Vous aimerez
  • Un grand tour des Andes, où se rencontrent hauts-lieux incas, déserts d’altitude, flamants et madones
  • Machu Picchu, Cuzco, lac Titicaca, La Paz, salar d’Uyuni, désert d’Atacama, Valparaiso
  • Des chauffeurs et des guides tout au long de l’itinéraire ; vos adresses choisies pour leur situation et leur confort
  • Wifi nomade, appli smartphone, bonnes adresses, conciergerie : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Pérou 01 84 17 21 60

Trois en un

On ne saurait imaginer paysages plus dissemblables que les montagnes de Machu Picchu et le désert de sel d’Uyuni. Ils s’opposent comme la verticale et l’horizontale. Et pourtant, ils appartiennent au même ensemble andin. Du Pérou au Chili, en passant par la Bolivie, ce voyage révèle la splendeur et la diversité d’une nature épique. Il montre aussi à quel point les Indiens en ont dès longtemps pris la mesure, et avec quelle ingéniosité ils s’y sont installés. A aborder ces sites d’exception, on éprouve des sentiments nouveaux et intenses ; une espèce de vertige saisit parfois devant une géométrie géologique inattendue et excessive. De la Vallée sacrée des Incas à Machu Picchu, de là à Cuzco,
puis au lac Titicaca, avant La Paz et Uyuni, le désert Siloli et le Sud Lipez ! Et ce seront après le désert d’Atacama, le Pacifique à Valparaiso. Chaque jour, l’expérience rebondit et le voyage se justifie par les merveilles accumulées.

Votre voyage

Long et dense. Pour que ce soit un plaisir plutôt qu’une contrainte, nous avons soigné la logistique. L’avion dégrossit l’itinéraire puis, sur zone, voitures climatisées avec chauffeurs, et vous-même au volant dans l’Atacama. Un peu de rail, pour aller de la Vallée sacrée à Aguas Calientes, et les navettes pour monter jusqu’à Machu Picchu. Pour aller sur le lac Titicaca, bateau, est-il besoin de le préciser ? Ainsi, chaque terrain a un moyen de locomotion adapté. Pour récupérer des journées de visite, une sélection d’hôtels simples et confortables, souvent charmants, toujours dotés d’un équipement convenable. De beaux draps dans de belles maisons. Il est tout à fait possible d’avoir ses aises jusque dans les déserts de Siloli et d’Atacama, et d’être au calme à La Paz et Valparaiso. Partout, des tables sympathiques et heureusement surprenantes. Les visites prévues, qui se font en privé avec des guides francophones, alternent avec les explorations solo. Libre à chacun bien sûr d’adapter le programme, d’y ajouter d’autres expériences ou même d’autres étapes. Pour cela et pour tout autre besoin de dernière minute, vous disposez des coordonnées de nos concierges sur place. Sans oublier l’application Voyageurs sur smartphone et vote routeur wifi à disposition, aides précieuses dans vos déplacements et recherches de tables et adresses.

La Vallée sacrée des Incas

Entre Machu Picchu et Cuzco, c’est la portion de la vallée du Rio Urubamba qui s’étend d’Ollantaytambo au nord à Pisaq au sud. Les vestiges incas y sont nombreux et la vie indienne poursuit son cours dans les bourgs et sur les pentes des reliefs. On admire les terrasses, legs de l’agriculture de Tahuantinsuyu ; des résidences royales, comme Huchuy Qosqo et Yucay ; les salines de Maras ; les forteresses de Pisaq et d’Ollantaytambo. Les Incas venaient sans doute prendre les eaux dans ces parages bien arrosés et aménagés par les hydrauliciens d’alors. C’est encore la vallée des marchés paysans, couleurs vives, poteries de Chichubamba, cochons d’Inde rôtis et maïs ventrus.

Le lac Titicaca

Une fois traversés les beaux paysages de la puna, on arrive en terre aymara. C’est à 3800 m d’altitude un pays bosselé avec des sommets enneigés pour skyline. Le tête-à-tête d’un ciel immense avec le lac nuance indéfiniment le bleu de l’eau. Le Titicaca est le berceau d’antiques civilisations, comme Tiahuanaco, et le dieu du soleil Inti en aurait tiré le premier Inca. Des communautés indiennes vivent encore aujourd’hui sur les berges et sur les îles, naturelles ou artificielles, avec l’assurance et la patience de ceux qui supportent des conditions climatiques rudes.

