1

Célébrer la couleur verte

Difficile d’imaginer qu’il y a trois millions d’années, l’île n’était qu’un gros bloc de lave surgissant de l‘Océan Indien… Les vents et les courants marins se chargèrent d’y charrier les semences depuis l’Afrique et Madagascar, les oiseaux se laissèrent porter par les alizés pour y apporter le premier signe de vie… De la roche noire et aride est né un doux jardin botanique. Un splendide terrain de jeu, où toutes les envies d’évasion peuvent s’exaucer, sur fond multicolore. C’est l’île de la nature et du sport sous toutes ses formes, des mangues et les litchis comme on n’en trouvera jamais à Rungis, des hibiscus écarlate et des filaos : c’est un peu le Hawaï français… Les enfants l’adorent.
2

Prendre de la hauteur

Les « hauts » de la Réunion sont très courus pendant la saison chaude, de novembre à mars. Et pour cause : Plus l’on s’élève, plus l’air se rafraîchit…Le parc national enfile les « cirques » comme des anneaux et les paysages époustouflants comme des perles : les cascades de Salazie, si diaphanes qu’on les surnomme « voiles de mariée », les sentiers de Mafate, la route qui mène à Cilaos en enchaînant la bagatelle de 400 lacets, une aventure à elle toute seule. La Réunion mérite sa réputation de tempérament volcanique ! Tout là-haut, le paysage est lunaire. Mais on rêve de s’élever encore, alors on s’offre un baptême de parapente ou encore un survol en hélicoptère des cirques et du Trou de Fer, un gouffre impressionnant de près de 300 mètres de profondeur. Vous avez dit vertige ?
3

Tomber amoureux du style creole

Des ruelles de Hell-Bourg (seul "plus beau village de France" d’outre-mer) où voisinent des cases créoles ajourées comme de la dentelle, colorées d’azalées et d’anthuriums, jusqu’aux anciennes demeures créoles du 19e siècle qui respirent la langueur des colonies, comment résister au style des îles ? Partout on a su conjuguer le design colonial avec un confort sans reproche, se rénover sans renier son identité. En plein cœur du village de Cilaos, une bâtisse jaune chapeautée de dentelle de bois attend paisiblement ses hôtes, nichée dans des jardins semés de rosiers et d’orchidées. A Saint-Leu, l'acajou et le lin ont colonisé cet hôtel-galerie d’art qui expose les nouveaux talents locaux. Partout, les soirées douces invitent à s’installer sous la varangue pour goûter, à la lueur de bougies, les épices d’Afrique à la mode créole, sans compter le punch, seul vrai danger de l’île !
4

Celebrer le metissage

Forte de ses racines croisées, l'ancienne île Bourbon s'est peuplée au fil des siècles d’un beau melting-pot de Français, Malgaches, Indo-Portugais, descendants d'esclaves d'Afrique de l'Est, Indiens, Chinois... L’expression culturelle est à l'image de ses habitants : métissée et plurielle. A la réunion, tout le monde vient d’ailleurs ! Pour se comprendre, les membres de la colonie forgèrent d’ailleurs une langue vernaculaire : le créole, héritée du vieux français, épicée de mots d'origine malgache, hindi ou tamoul, imagée à souhait. Sur les marchés, les discussions vont bon train, mais essayez donc de tout comprendre ! Pourtant le dialogue se noue facilement. Le jour où vous entrez dans la discussion de vos voisins, c’est que vous vous êtes créolisé et que vous êtes prêts pour la gastronomie créole, elle aussi modelée en empruntant à toutes les communautés.
5

Plonger en eaux claires

Les couleurs feraient pâlir de jalousie la palette d’un peintre. Un Chirurgien voilier passe, une bande de jeunes poissons chats jouent la sarabande, planqué entre deux rochers, un nudibranche déploie ses branchies plumeuses comme une étole rose framboise… Sous le vent de l’île, à l’Ouest, les côtes se font balnéaires. Alors bleu piscine ou bleu lagon ? En surface, les longues vagues viennent titiller les plages, en dessous, c’est un festival pour amateurs de plongée. La mer chiffre aux alentours de 28° en été et de 24-25° en hiver. Vous supporterez ? Pour les frileux, il suffit de filer visiter l’aquarium de La Réunion, près de la plage des Roches Noires. 500 poissons n’attendent que vous.

A découvrir

Contactez un spécialiste de la Réunion