Vaccins obligatoires

Pas de vaccination obligatoire. La vaccination contre la fièvre jaune n'est pas exigée à l'arrivée, même pour les voyageurs en provenance des pays voisins où elle peut sévir.

L’insistance actuelle avec laquelle nous recommandons, aux voyageurs en Amérique centrale, Amérique du sud (sauf Uruguay et Chili) et Caraïbes, la vaccination contre la fièvre jaune, même si elle n’est pas obligatoire à l’entrée pour ceux qui arrivent directement d’Europe ou des Etats-Unis, est moins liée au risque de contracter la maladie qu’à la variabilité du risque administratif en cas de voyage itinérant d’un pays de la région à un autre. D’autre part, la possibilité de modification de la Réglementation sanitaire internationale (recommandation devenant obligation) entre l’inscription à un voyage et le départ effectif, mais aussi la récente (juillet 2016) prolongation à vie de la validité de la vaccination, nous conforte dans nos incitations. Elles seront (ou non) confirmées par le médecin du Centre de vaccinations internationales, en fonction du risque et de la législation.

Vaccins conseillés

Comme partout, il est important d'être à jour des rappels de vaccins universels : DTCP.
Hépatite A : maladie à transmission alimentaire, contre laquelle il est conseillé d'être immunisé, soit par vaccination, soit, comme le sont de nombreux voyageurs habituels, par un contact muet avec le virus lors de voyages antérieurs (vérification simple par recherche d'anticorps protecteurs).
Rage et typhoïde plus exceptionnellement.

Paludisme

Il a totalement disparu, ce qui ne doit pas dispenser de se protéger d'éventuelles piqûres de moustique (cas sporadiques de dengue dans les vallées agricoles).

Autres risques

Ce sont les risques cosmopolites environnementaux (bains de mer, serpents, araignées...) et comportementaux (petite et moyenne délinquance urbaine, drogue...).

Infos pratiques

Hors urgence, il est souhaitable avant tout recours médico-chirurgical de contacter la compagnie d'assurance-assistance et l'ambassade de France à Montevideo : tél. (598-2) 17050 000.