Le désert d’Atacama

C’est dans le désert d’Atacama qu’ont été testés les robots destinés à l’exploration de la planète Mars. Autant dire que cette région du nord du Chili, si elle n’est pas le ciel sur la terre, est en tout cas un autre monde. On y exploite le sel de salar depuis de longs siècles et cette nature parcimonieuse n’a pas empêché les indiens de développer autrefois une agriculture étonnement féconde. Les flamants des Andes, du Chili, de James sont nombreux à trouver pitance dans les lagunes saumâtres. C’est un pays paradoxal, sec, silencieux dès que l’on s’éloigne des centres d’activité humaine, de ce silence où jouent le vent et les légendes. Pendant que les télescopes épient les étoiles, volcans et geysers indiquent que des parties considérables se jouent aussi là-dessous. En Atacama, le voyageur est astronome et géologue.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Lima

Accueil francophone à l’aéroport, transfert privé et installation pour la nuit en face de l’aéroport. Rien de pittoresque, mais un bâtiment moderne et fonctionnel, qui offre toutes les garanties de sérieux et des équipements - spa et restaurant 24h/24, piscine, etc. - permettant de se refaire une santé au seuil de l’aventure.

JOUR 2

Lima - Vallée Sacrée

Transfert privé à l’aéroport et vol pour Cuzco. Nouveau transfert à Urubamba, au cœur de la Vallée Sacrée, et remise du Boleto Turistico General. Installation pour deux nuits dans la partie sud du bourg. L’architecture andine contemporaine de l’hôtel accueille généreusement la lumière. A l’intérieur, un mobilier de bois blanc, léger, agréable. Les chambres sont claires et nettes, faciles à vivre. A sa fenêtre, on se laisse prendre par le paysage. Autour des bâtiments, un jardin, où il fait bon se réunir le soir, auprès du feu. Le petit-déjeuner, andean style lui aussi, est servi à partir de cinq heures. Les lève-tôt ne perdront pas une minute ! Le petit spa rend d’ailleurs d’appréciables services de délassement aux organismes sollicités par de longues journées de visite.
Déjà prévu au programme - En voiture avec un chauffeur, on entame ses explorations de la Vallée avec les salines de Maras, dont les milliers de bassins composent un étrange paysage alvéolaire et blanc. On passe aussi par les terrasses concentriques du centre de recherche agronomique inca de Moray. Le dispositif permettait de reproduire artificiellement différentes conditions climatiques et de mettre ainsi au point des protocoles d’acclimatation de plantes allogènes.

JOUR 3

Vallée Sacrée

Au programme - Les marchés locaux réunissent tout le monde dans une débauche de couleurs intenses ; les indiens des hautes terres se reconnaissant à leur poncho rouge. En voiture et avec chauffeur à nouveau, on part en visite. En commençant par Pisaq : marché (fromage frais, poulet, herbes aromatiques, pain, choux, cochons d’Inde, maïs et pommes de terre de toutes sortes), terrasses agricoles pluri-centenaires et citadelle inca. A l’autre bout de la vallée, le site fortifié d’Ollantaytambo est un exemple magnifiquement préservé d’urbanisme inca.

JOUR 4

Vallée Sacrée - Machu Picchu

Transfert privé à la gare d’Ollantaytambo et train pour Aguas Calientes, petite station tremplin vers Machu Picchu. A l’arrivée, installation pour la nuit dans un hôtel moderne et convivial, dont on apprécie la déco contemporaine conçue avec des matériaux recyclés, les chambres confortables et cosy et la cuisine exemplaire de fraîcheur. En soirée, on file au bar pour déguster quelques tapas accompagnées d’un Pisco local dans une ambiance décontractée et informelle. L'hôtel dispose également d'un spa 100% bio avec piscine chauffée, sauna et douches d'hydromassage : réconfortant à souhait après une journée d’exploration.
Au programme - La visite de Machu Picchu avec un guide privé francophone. La citadelle de Pachacutec est une prouesse d’un tel niveau qu’on en reste pantois. La beauté des montagnes, l’ampleur de la conception, ce qu’il a fallu de logistique et d’ingénierie pour bâtir, la vigueur religieuse, le génie enfin dont les Incas ont fait preuve ici passent l’entendement. Etonnement, au sens le plus fort du terme !

