Capitale

Hanoi.

PIB

En 2007, 828 dollars US par habitant (France, 28 700 dollars US par habitant).

Point culminant

Le Fan Si Pan, 3 143 mètres.

Superficie

332 378 km², soit 0,6 fois la France.

Climat

Le Vietnam se trouve dans une région de climat tropical et subtropical, avec des moussons, beaucoup de pluie et d’humidité, mais un bel ensoleillement. C'est à prendre en compte pendant votre circuit au Vietnam. Certains endroits, proches du tropique du Cancer, et les régions d´altitude ont un climat tempéré. Les températures moyennes annuelles de 22° à 27º sont très propices au tourisme, même si cette moyenne varie d'une région à l'autre : 23º à Hanoi, 26º à Ho Chi Minh-Ville et 25º à Hue. Au Vietnam, il y a deux saisons bien distinctes ; la saison sèche et froide (de novembre à avril) et la saison chaude et pluvieuse (de mai à octobre). Intersaisons très brèves, plus sensibles au nord. Les changements de température sont plus marqués dans les provinces du nord (jusqu’à 12° d’amplitude), tandis que dans les provinces du sud, on a affaire à des variations de l’ordre de 3º.

Géographie

Le Vietnam est un pays allongé dont la forme rappelle le « s » majuscule (profondeur maximale, au nord, 600 km ; minimale, au centre, 50 km). Il est frontalier de la Chine, du Laos et du Cambodge, et dispose d’une façade maritime d’environ 3 200 km sur la mer de Chine méridionale. Contrefort oriental de la péninsule indochinoise, il présente un relief contrasté. Une longue plaine littorale relie le delta du Fleuve rouge (au nord) à celui du Mékong (au sud) ; vers l’intérieur chaines montagneuses et hauts-plateaux couvrent les deux tiers du territoire. On divise celui-ci en trois grandes régions : Bac Bô, le Tonkin, au nord (villes principales Hanoi, Haiphong) ; Trung Bô, l’Annam, au centre (villes principales Hue, Da Nang) ; Nam Bô, la Cochinchine, au sud (ville principale, Ho Chi Minh-Ville, ex-Saigon).

Economie

Depuis que les autorités on lancé le Doi moi, la réforme, en 1986, l’économie vietnamienne s’ajuste au contexte mondial. Avec un certain succès : 8,4% de croissance en 2007 et 20 milliards de dollars d’investissements étrangers. En 1995, le pays a adhéré à l’ASEAN et à l’APEC, en 1998. Il est membre de l’OMC depuis le 11 janvier 2007. L’agriculture assurait, en 2006, 20% du PIB (2e exportateur de riz et de café ; mais, également, thé, caoutchouc, fruits de mer…). L’industrie (42% du PIB, à la même date) s’appuie sur l’extraction minière (charbon) et pétrolière (20% des exportations). Une activité manufacturière multiforme trouve également des débouchés à l’étranger. Les services se développent rapidement (parmi lesquels le tourisme a une part non négligeable). L’ensemble est en cours de consolidation. 19% de la population vivrait encore sous le seuil de pauvreté.

Faune & Flore

Le Vietnam est doté d'une flore riche et variée. Les forêts tropicales couvrent encore 40% du pays. Elles abritent plus de 700 espèces végétales. Côté faune, parmi les mammifères, tigres, léopards, rhinocéros, ours et singes de toutes sortes (auxquels on ajoutera 180 espèces de reptiles et 273 espèces d’oiseaux) peuplent la nature vietnamienne ou, du moins, ce qu'il en reste... tant elle a souffert d’une histoire violente. Cependant, certaines régions isolées réservent encore des surprises : le sao la (une grande antilope) ou le muntjac géant n’ont été découverts que dans les années 1990…

A découvrir

Contactez un spécialiste du Vietnam