L'Algérie en bref

Qui dit Algérie dit avant toute chose Alger. Et dans la famille des capitales méditerranéennes tendance, la belle algérienne tient le rôle de la petite dernière. Tirant un trait sur une période obscure de son histoire, la ville a su renaître sans se renier, avec pour toile de fond une baie avenante et un éclectisme architectural bienvenu. Certains quartiers incarnent ce nouveau départ à la perfection, à l’image de Telemly qui, sur les hauteurs, fait désormais la part belle aux galeries d’art et restaurants raffinés. Alger, c’est aussi la Casbah que, suivant les conseils de son guide de voyage en Algérie, l’on visite bien volontiers avec un local pour en connaître toutes les histoires rocambolesques.
Tout aussi immanquable, le souk distille inlassablement sa dose de parfum et d’artisanat local, surtout lorsque l’on sait où aller. A Bab el Oued, l’étranger boucle la boucle, les pieds dans l’eau, avec Albert Camus pour guide spirituel. Mais déjà, c’est l’autre Algérie qui l’appelle, celle des comptoirs – Cherchell ou Tipaza – aujourd’hui villes balnéaires bourrées de charme et de merveilles archéologiques. Vestiges phéniciens, romains, chrétiens et byzantins… On y retrace aisément l’histoire de toute une région, sous l’ombre protectrice du mont Chenoua – ou d’un parasol.

Utile

Contactez un spécialiste de l'Algérie