JOUR 5

Machu Picchu - Cuzco

Au programme - Le matin, nouvelle visite libre de la ville suspendue pour s’assurer que l’on n’a pas rêvé la veille (second billet prévu), et ascension de la Montaña Machu Picchu. Du sommet, une splendide vue panoramique sur la citadelle Machu Picchu et ses montagnes environnantes, y compris le sommet du Huayna Picchu et la rivière Urubamba. L'ascension est faite d'escaliers en pierre, d’un sentier et de marches naturelles parfois très hautes et irrégulières, et dure 3h30 (dénivelé positif : 650m environ).
Train retour pour redescendre vers Poroy, puis transfert privé vers Cuzco. Installation pour trois nuits à trois pâtés de maisons de la Plaza de Armas, dans la vieille ville. L’art populaire péruvien a donné à l’hôtel un air gai, des couleurs ravissantes. Chaque pièce semble un bouquet pop andin. Les installations n’en sont pas moins très bien conçues, et confortables. Le petit déjeuner permet d’attaquer la journée dans de bonnes conditions : l’esprit égayé par la décoration et le corps chargé comme il faut en énergie.

JOURS 6 & 7

Cuzco

Nombril du monde, la ville fut vraisemblablement fondée par les Killke un siècle avant l’arrivée des Incas. Lesquels devaient l’agrandir et en faire la capitale de leur empire. Les Espagnols la détruisirent en partie, mais fondèrent dessus leur Cuzco, Ciudad Noble y Grande. La rencontre de la culture andine et de l’effervescence baroque a donné d’étonnants résultats, qui semblent déterminer encore les codes de l’art de vivre cuzqueno.
Au programme - Cuzco, capitale du Tahuantinsuyu, l’empire inca. En compagnie d’un guide francophone privé, visite de la Catedral de la Asuncion de la Santisima Virgen, XVIe et XVIIe siècles, et du temple du Soleil (le Qoricancha, sur les fondations duquel se dresse depuis de XVIe siècle le couvent Santo Domingo). On peut encore aller jusqu’au site sacré de Qenqo, à six km au nord-est de Cuzco, et jusqu’à Puca Pucara, la forteresse rouge, un ouvrage militaire appartenant au système de défense de la capitale. Au loin, les sommets enneigés de l’Ausangate brillent dans l’air clair. Ensuite, pour être complet, visite de Tambomachay, le bain de l’Inca (à la fonction incertaine, mais aux aménagements hydrauliques élaborés) et de Sacsayhuaman, qui est au nombre des plus impressionnants vestiges incas. Cette triple muraille zigzagante en forme de tête de puma est un tour de force. L’assemblage des monolithes dont sont faits les murs est d’une précision cyclopéenne.
En option - Un atelier cuisine.

JOUR 8

Cuzco - Lac Titicaca

Transfert privé à l’aéroport et vol pour La Paz.
Au programme - Prise de contact avec votre guide privé francophone pour les deux prochaines journées et transfert privé pour la petite ville de Copacabana, posée sur les rives du lac Titicaca. Visite de l’église Notre-Dame (XVIIe siècle), bel édifice immaculé qui abrite la Virgen de la Candelaria, patronne de la Bolivie et dévotion centrale du pays. La statue de la Vierge a été taillée en bois d’agave par le sculpteur Francisco Tito Yupanqui (1550-1616), descendant de l’inca Huayna Capac. C’est un témoin majeur de la christianisation des Andes. Ensuite, embarquement en bateau à moteur privé et navigation en direction de l’Ile de la Lune. Après une ascension longeant des cultures en terrasses, on accède au Temple Iñakuyu ou Temple des Vierges du Soleil. Continuation en direction de l’Isla del Sol, considérée comme le berceau de la culture Inca. Visite du site archéologique de Pillkokayna. Nuit au sein d’un ecolodge au confort simple, mais construit en parfaite harmonie avec son environnement et selon les techniques de l'architecture traditionnelle des Andes - pierres, boue, paille. Le lodge fonctionne à l'énergie solaire pour le chauffage et l'eau chaude des chalets. Le cadre est magnifique, et la vue sur le lac imprenable.

