et humide. Au sud et en Tasmanie, les étés sont doux et peu arrosés ; l’hiver est sensible (ciels couverts, nuits froides…) ; il neige au-dessus de 1 000 m, stations de ski au sud-est. Quant à l’Outback, l’été austral y est torride ; les journées d’hiver sont plus supportables, mais les nuits sont froides.

Géographie

L’Australie est bordée par les océans Indien et Pacifique ; elle est séparée de l’Indonésie par les mers d’Arafura et de Timor et de la Nouvelle-Zélande par la mer de Tasmanie. C’est une table (300 m d’altitude moyenne). A l’ouest, un vaste plateau incliné, marqué de quelques stries montagneuses, rejoint les plaines centrales : Great Artesian Bassin, bassin du Murray et du Darling, bassin du lac Eyre. A l’est, la Cordillère australienne (Great Dividing Range) longe la côte vers le sud (du Queensland au Victoria). Elle sépare une plaine côtière basse du reste du pays. C’est la seule formation montagneuse importante du continent. La Grande Barrière de corail (Great Barrier Reef), la plus importante formation corallienne du monde (350 000 km²), s’étend au large du Queensland.

Economie

L’économie australienne tient le 15e rang mondial et a eu la plus forte croissance des pays de l’OCDE depuis 10 ans (3% par an, encore 1,5% en 2008). Elle est affectée par la crise financière mondiale, mais ses bases sont saines et un important plan de relance a été mis en place. La balance commerciale est traditionnellement déficitaire : vente de matières premières minérales (charbon, uranium, fer, diamants…), énergétiques (gaz) et agricoles (viandes, céréales, coton…) ; achats de biens d’équipement et de consommation. L’agriculture représente 2,9% du PIB, l’industrie 27,8% et les services 69,3%. Le taux de chômage était de 4,3% de la population active en 2008. L’inscription de l’Australie dans la zone Asie-Pacifique est forte ; sa croissance est très dépendante du développement économique des pays asiatiques. Le tourisme est devenu la plus grande source de revenus à l’exportation (11,2% du total) et représente 4,7% du PIB. Le secteur a créé 550 000 emplois directs, soit 6% de la population active.

Faune & Flore

Du fait de sa situation géographique et climatique, l’Australie abrite une faune et une flore endémiques très riches. Certaines espèces introduites par l’homme ont toutefois dangereusement colonisé les écosystèmes du continent. La faune australienne endémique est caractérisée par la rareté des mammifères placentaires, au profit des marsupiaux. Parmi ces derniers, on trouve des carnivores (diable de Tasmanie, taupes marsupiales…), des omnivores (bandicoots et bilbis, ou bandicoots lapins), des herbivores (koalas, wombats, possums, kangourous, wallabies, rats-kangourous…). Les mammifères placentaires sont représentés par des chauves-souris, des souris, des rats ; le dingo est arrivé avec les premières migrations asiatiques. L’ornithorynque et l’échidné à nez court sont des monotrèmes (mammifères ovipares). Baleines, dauphins, dugongs, phoques, lions de mer se rencontrent sur les côtes de l’Australie. Relevons ensuite, au hasard de l’avifaune, l’émeu, le casoar à casque, le talégalle de Latham, le cacatoès rosalbin, le martin-chasseur géant, l’oiseau de paradis, le jardinier satiné et ses étranges enclos nuptiaux… Parmi les reptiles, les crocodiles sont les plus impressionnants, dont le grand crocodile à double crête. La Grande Barrière de corail abrite une faune innombrable et chatoyante ; on trouve également, dans les eaux australiennes 80 espèces de mérous et 166 espèces de requins… Tout cela n’est qu’un aperçu… La flore est également extrêmement variée : forêt tropicale humide, forêt caducifoliée tempérée, forêts et couverts de type méditerranéen, mangroves, prairies, savanes, brousses, steppes arides et semi-arides, flore de montagne…

A découvrir

Idées voyages en Australie

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble
Contactez un spécialiste de l'Australie