JOUR 9

Lac Titicaca - La Paz

Au programme - Visite de la Source Sacrée à trois eaux et des jardins de l’Inca, construit en espalier. Déjeuner traditionnel Apthapi dans une petite baie de l’île puis navigation retour vers Copacabana.
Ensuite, transfert privé à La Paz par la route longeant la Cordillère Royale et installation pour deux nuits dans un hôtel du quartier de Rosario. L’établissement n’est pas sans élégance et sait équilibrer les couleurs. Les chambres donnent sur de jolis patios aux sols de galets. Le célèbre marché aux sorcières n’est pas loin, la basilique Saint-François non plus.

JOUR 10

La Paz

Au programme - La Paz et la vallée de la Lune. Découverte d’abord des grands monuments de la ville : le Palacio Quemado (le palais présidentiel ou palais brûlé, en référence au soulèvement de 1875), la cathédrale métropolitaine Nuestra Senora de la Paz, la basilique Saint-François, bel exemple de baroque andin, et le marché aux sorcières, que fréquentent les indiens Aymara en quête des objets parfois étranges de leur culte traditionnel. Ensuite, on va à une dizaine de kilomètre hors les murs pour admirer le travail de dentellière de l’érosion dans la vallée de la Lune. Cheminées de fée, pitons filiformes, variations indéfinies d’ocre, le paysage a quelque chose de littéralement fantastique.
En option - Le site cérémoniel précolombien Tiwanaku.

JOUR 11

La Paz - Salar d’Uyuni

Transfert privé à l’aéroport et vol pour Uyuni.
Au programme - Prise de contact avec votre chauffeur privé et direction le plus grand désert salé du monde : 10582 km², 64 milliards de tonnes de sel (et d’importantes réserves de lithium). Ce paysage à une dimension est une couleur, qui n’en est pas une, une immense nappe d’un blanc intense sous le ciel bleu. L’itinéraire est vertigineux à l’horizontal. On se rassure de trouver sur sa route la colline Incahuasi (maison de l’Inca) et ses cactus cierges géants, qui rompent l’effet d’abstraction du salar. Poursuite vers l’ouest jusqu’au village de San Pedro de Quemez, où l’on passe la nuit dans un confortable refuge de pierre volcanique.

JOUR 12

Salar d’Uyuni - Désert Siloli

Au programme - Route pour le Paseo del Leon, où les grosses touffes de llareta (Azorella compacta) font un contrepoint vert aux ocre du canyon. Petits lacs aux eaux étonnamment colorées entre 4000 et 4200 m. On arrive au désert Siloli, antichambre de l’Atacama, à 4600 m d’altitude, en bordure de la réserve de faune Eduardo Avaroa. Le paysage de haut plateau aux couleurs changeantes est une splendeur. Les maisonnettes de l’hôtel-hameau se serrent les unes contre les autres pour résister aux vents. Leurs murs de pierre s’inscrivent avec modestie dans la minéralité générale sur laquelle Jarava ichu vient comme une barbe. Au sud-est s’élèvent les 6020 m du volcan Uturuncu.

JOUR 13

Désert Siloli - Désert d'Atacama

Au programme - De bon matin, direction la réserve nationale Eduardo Avaroa, pour arriver tôt au site géothermique Sol de Manana. Là, une centaine de lacs de boue sifflent et fument dans l’air glacé. Le Sud Lipez a des airs d’aube du monde à remugles. La journée se poursuit de site naturel d’exception en site naturel exceptionnel : le désert Dali, la Laguna Verde, le volcan Licancabur, la Laguna Colorada et ses colonies de flamants.
Continuation pour Hito Cajon, poste frontière entre la Bolivie et le Chili. Assistance pour le passage des douanes et transfert privé vers San Pedro de Atacama. Installation pour quatre nuits dans un hôtel en briques d’adobe, resserré ce qu’il faut pour isoler des conditions climatiques du désert. Les chambres sont toutes simples et confortables, équipées de bonnes salles de bain, éclairées de façon indirecte pour éviter les excès de chaleur - à l’extérieur, des canisses font de l’ombre. Dans les parties communes, on échange ses impressions d’un canapé à l’autre, un cocktail ou un smoothie à la main. La cuisine est étonnamment élaborée - le chef se donne les moyens de faire bien et sort avec cela de belles bouteilles de sa cave. En guise de complément bien-être : piscine ronde, bain à remous, massages, cours de yoga sur croûte de sel.

JOURS 14 à 16

Désert d'Atacama

Le désert d’Atacama est l’un des plus absolus du monde ; du fait de la sécheresse de l’air, les ciels y sont d’une exceptionnelle limpidité. San Pedro est une oasis. L’église du bourg est l’une des plus anciennes du pays, XVIIe siècle. Pendant ces trois journées, on visitera le Museo Arqueologico R.P. Gustavo Le Paige, qui documente de façon très complète la civilisation ingénieuse des indiens Atacama. Les sites précolombiens de Quitor et Tulor sont des compléments logiques du musée. Il faudra aussi partir à la découverte des lagunes du salar, dont la surface est beaucoup moins unie qu’à Uyuni. Elles nourrissent de grandes colonies de flamants roses. La concentration de sel de la Laguna Cejar a sur les corps qui s’y plongent le même effet portant que celui de la mer Morte. La Valle de la Luna, à l’ouest de San Pedro, dans la réserve Los Flamencos, est un éloge de l’aridité. Tôt le matin, le site géothermique d’El Tatio, avec ses colonnes de vapeur, impressionne.
Au programme - En plus d’une voiture de location à disposition pour explorer librement, une soirée d’observation astronomique est prévue. Avec un expert anglophone en ciel nocturne, on met à profit la transparence de l’atmosphère. Un télescope et des indications précises permettent de mettre un peu d’ordre dans l’énorme fourmillement stellaire, et d’ajouter l’intelligence des choses à l’émotion qu’elles suscitent.

JOUR 17

Désert d’Atacama - Valparaiso

Route pour l’aéroport de Calama et restitution de la voiture. Vol pour Santiago, puis transfert privé à Valparaiso. Installation pour deux nuits dans le Cerro Alegre, dans l’ancienne maison du peintre de marine anglais Thomas Somerscales (1842-1927). La ravissante demeure a été restaurée et quelques chambres aménagées dans le respect de cet art de vivre à la fois naturel et sophistiqué dont les Britanniques ont eu le secret. Pas de piscine ni de spa, mais un cottage urbain où cocooner en grignotant des petits gâteaux home made autour d’un thé. Et la vie du port est à deux pas.

JOUR 18

Valparaiso

Le grand port chilien est une destination mythique depuis l’époque de la marine à voile. Sur les pentes des collines (Cerros) qui forment un bel amphithéâtre naturel, les petites maisons d’habitation colorées et couvertes de tôle ondulée semblent empilées les unes sur les autres, le long de ruelles raides au tracé erratique. On va dans les hauts en empruntant les historiques ascensores, des funiculaires dont le premier a été construit en 1883 à Cerro Concepcion.
Déjà prévue - Une balade sur le thème du street art, avec une Française installée à Valparaiso. Diplômée de l’Ecole du Louvre, Albane a quitté la France pour parcourir le monde et assouvir sa passion de l’art urbain. Tombée sous le charme de Valparaiso, elle en connait désormais les secrets et anecdotes. Avec elle, vous sillonnez les rues de la ville, des collines Alegre et Concepcion au quartier populaire du vieux port. L'occasion de se familiariser avec quelques artistes et histoires qui se cachent derrière les plus belles peintures murales de la ville, et de visiter les principales galeries d’art. Un bel aperçu de la scène artistique contemporaine de Valparaiso.

JOURS 19 & 20

Valparaiso - Vol retour

Transfert privé à l’aéroport de Santiago et vol international retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

GUIDES PRIVÉS DANS LA VALLÉE SACRÉE

Dans les salines de Maras comme sur les terrasses de Moray, et le lendemain sur le marché de Pisaq ou le site fortifié d’Ollantaytambo, les explorations se font en liberté, en véhicules privés avec chauffeurs. Vous pouvez aussi opter pour l’accompagnement par un guide privé francophone, et pousser ainsi plus loin la découverte.
En option

ATELIER CUISINE À CUZCO

La gastronomie péruvienne a acquis une réputation internationale d’excellence, et il faut convenir, à l’usage, que celle-ci n’est pas usurpée. Pour en pénétrer les arcanes, nous vous proposons de participer à l’atelier en six étapes mis au point par le chef Erick Paz. On s’initie ainsi à une culture, à ses ingrédients, à son histoire. Aux gestes aussi qui la concrétisent. Sous la houlette d’un homme de l’art anglophone, on réalise sur place deux plats caractéristiques : le fameux ceviche - poisson cru mariné au citron vert - et le lomo saltado - émincé de filet de bœuf sauté.
En option - A la demi-journée

TIWANAKU - LA PORTE DU SOLEIL

Tiwanaku est un très grand centre cérémoniel précolombien, perché à 3825m d'altitude en Bolivie. Sa célèbre Porte du Soleil mesure 3m sur 4, taillée dans un seul bloc de pierre et sculptée de reliefs mystérieux. Le site témoigne de plusieurs phases culturelles successives. L'occupation par l'homme de ces hauts plateaux andins montre son aptitude à s'adapter à des altitudes hostiles, y développant une agriculture et un élevage de lamas et d’alpagas, bases de leur économie. Les temples et palais illustrent la maîtrise de l’architecture et la connaissance de l'astronomie. En compagnie d’un guide privé francophone, visite du temple de Kalasasaya avec la Puerta del Sol, les monolithes Ponce et Fraile et la pyramide d’Akapana.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 8500€ à 10000€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 9100€/personne.
  • Le transport aérien international et domestique sur compagnies régulières
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L’accès au salon Air France à Roissy pour les départs de Paris
  • L’accueil et l’assistance francophone à l’aéroport de Lima
  • Les transferts privés mentionnés au programme
  • Les trajets en train Ollantaytambo/Aguas Calientes et Aguas Calientes/Poroy
  • Les navettes aller et retour entre Aguas Calientes et Machu Pucchu
  • La location de voiture pour 4 jours à San Pedro de Atacama
  • La nuit à Lima, en chambre double et petits déjeuners inclus
  • Les 2 nuits à Urubamba, en chambre double et petits déjeuners inclus
  • La nuit à Aguas Calientes, en chambre double et petits déjeuners inclus
  • Les 3 nuits à Cuzco, en chambre double et petits déjeuners inclus
  • La nuit sur Isla del Sol, en chambre double et demi-pension incluse
  • Les 2 nuits à La Paz, en chambre double et petits déjeuners inclus
  • La nuit à San Pedro de Quemez, en chambre double et petits déjeuners inclus
  • La nuit dans le désert Siloli, en chambre double et demi-pension incluse
  • Les 4 nuits à San Pedro de Atacama, en chambre double et petits déjeuners inclus
  • Les 2 nuits à Valparaiso, en chambre double et petits déjeuners inclus
  • Le BTG (Boleto Turistico General), valide dix jours et donnant accès à toute une série de musées et de sites à Cuzco et dans la vallée sacrée
  • Moray et les salines de Maras en liberté, avec voiture et chauffeur privés
  • Pisaq et Ollantaytambo en liberté, avec voiture et chauffeur privés
  • Les deux billets : Machu Picchu ; Machu Picchu et Montana Machu Picchu ; la visite du site avec un guide privé francophone
  • La demi-journée de visite de Cuzco, capitale du Tahuantinsuyu, avec guide privé francophone
  • Les deux journées de découverte de Copacabana et de l’Isla del Sol, avec guide privé francophone et véhicule privé
  • La demi-journée de visite de La Paz et de la vallée de la Lune, avec guide privé francophone
  • Les trois journées de découverte du salar d’Uyuni et de Lipez, avec voiture et chauffeur privés
  • Une séance d’observation du ciel nocturne à San Pedro de Atacama, avec guide anglophone
  • La demi-journée de découverte de Valparaiso en compagnie d’un habitant francophone, en privé
  • Nos services conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses

  • Réf: 1491419
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure